Quelles autres applications comme Tinder utiliser

Tinder est l’appli de rencontres la plus populaire avec des millions d’utilisateurs, dont une large majorité d’hommes.

À cause de cela, elle est TRÈS concurrentielle.

Il est de plus en plus difficile de matcher et faire des rencontres sur Tinder.

Tous les utilisateurs de cette appli ont pu le constater !

Les 50 likes offerts quotidiennement suffisent rarement pour faire plusieurs matchs quotidiens.

Et ce, même lorsque votre profil est optimisé. 

Heureusement, il existe d’autres alternatives : des applications comme Tinder qui peuvent être utilisées à la place ou en complément.

Car en révolutionnant les rencontres online, Tinder a aussi montré la voie à d’autres qui s’en sont inspirés pour créer leur propre appli.  

Dans cet article, je vais vous en présenter plusieurs qui donnent des résultats, voire de meilleurs que Tinder.

Bien sûr, chacune de ces applis alternatives a un fonctionnement différent, que je vais vous décrire ci-dessous.  

Vous n’en trouverez pas qui fonctionne exactement comme Tinder.

On peut toutefois estimer que ces applications sont comme Tinder parce qu’elles fonctionnent avec une version gratuite et possèdent de nombreuses similitudes.

Les voici :

Bumble : le Tinder où les femmes font le premier pas.

De toutes les applis que je m’apprête à vous présenter, Bumble est sans doute celle qui ressemble le plus à Tinder.

Et ce n’est pas un hasard.

La personne qui a imaginé l’appli a également fait partie des fondateurs de Tinder.

Le fonctionnement est quasiment le même.  

La seule grande différence, c’est qu’après un Match l’homme doit attendre que la fille lui envoie un premier message pour discuter avec elle.

Il ne peut pas briser la glace.  

Si vous matchez avec une fille, il n’y a qu’elle qui puisse vous écrire un premier message.

Et elle dispose de 24 heures pour le faire.

Si elle décide de vous écrire, alors la fonctionnalité « chat » se débloque et vous pouvez converser librement avec elle.

Mais si elle ne vous écrit pas durant ce temps qui lui est imparti, le match s’efface.

Théoriquement, cela évite aux filles d’être submergées de messages.

Et dans un certain sens, ça arrange aussi l’homme en lui retirant « la pression du premier message ».     

Il n’a plus à se prendre la tête pour écrire quelque chose d’accrocheur, drôle et original.

Once : l’appli anti-Tinder

Once, c’est l’appli « anti-Tinder. »

Mais ne vous détrompez pas, elle lui ressemble quand même beaucoup !

C’est pourquoi je l’inclus dans la catégorie de ces applications comme Tinder.

En revanche, là où Once prend le contrepied de Tinder, c’est dans son concept de « Slow Dating ».

Au lieu de proposer une pléthore de profil tous les jours, l’appli ne vous en propose qu’un !

Oui, vous avez bien lu…

Un seul profil, que vous pouvez décider de Liker ou non.

Bien entendu, s’il y a Match vous entrez alors en contact et vous pouvez commencer à chatter ensemble.

Mais si vous ne likez pas le profil (ou si l’autre profil ne like pas la vôtre) alors vous devez attendre 24 heures avant que l’appli ne vous en propose un nouveau.

Néanmoins, ce mode fonctionne car les profils sont méticuleusement sélectionnés pour maximiser les chances qu’il y ait Match.

Contrairement à Tinder, vous n’aurez pas à liker des dizaines de profil dans l’espoir d’obtenir un seul match.

L’appli fait en sorte que les profils se plaisent et que ce soit réciproque.

Ce n’est pas une science exacte évidemment, vous ne matcherez pas avec chaque profil qui vous sera proposé.

Mais il faudra beaucoup moins de likes pour matcher, à la différence de Tinder qui propose des profils de manière plus aléatoire.

Happn : matchez avec les filles que vous croisez

Happn est une appli de rencontres devenue relativement populaire ces dernières années.

C’est une autre des applis qu’on peut considérer comme étant similaire à tinder.

D’abord parce qu’elle possède une version gratuite.

Ensuite parce qu’elle reprend elle aussi le système de matchmaking.

Sa grosse différence, c’est qu’au lieu de proposer un profil aléatoirement, à partir d’une banque de données, elle propose des profils que vous avez croisés dans votre quotidien.

Par exemple, si vous avez fait vos courses dans le même magasin qu’une fille qui possède cette appli, son profil vous sera proposé.

De même, si vous croisez plusieurs filles qui ont l’appli sur le téléphone au cours de la journée, vous pouvez voir leur profil et décider de les liker ou non.

C’est une manière assez amusante de faire des rencontres.

Et ça motive davantage à sortir de chez soi.

Lovoo : une application comme Tinder, Made In Germany

Lovoo est le concurrent allemand de Tinder.

Les 2 applis ont beaucoup de similitudes, mais Lovoo essaie toutefois de se démarquer en proposant plus de fonctionnalités gratuites à ses utilisateurs.

D’abord, une fois par jour il offre la possibilité de briser la glace directement avec une fille, sans avoir préalablement matché avec elle.

Ensuite, il est possible de rechercher les membres à proximité (avec un radar), en plus du traditionnel balayage de profil.

Enfin, à chaque connexion il offre quelques crédits, que vous pouvez réutiliser pour découvrir qui a visité ou liker votre profil.

Il offre donc plus de fonctionnalités, que vous pouvez utiliser sans souscrire à un abonnement.

C’est la grande différence.

Hinge : le nouveau Tinder (ou presque).

Encore peu connue du grand public, Hinge est une application de rencontre qui s’installe peu à peu sur le marché comme un futur concurrent sérieux à Tinder.

Comme Tinder, il possède une version gratuite et fonctionne par un système de Matchmaking.

Toutefois, Hinge possède quelques différences notables.

Tout d’abord, l’appli propose d’afficher un profil beaucoup plus complet.

Sur Tinder vous n’aurez qu’une description très sommaire des autres utilisateurs, associée à leurs photos.

Sur Hinge, au contraire, vous pouvez en découvrir beaucoup plus sur la personne que vous vous apprêtez à Liker (ou avec laquelle vous venez de Matcher).

Il permet aussi aux utilisateurs de faire des rencontres par affinités, plutôt que sur le simple critère de l’attirance physique (d’après les photos de profil).

Enfin, sur cette appli vous pourrez également rencontrer les amis de vos amis Facebook.

Autrement dit, l’appli va vous proposer des utilisateurs avec lesquelles vous avez un ou plusieurs amis en commun sur Facebook. 

Actuellement, l’appli n’existe qu’en anglais et est encore peu connue.

Cela comporte à la fois des avantages et des inconvénients (moins de concurrence, mais moins d’utilisateurs aussi).

Il y a cependant de fortes qu’il se développe dans les années à venir.

Alors autant en profiter avant qu’il devienne plus saturé !

À propos de l'auteur Voir tous les articles

Richard

Richard

PickUp Artist et fondateur du site Pickup Alliance j'utilise la science comme outil de développement personnel pour aider les personnes à être plus heureuses dans leur vie personnelle et sentimentale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié. Les champs requis sont marqués *