5 conseils pour apprendre à draguer dans la rue

0 Partages

Quand j’ai commencé à apprendre la séduction en 2007, j’étais littéralement incapable de draguer une fille dans la rue.

À vrai dire, j’étais à peine capable d’oser dire « bonjour » à une inconnue.

Aujourd’hui, je peux draguer n’importe quelle fille mignonne que je croise par hasard, à condition que le contexte se prête un minimum à une rencontre. 

En arriver là n’a pas été facile.

Ça m’a demandé du temps et de la volonté.

Mais j’ai retenu quelques bonnes leçons de mon apprentissage.

Des leçons qui, j’en suis sûr, vous serviront à apprendre à draguer dans la rue bien plus vite.

En voici quelques-unes :

1. Le secret pour apprendre à draguer dans la rue : pratiquer, encore et encore.

La pratique, c’est la clé.

Vous NE pouvez PAS apprendre à draguer dans la rue sans pratiquer.

Vous devez aller régulièrement sur le terrain pour interagir avec des filles qui vous plaisent.

Il n’y a que comme cela que vous pouvez véritablement apprendre à draguer dans la rue.  

2. Vous allez (beaucoup) échouer au départ. Soyez-y préparé !

Tout est difficile avant de devenir facile.

Les premiers temps de votre apprentissage, vous allez être maladroit et faire des gaffes parce que vous vous sentirez mal à l’aise, et paniquer parce que vous ne saurez pas quoi dire.

Vous allez commettre toutes les erreurs possibles et imaginables.

Croyez-moi.

Mais c’est en faisant des erreurs qu’on apprend.

Soyez prêt à échouer lamentablement, puis à persister.

3. Savoir quoi dire pour initier la conversation

La phrase d’approche ne s’improvise pas au dernier moment.

Avant même de sortir de chez vous et vous retrouver dans une situation où vous pouvez aborder une fille, vous devez savoir quelle(s) phrase(s) d’approche vous pouvez utiliser.

Dans idéal, ayez 2 ou 3 openers indirects (avec leur routine d’introduction) en tête, plus un opener direct, que vous pouvez utiliser à tout moment, suivant la situation.

Plus vous saurez quoi dire pour initier la conversation, moins vous hésiterez à aborder et mieux ce sera.    

4. Votre enthousiasme doit guider la conversation

C’est important de savoir quoi dire, surtout quand il s’agit d’initier la conversation.

Mais durant la conversation que vous avez avec une inconnue, c’est surtout votre enthousiasme qui doit la guider.

Mieux vaut poser des questions basiques (même si c’est peu recommandé) avec une énergie positive, que de raconter des histoires DHV en se montrant froid et nerveux.

Le contenu de la conversation compte, mais pas autant que la vibe !  

À la louche, je dirais que votre capacité à mener à bien une conversation dépend à 80% de votre vibe, et à 20% (seulement) du contenu de la conversation.

Alors tâchez de dégager de l’enthousiasme et de la bonne humeur !

5. Ayez un (ou plusieurs) mentor(s) avec qui apprendre à draguer dans la rue

Apprendre d’un ou plusieurs experts via des blogs et des formations en ligne, c’est bien.

Mais rien ne remplace l’apprentissage par la pratique.

Trouvez quelqu’un, que ce soit un coach ou un dragueur expérimenté, puis observez-le en action et inspirez-vous de lui.

C’est le moyen le plus rapide et efficace d’apprendre.

0 Partages

À propos de l'auteur Voir tous les articles

Richard

PickUp Artist et fondateur du site Pickup Alliance j'utilise la science comme outil de développement personnel pour aider les personnes à être plus heureuses dans leur vie personnelle et sentimentale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié. Les champs requis sont marqués *