Site de rencontre Hater : aimez comme vous ragez

Vous qui aimez rager, vous avez peut-être entendu parler du site de rencontre Hater.

Lancée en 2016 par le jeune londonien Brendan Alper, Hater entend bien bousculer le marché de la rencontre en ligne.

C’est grâce notamment à un concept qui va totalement à contre-courant de ce qui se fait en la matière.

Alors en quoi consiste l’appli de rencontre anglaise Hater, disponible en France depuis quelques temps ?

Quel est ce concept si novateur, et comment profiter un maximum du site de rencontre Hater ?

Je vous dis tout ce que vous devez savoir à propos de l’appli de rencontres dédiée aux rageux.

Hater site de rencontre : un concept novateur

Aujourd’hui, la plupart des sites de rencontres proposent des rencontres par affinités.

Les utilisateurs sont ainsi matchés en fonction de ce qu’ils aiment dans la vie.

Mais le site de rencontre Hater, lui, est différent.

Ce dernier propose en effet de matcher les gens entre eux en fonction de ce qu’ils détestent.

Les utilisateurs donnent ainsi leur avis sur différents sujets de discussion, tous plus incongrus les uns que les autres.

Vous détestez les gens qui font du bruit en mangeant ?

C’est l’occasion de le dire haut et fort sur le site de rencontre Hater.

Vous aurez ainsi plus de chances de tomber sur une femme qui apprécie également de manger au calme.

Vous l’aurez compris, Hater est une appli qui se base sur la haine pour trouver l’amour.

Un concept très novateur et inédit, qui se démarque totalement des autres.

Créer un compte sur le site de rencontre Hater

Côté création de compte, le site de rencontre Hater ne s’est pas compliqué la vie.

On peut en effet s’inscrire soit via Facebook, soit avec un numéro de téléphone, valide bien évidemment.

Dans le premier cas, l’appli récupère directement vos photos et informations sur votre profil Facebook.

Dans le second cas, vous recevez un code de validation par sms à rentrer sur l’appli pour créer votre compte.

Une fois ceci fait, Hater vous demande quelques informations de base : sexe, âge, intéressé par hommes ou femmes.

Vous aurez également la possibilité d’ajouter jusqu’à 5 photos à votre profil.

Une fois votre profil créé, il vous faudra activer la géolocalisation pour trouver des utilisateurs près de chez vous.

La création de compte sur le site de rencontre Hater n’est donc pas différent des autres sites de rencontres.

Ce qui diffère en revanche, c’est le matchmaking qui résulte du calcul du taux de compatibilité.

Zoom sur le taux de compatibilité Hater

Le site de rencontre Hater propose un système de matchmaking basé sur la compatibilité entre les membres.

Bien sûr, ce taux de compatibilité est défini en fonction de ce que détestent les gens.

Avant de pouvoir consulter les profils disponibles, chaque membre doit donc se plier au jeu des questions.

Au total, ce sont plus de 3000 sujets de société divers et variés qui sont proposés.

De la présentation PowerPoint à la poignée de main qui transpire, en passant par Donald Trump ou encore le ghosting, tout y passe.

L’idée est d’aider les gens à trouver une personne compatible de façon ludique.

Pour chaque sujet, vous avez trois possibilités : aimer, détester ou rester neutre.

Un swipe à droite signifie que vous aimez, à gauche que vous détestez.

Enfin, il vous suffit de tapoter l’écran si les sandwichs trop chers ou la série Dowtown Abbey vous laissent de marbre.

Par ailleurs, le site de rencontre Hater permet à chaque membre de soumettre de nouvelles idées de topics.

Il suffit pour cela de cliquer sur “proposer un topic”, qui sera bien sûr soumis à la validation des modérateurs.

Ce n’est qu’une fois que vous aurez répondu à toutes les questions posées que vous pourrez consulter les profils disponibles près de chez vous.

Les matchs en pratique

Le système de matchs sur le site de rencontre Hater n’est pas différent d’ailleurs.

Tout comme sur Tinder par exemple, l’utilisateur se voit proposer tous les profils disponibles près de chez lui.

Celui-ci a d’ailleurs la possibilité de moduler la distance maximale, ainsi que l’âge de ses matchs.

La petite nouveauté proposée par le site de rencontre Hater, c’est la possibilité d’afficher les profils partout ailleurs.

Contrairement à la concurrence, la géolocalisation n’est donc pas obligatoire pour matcher.

Pour chaque profil suggéré, le taux de compatibilité et l’âge sont affichés sur l’écran.

Et là encore, on peut : liker en swipant à droite, détester en swipant à gauche, ou rester neutre en tapotant l’écran.

Une fois le match obtenu, chacun a la possibilité d’engager la conversation spontanément.

Le site de rencontre Hater propose toutefois certains outils pour aider les plus timides.

On peut notamment suggérer un nouveau sujet de discussion à détester pour briser la glace.

En outre, Hater permet de contacter quelqu’un avec qui on n’a pas matché une fois toutes les 12 heures.

Une option totalement gratuite, alors qu’elle est payante partout ailleurs.

Ce qui nous amène d’ailleurs au nerf de la guerre : Hater est-il gratuit ou payant ?

Hater site de rencontre : gratuit ou payant ?

C’est la vraie bonne nouvelle de cet article : Hater est une appli de rencontres totalement gratuite.

Toutes les fonctionnalités proposées sont en effet gratuites, même celles qui sont payantes ailleurs.

Je vous parlais justement de la possibilité de contacter une femme avec laquelle on n’a pas matché au préalable.

Tous les outils destinés à engager la conversation sont également accessibles gratuitement.

On peut toutefois supposer que le site de rencontre Hater ne restera pas gratuit bien longtemps.

Comme toutes les applis de rencontres, il y a en effet fort à parier qu’une version payante soit mise sur le marché d’ici peu.

Mais que faut-il penser de ce concept et de cette appli dédiée aux rageux ?

Site de rencontre Hater : mon avis sur la question

Comme tous ses concurrents, le site de rencontres Hater a des points forts et des points faibles.

Parmi les points forts, le concept inédit et jamais vu ailleurs bien sûr.

Il faut dire en effet que personne n’avait pensé jusque là à proposer des rencontres en fonction de ce qu’on déteste.

De même, l’appli de rencontres a été lancée très récemment sur le marché.

Il y a donc peu de concurrence entre les membres masculins pour le moment.

Malheureusement, cette absence de concurrence est due au peu de membres présents sur le site de rencontre Hater.

Il est donc plus difficile d’y faire des rencontres, étant donné que les femmes n’y abondent pas pour l’instant.

De plus, il faut savoir que l’appli Hater est uniquement disponible en anglais.

N’ayant pas encore été traduits en français, les sujets de discussion peuvent donc être difficiles à comprendre pour un français.

Certains d’entre eux sont également très américains, et ne concernent donc pas tout le monde.

Pour ma part, j’apprécie cette appli de rencontres qui sort vraiment de l’ordinaire.

Je salue également l’effort réalisé pour rendre l’expérience utilisateur agréable et ludique, notamment avec les gifs qui accompagnent chaque topic.

Un bon point aussi pour la gratuité, même si Hater ne va pas rester gratuit longtemps à mon avis.

Pour le reste, il est difficile de se prononcer tant qu’il y a aussi peu de membres présents.

Je vous invite donc à tester vous-même, et à me dire si le concept vous plaît !

À propos de l'auteur Voir tous les articles

Richard

Richard

PickUp Artist et fondateur du site Pickup Alliance j'utilise la science comme outil de développement personnel pour aider les personnes à être plus heureuses dans leur vie personnelle et sentimentale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié. Les champs requis sont marqués *