Les automatismes du cerveau - Articles Pick-Up - Pickup Alliance

Application Pick-Up

Les automatismes du cerveau

automatismes-du-cerveauSi vous pensiez être maitre de vos actes et vivre dans le présent alors je vous conseille de lire la suite de cet article car il pourrait bien changer la perception que vous avez du monde et de la réalité. Découvrons ensemble pourquoi notre cerveau est l'arme de séduction la plus puissante qui existe sur terre. Bienvenue au cœur du cerveau et de ses automatismes.

seduction Les automatismes du cerveau

Le cerveau humain est la structure biologique la plus complexe connue. Il peut accomplir de véritables prouesses dans le flot ininterrompu de données qui nous entourent mais commet également des erreurs à chaque niveau. La plus grande source d’erreur est due au fait que notre cerveau est programmé pour réaliser constamment des connexions même là où il n’y en a pas, c'est-à-dire en imaginant des choses qui ne sont finalement que de simples suppositions.

En une fraction de seconde, jusqu’à 15 milliards de neurones peuvent ainsi former ces connexions au sein du cortex cérébral (ou écorce cérébrale), fine couche stratifiée qui forme la surface du cerveau. Ce dernier est par ailleurs relié au thalamus, « régulateur » de notre conscience. Il décide des informations qu’il juge nouvelles et importantes pour les partager avec notre conscience.

Notre intelligence consciente (zone de décision) est quant à elle localisée dans la zone frontale (au-dessus du nos yeux) au sein du cortex orbitofrontal. Mais les décisions que nous prenons consciemment ne sont pas essentiellement dues à cette zone. Une autre forme d’intelligence est présente dans notre cerveau, en dessous du cortex cérébral, l’hippocampe. Son rôle est de stocker dans sa banque de données internes toutes nos expériences passées. C’est ainsi que nos actes sont déterminés en partie par l’intermédiaire de nos souvenirs.

Plusieurs centres de coordination jouent un rôle décisif en la matière. Le centre de la peur   et de la panique situés dans les noyaux amygdaliens (appartenant comme l’hippocampe au système limbique (impliqué dans l’évaluation de la valence émotionnelle), l’un des trois systèmes de notre cerveau avec le système néocortex et reptilien) et ses opposants, le centre du plaisir et de la récompense situés le long du faisceau médian (MFB :MedialForebrain Bundle). Ils analysent chaque signal extérieur et traduisent le résultat par un sentiment.

En effet, l’une des caractéristiques du cerveau de l’être humain sont les signaux électrochimiques qui y circulent. Mais du fait que la boîte crânienne ne possède pas d’ouverture, le seul moyen d’accéder à l’information est de passer par les organes sensoriels (nos 8 sens) ou la mémoire (nous voyons à 99% ce qui est déjà présent dans notre mémoire et 1% intervient via les organes des sens. Pour percevoir un objet il faut donc déjà en avoir vu un semblable. À partir de ces données, nous nous faisons une représentation de la réalité qui nous entoure. Cette estimation rapide du monde qui nous est lacunaire nous permet d’avancer plus tranquillement dans la vie que si nous devions nous faire une représentation précise de celui-ci. C’est pour cela qu’il est dit que nous autres, êtres humains, n’avons jamais habité le monde tel qu’il est vraiment mais sommes prisonniers du monde tel que notre cerveau se le représente.

Cependant, nous ne pourrions vivre dans le monde qui nous entoure qu’en utilisant notre conscience, quoique celle-ci soit très souple. En effet, si nous devions n’utiliser que celle-ci nous effectuerions que très peu de tâches (4 à 5 informations simultanées et nous serions débordés), ne serions pas en alerte de notre environnement et serions extrêmement fatigués (notre cerveau brûle autant d’oxygène et de sucre que nos muscles).

Pour remédier à ce problème, un deuxième élément rentre en jeu : l’inconscient.

seduction L'inconscient

L’inconscient est le gardien de notre présent et automatise nos actes. Il reste en alerte de toutes situations lorsque notre conscience décide de voyager entre passé et futur. Un psychologue américain a estimé que notre cerveau enregistre 11 millions d’unités d’information simultanément mais seulement 40 d’entre elles le sont de façon consciente. En ajoutant à cela le fait que les signaux électrochimiques de notre cerveau peuvent traiter jusqu’à 200 milles données de plus que notre conscience, nous voyons que la part du moi conscient est extrêmement faible et tend à diminuer de plus en plus selon les spécialistes.

Dans la deuxième partie des automatismes du cerveau nous verrons le pouvoir de notre inconscient et comment celui-ci nous dirige chaque jour qui passe.

Note : Exception sur le site, cette contribution n’est pas 100% originale mais adaptée du documentaire « le cerveau et ses Automatismes : Le Pouvoir de L'inconscient ». Ce documentaire présente de manière intelligible les mécanismes sous-jacents du cerveau dont il me paraît primordial de vous en livrer une synthèse adaptée au domaine de la séduction.

N'oubliez pas de partager si vous avez aimé :-)

Ajouter un Commentaire


Pack séduction

 


 



Recevez gratuitement :
Ebook : coucher avec plus de filles
Ebook : boostez votre succès auprès des femmes
Contenus et offres exclusifs

 Nous garantissons à 100% votre vie privée.
Vos informations ne seront pas partagées.