Comment draguer une femme qui vous plait

comment draguer une fille

C’est l’éternelle question qui revient sans cesse : « comment draguer une fille avec brio lorsque l’on part de zéro ? »

Quel comportement adopter pour séduire et attirer une fille afin de lui donner l’envie de nous revoir et/ou de coucher avec nous ?

Notre instinct animal de reproduction est ainsi fait et nous empêche de rester insensibles aux charmes des filles.

Nous sommes inconsciemment poussés par l’invisible attraction qu’elles produisent de leurs corps parfaits, bâtis dans le simple objectif de nous exciter et de nous pousser à la tentation de commettre l’irréparable péché de se donner en offrande le temps d’une nuit ou d’une vie.

Mais la récompense ne sera pas la même pour tous.

Seuls les meilleurs séducteurs réussiront à les faire tomber sous leur charme.

Messieurs, pour ne pas rester sur la touche, voici mon plan de séduction (technique de drague en prime) pour savoir comment draguer la fille de vos rêves rapidement et simplement en évitant qu’elle ne devienne par la suite votre amie.

Le lieu idéal pour draguer une fille

comment draguer une fille et lieu de drague

Le lieu de drague revête une importance considérable sur la réussite de votre jeu.

Vous ne draguerez pas de la même façon une fille dans la rue qu’une fille dans un parc ou en soirée.

Retenez ceci :

La drague ne se pratique pas de la même manière dans tous les lieux où vous rencontrerez de jolies jeunes filles.

Chacun d’entre nous avons notre lieu de drague favori, celui où l’on fait mouche dès que l’on y met les pieds (rue, magasin, parc, boîtes de nuit).

Il est donc important pour votre réussite de pratiquer sur sur ce type de terrain afin de rester à niveau.

Toutefois, n’omettez surtout pas de vous perfectionner à draguer des femmes séduisantes dans d’autres types d’endroits car plus votre niveau de séduction atteint pour chaque type de situation sera élevé et plus le nombre de possibilités féminines sera grand.

Choisir la fille à draguer

choisir la fille à draguer

Blonde, brune ? Grande, petite ? Le choix sera vaste et la tentation à son maximum.

Ne vous perdez pas en chemin et restez focalisé sur les filles qui vous plaisent vraiment (je parle principalement ici de la drague en soirée).

Cependant, lorsque l’on débute en séduction et dans l’approche, mieux vaut ne pas trop être exigeant et décider d’aller draguer dès que l’opportunité se présente afin de rapidement prendre l’habitude de parler aux filles.

Une autre erreur que beaucoup d’hommes commettent est de foncer sur la première fille venue et de se rendre compte que son homme s’était finalement absenté quelques minutes.

Il est donc important de bien scanner l’état des lieux et de vérifier bien que la fille est potentiellement célibataire et qu’aucun obstacle ne se mettra en travers de votre route avant de décider d’aller la draguer.

Enfin, il est nécessaire de concentrer vos efforts sur celles qui ont véritablement envie de se faire séduire et charmer.

Vous maximiserez ainsi votre temps et vos efforts dans l’objectif d’atteindre votre récompense.

Les débuts de la drague

les débuts de la drague

Bon, et une fois devant la fille, on dit quoi ?

Et bien contrairement à ce que beaucoup de PUA disent, on se tait et on attend qu’elle engage la conversation et qu’elle nous saute dessus.

Mais redescendez sur terre !

Dans la vraie vie ça ne se passe pas comme ça !

Pour plaire à une fille dès votre entrée, il faut que vous ouvriez la conversation avec quelque chose d’original, d’intéressant, de fun ou qui la fasse rire si vous ne voulez pas qu’elle vous catalogue en moins de temps qu’il ne le faut comme un mec banal et sans intérêt.

Montrez-lui rapidement votre confiance en vous et l’homme dominant que vous êtes.

Bon, à part ça, nul besoin de se casser la tête à trouver une ouverture qui dure 2 minutes.

C’est contre-productif et ça n’amène rien de positif à votre jeu de séduction.

Si vous séchez, je vous invite à lire mes articles dans la catégorie aborder une fille pour prendre connaissance de technique de drague vous permettant d’aborder une fille dans les meilleurs conditions et en fonction du lieu que vous aurez choisi.

Par ailleurs, vous êtes nombreux à me demander s’il faut oui ou non utiliser des routines pour draguer une fille.

Je vais être assez direct et vous répondre que si vous en utilisez c’est que vous manquez cruellement de tchatche et de personnalité.

Ces phrases préfabriquées n’ont pas lieu d’être dans l’univers de la drague et sont à bannir le plus possible du processus de séduction et ce même si vous débutez.

Me suis-je bien fait entendre ?!

Je me demande vraiment bien qui a pu les inventer.

Si vous avez le nom du coupable, dénoncez-le !

Pour draguer les filles efficacement, la seul solution consiste à connaître la structure de la communication qui se cache derrière ces phrases.

Ce n’est qu’une fois que vous aurez compris comment cela fonctionne que vous pourrez réutiliser vos propres routines de drague, pas avant.

Si vous ne le faites pas, si vous décidez d’utiliser les routines d’autres séducteurs, vous vous apercevez rapidement que les femmes, par leur intuition, démasquerons rapidement votre incohérence comportementale.

Vous venez de passer pour un mec bizarre à leur yeux, créant par la même occasion de la répulsion.

Créer de l’attraction

l'attraction pour draguer une fille

Ce qui nous repousse nous attire mais la sensation d’une trop grande attraction extérieure nous repousse.

Merci, mais encore ? Mais encore, cela veut dire que la répulsion implique l’attirance et qu’une attirance trop grande sur nous nous repousse.

Donc, si j’ai bien compris, je dois faire le mec désintéressé pour activer l’attraction ?

Eh bien, pas tout à fait.

Si l’on utilise la répulsion à outrance, la fille va penser que vous ne l’intéressé pas.

Lorsque vous draguez, le meilleur moyen de l’attirer est trouver un équilibre parfait entre répulsion, appelée attraction rejetée, et attraction accordée (signes d’attirance ou signes d’intérêt).

Chaque passage d’une attraction rejetée à une attraction accordée crée une étincelle d’attraction.

C’est la somme de ces étincelles d’attraction qui formera au final l’attraction perçue.

Attraction perçue = attraction rejetée + attraction accordée

Ainsi, en jouant constamment sur ces deux types d’attraction, vous ferez naître chez votre cible une attirance insoutenable qui la mènera à vous voir pour quelqu’un d’encore plus extraordinaire.

Comment créer l’attraction perçue

Il y a 5 façons de créer de l’attraction lorsque vous souhaitez draguer une fille.

En les utilisant conjointement vous construirez une attraction perçue tellement forte que conquérir une fille ne sera plus pour vous qu’un jeu d’enfant.

Chacune de ces attractions se décompose donc elles-mêmes en attraction rejetée et en attraction accordée.

  • Attraction verbale : lorsque vous draguez une fille, le désir naît par la parole et les mots que vous délivrez.
    • Attraction verbale accordée : vous vous valorisez et montrez que vous êtes un mâle dominant. Ces critères primaires de séduction vous feront marquer des points auprès de la fille qui vous plaît. L’habilité avec laquelle vous réussirez à mettre en avant vos qualités est primordial pour draguer les filles.
    • Attraction verbale rejetée : vous tuez l’attraction en utilisant par exemple des Negs Hit.
  • Attraction non verbale : c’est simplement le push-pull (pousser-tirer) physique exercé sur la fille qui créera ce type d’attraction.
    • Attraction non verbal accordée : ce sont des signes d’intérêt basé sur le non verbal.
      • Communication visuelle : toucher, langage corporel et apparence avenants.
      • Communication vocale : voix grave et sensuelle.
    • Attraction non verbal rejetée : signes de désintérêt non verbaux.
      • Communication visuelle : toucher et langage corporel froids.
      • Communication vocale : voix désintéressée, moins chaleureuse.
  • Attraction temporelle :
    • Attraction temporelle accordée : vous la voyez et lui envoyez des textos ou des appels téléphoniques à une fréquence haute.
    • Attraction temporelle rejetée : vous la voyez et lui envoyez des textos ou des appels téléphonique à une fréquence basse.
  • Attraction spatiale :
    • Attraction spatiale accordée : la distance entre elle est vous se fait de plus en plus intime.
    • Attraction spatiale rejetée : vous prenez vos distances avec la fille.
  • Connexion triangulaire de l’attraction : à utiliser vers le milieu de votre jeu, lors d’un rendez-vous par exemple. L’activation suivie de la désactivation de la connexion permet de créer de l’attraction.
    • Connexion accordée : création d’un lien émotionnel, sexuel et logique.
    • Connexion rejetée : destruction du lien émotionnel, sexuel et logique.

draguer une fille

Figure 1 : mise en évidence de l’attraction pour draguer une fille

Arrêtons nous un instant.

Pour le moment, nous avons vu que séduire une femme et plaire aux filles nécessite de :

  • choisir son lieu de drague.
  • une fille susceptible d’être ouverte à la discussion et séductible.
  • choisir une phrase d’approche qui vous valorise.

Nous avons également vu :

  • pourquoi les routines ne devaient pas être utilisées en séduction.
  • comment créer de l’attraction chez une fille qui nous plaît.

Je vous propose dès maintenant de nous intéresser à :

  • la sexualisation.
  • la logistique.
  • l’importance du cercle social en séduction.

Une fois la lecture de cet article terminé, vous posséderez entre les mains les techniques de dague les plus efficaces qui vous permettront de draguer une fille simplement et rapidement et ainsi diminuer votre taux d’échec auprès des femmes.

Comment draguer une femme : la sexualisation

comment draguer une fille la sexualisation

Sexe, sexe et encore sexe ! Qui veut du sexe ?

Le sexe est omniprésent dans la vie de tous les jours et les femmes adorent autant le sexe que les hommes, voire parfois même plus.

C’est une composante fondamentale sur laquelle il va falloir jouer pour draguer et conquérir la fille de vos rêves.

Si elles ne montrent pas leur attirance pour le sexe c’est que leurs ASD (Anti Slut Defense : défense anti salope) sont constamment sur « ON ».

Il suffit donc  simplement d’éveiller (passer sur « OFF » leur ASD) leur désir sexuel afin de les libérer de ce carcan de préjugés qui leur collent à la peau.

Ok, ça à l’air bien beau sur le papier, mais comment faire pour désactiver leur ASD et les laisser s’abandonner à leurs pulsions ?

EH bien une des manières de le faire est de sexualiser.

La sexualisation passe par le langage verbal et non verbal.

En utilisant à la fois vos mots et votre corps vous serez en mesure de les exciter au point où elles ne voudront plus qu’une chose : coucher avec vous.

Voici quelques techniques verbales à utiliser dès maintenant et sans modération :

  • Inverser les rôles : le but est de lui mettre en tête que c’est elle qui veut coucher avec vous et non l’inverse.
  • La présélection : en lui faisant comprendre indirectement que vous couchez régulièrement avec des filles, vous la mettez dans la peau du protagoniste. Ainsi, elle s’identifiera à vos ex et s’imaginera avoir déjà couché avec vous. Il sera donc plus facile pour elle de décider de passer à l’acte.
  • Storytelling : le but est toujours de parler de sexe mais de manière indirecte et subtile. Il vous suffit de créer une histoire où vous mettez en scène une tierce personne ou vous-même et d’y incorporer des éléments sexuels.

Rappelez-vous, la manière la plus puissante de passer sur un registre sexuel est de le faire de manière fine et habile.

Je commence toujours par draguer une jolie fille en lui laissant s’imaginer que je suis une personne sexuée puis me montre plus direct lorsque je sens que ses ASD sont brisées.

Dès lors, je décide de faire passer tout ce qui a un rapport avec le sexe sur la base de l’humour.

Je me fonds en quelque sorte dans le personnage drôle et arrogant dépeint par David De Angelo dans son livre « Doubler votre drague ».

L’isolation pour une drague plus efficace

comment draguer une fille isolation

Une femme est plus facilement séductible lorsqu’elle est moins assujettie aux pressions sociales extérieures.

Une femme qui n’a pas envie de passer pour une traînée activera inconsciemment ses ASD et il sera dès lors plus difficile aux hommes de la draguer et de coucher avec elle.

Pour faire face à leur défense, une des armes du séducteur est l’isolement.

Avec la sexualisation, l’isolation permet de court-circuiter la partie de leur cerveau qui refuse de les laisser aller à leurs pulsions sexuelles.

Isoler une fille permet également de réduire la possibilité d’une perte de tension due à l’environnement extérieur (bruit, COCKBLOK (AMOG, copine jalouse, famille etc.), flux continu de piéton etc…) et de favoriser le close.

Une fois la fille isolée, vous vous rendrez vite compte à quel point la séduire est beaucoup plus simple. Elle devient subitement plus ouverte et moins sur la défensive.

Ce sera le moment idéal pour installer du confort et créer un certain rapport avec votre cible afin de lui donner l’envie de vous revoir.

Étendre son cercle social pour mieux draguer les filles

étendre son cercle social pour mieux draguer une fille

Un autre moyen de draguer une fille facilement (sous-entendu : indirectement) est d’étendre votre cercle social.

En l’étendant, vous activerez la preuve sociale (mécanisme d’influence sociale) qui augmentera lui-même votre statut social (2ème critère le plus important pour une femme lorsqu’il faut choisir un partenaire d’après David Buss dans son livre Evolution Of Desire).

La preuve sociale joue sur les faiblesses de notre cerveau.

Lorsque nous avons le choix entre deux choses, notre cerveau choisi automatiquement et inconsciemment celle que la plupart des gens choisissent.

En d’autres termes et pour nous ramener à la séduction, une fille aura davantage tendance à penser qu’une personne est intéressante et mérite d’être connue si celle-ci est entourée d’autres personnes.

Et dans le cas où ces personnes sont des filles, on parlera de présélection.

Voici un petit schéma pour mieux comprendre.

comment draguer une femme

Figure 1 : corrélation entre cercle social et statut social pour draguer une femme

Le point positif dans l’expansion de votre cercle social est qu’elle est exponentielle et vous permettra de séduire plus de femmes et donc de connaitre plus de succès auprès d’elles.

En effet, plus vous rencontrerez des personnes, plus celles-ci vous feront rencontrer d’autres personnes, plus le nombre de filles que vous allez rencontrer sera élevé et plus la probabilité de coucher avec l’une d’entre elles le sera tout autant.

D’ailleurs, ceux qui ont le plus de réussite sont ceux qui utilisent leur cercle social et la preuve sociale.

Un groupe rencontre un autre groupe qui lui-même a rencontré un autre groupe.

En plus d’avoir des possibilités avec l’une des filles des groupes, celles-ci leur permettent, sans qu’elles ne le sachent, d’activer la présélection chez les filles en dehors du groupe. Une sorte d’effet levier qui vous permet de soulever bon nombre de femmes.

La drague ou la séduction en général est donc un domaine difficilement apprivoisable.

Que l’on soit débutant ou plus expérimenté, nous apprenons chaque jour de nos expériences.

Un lien peut d’ailleurs être fait avec le poker.

Très peu de temps pour apprendre le jeu mais plus d’une vie pour savoir le maîtriser.

Cet article vous aura donné les bases du jeu.

À vous d’y greffer votre personnalité et vos propres expériences pour en tirer le meilleur.

Maintenant, à vous de jouer !

À propos de l'auteur Voir tous les articles Auteur du site

Richard

Pick-Up Artist et coach séduction à la Pickup Alliance j'utilise la science comme outil de développement personnel pour aider les personnes à être plus heureuses dans leur vie personnelle et sentimentale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié. Les champs requis sont marqués *

77 Partages
Partagez13
Tweetez
+161
Partagez3