Aborder une fille comme un funambule

comment aborder une fille comme un funambule

Aborder une fille n’est pas une mince affaire.

Enfin, ça peut le devenir à condition d’avoir plusieurs centaines d’approches au compteur, et encore.

Malgré tout, que vous soyez débutant ou plus expérimenté au niveau de l’approche, il existe une donnée qui reste immuable dans le temps : l’équilibre.

Qu’est-ce que je veux dire par là ?

Tout simplement qu’on vous fait croire à tort qu’avec de l’expérience et plusieurs dizaines de filles abordées dans la rue, en bar ou en boite vous serez à même de pouvoir repartir sans trop de peine avec un numéro de téléphone et un rendez-vous à la clé.

Or, le monde merveilleux de la séduction est de loin celui des bisounours.

En effet, même après plusieurs dizaines de filles abordées, il est extrêmement risqué de faire une confiance aveugle au mode automatique de notre cerveau, notre inconscient.

Cela signifie que même en ayant un minimum de bouteille en ce qui concerne l’abord, vous devrez constamment travailler vos interactions pour ne pas vous faire éjecter trop rapidement.

C’est pour cette raison qu’aborder des filles peut être associé à un véritable numéro de funambule.

Vous êtes un funambule de la drague qui à tout moment peut se faire éjecter de l’interaction s’il ne maintient pas un certain équilibre dans son approche.

Aborder une fille comme un funambule

schéma aborder une fille comme un funambule

Aborder une fille comme un funambule : schéma de principe

Par définition, un funambule est une personne qui se déplace et se maintient sur un fil tendu grâce à un balancier.

Le rapprochement avec la séduction est alors rapide :

  • Vous êtes le funambule. Plus votre concentration sera élevée, plus vous serez focalisé sur votre objectif et plus vous serez à même de venir à bout de votre interaction.
  • Le fil sur lequel vous marchez correspond à l’interaction en elle-même. Plus les sujets de conversation et les mots que vous utiliserez vous valoriseront plus vous aurez de chance que le fil ne cède pas sous votre poids. Disons que le fil représente l’Outer Game et vous l’Inner Game. Si votre Inner Game est faible alors votre Outer Game le sera également et vice-versa. Donc, plus votre développement personnel aura été travaillé, plus vous aurez de chance que le fil soit tendu et vous permette d’avancer plus sereinement.
  • Le balancier représente l’intérêt porté par la fille. Plus l’intérêt est fort plus vous arrivez à vous maintenir sur le fil.

Ainsi, si vous souhaitez aborder les filles de la meilleure manière qu’il soit afin de repartir avec un numéro solide débouchant sur un rendez-vous, vous allez devoir jouer sur ces 3 composantes.

C’est ce que je vous propose de voir à présent.

Concentration et focalisation

Lorsque vous abordez une inconnue, que ce soit dans la rue ou en soirée, vous devez absolument rester concentré sur l’interaction tout en étant focalisé sur le résultat final.

C’est-à-dire que vous devez être à la fois dans le moment présent (concentration) et dans le futur (focalisation).

Cette concentration et cette focalisation ne sont d’ailleurs pas réservées exclusivement au domaine sentimental.

Dans le milieu professionnel ce principe s’applique également.

Si vous travaillez sur un projet vous devez être à la fois concentré sur le travail que vous réalisez à l’instant t tout en ayant en tête le résultat final.

Si vous ne faites pas cela il y a de fortes chances que l’objectif ne soit pas atteint.

Donc, pour en revenir à la séduction, cela signifie que tout ce que vous direz ou ferez à la fille doit être réalisé en prenant en compte ce qui se passe actuellement entre elle et vous mais doit également être réalisé en prenant en compte le fait que vous souhaitez finir dans ses bras.

Vous devez donc :

  1. Écouter et observer attentivement la communication de la fille (concentration)
  2. Répondre à la fille en fonction de sa communication ET de votre objectif final (focalisation).

Si vous arrivez à vous améliorer dans ces deux petites étapes je peux vous assurer que vos approches auront plus de chance de se finir positivement.

Conversation

Bien que vous soyez concentré et focalisé sur votre objectif, je vous rappelle que vous ne marchez que sur un fil.

Et si vous souhaitez atteindre votre objectif, c’est-à-dire repartir avec au minimum un numéro de téléphone, le fil ne doit en aucun cas être rompu dans un endroit donné de l’espace-temps.

En effet, imaginons que vous abordez cette fille dans la rue avec une approche qui vous valorise.

A ce moment donné de l’espace et du temps vous êtes donc confortablement debout sur votre fil.

Mais voilà que vous vous mettez à aborder un sujet de conversation ou à utiliser des mots qui vous dévalorisent.

Qu’arrive-t-il alors ?

Il arrive tout simplement que VOUS venez comme un grand de rompre le fil sur lequel vous teniez.

Par ici la sortie ! Mais bon, généralement ce n’est pas un sujet ou un mot superflu qui vous fera éjecter de la discussion, à condition que vous sachiez encore une fois maîtriser l’interaction comme un funambule peut maîtriser son déplacement sur le fil.

C’est à ce moment qu’intervient la 3ème composante : l’intérêt.

Intérêt

Une erreur dans votre communication ne pourrait vous faire chuter du fil sur lequel vous tenez.

Cependant, plusieurs erreurs et c’est la chute assurée.

En effet, comme vous le savez maintenant, la séduction repose sur un échange d’intérêts.

Si vous arrivez à vous valoriser correctement auprès des filles que vous abordez il y a de fortes chances que celles-ci vous portent de l’intérêt en retour et vous fasse ainsi rester sur le fil menant à votre objectif final.

A contrario, si toute votre communication vous dévalorise vous risquez de voir débarquer quelques signes de désintérêts de leur part.

En tant que funambule de la drague vous devez savoir déceler les signes d’intérêt et de désintérêt provenant des filles pour, dans le cas où le signe serait négatif, vous puissiez ajuster le tir et rester debout sur votre fil.

Car oui, toute approche se résume à cela, créer un maximum d’intérêt chez la fille pour rester en course et obtenir le trophée tant convoité.

Ainsi, toute approche peut se résumer à :

  • Créer un maximum d’intérêt en démontrant un maximum vos qualités.
  • Éviter de vous dévaloriser trop souvent.
  • Savoir vous valoriser aussitôt que vous décelez que la fille vous porte du désintérêt.

C’est aussi simple que cela. Pas de fioriture.

Il n’y a pas de recette miracle lorsqu’il s’agit d’aborder des filles.

Tout passe par une bonne maîtrise de votre communication et une analyse fine de l’intérêt de la personne avec qui vous dialoguez.

À propos de l'auteur Voir tous les articles Auteur du site

Richard

Richard

Pick-Up Artist et coach séduction à la Pickup Alliance j'utilise la science comme outil de développement personnel pour aider les personnes à être plus heureuses dans leur vie personnelle et sentimentale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié. Les champs requis sont marqués *