L’amour véritable et sincère n’existe pas

L’amour véritable, sincère et inconditionnel, n’existe pas.

Ou tout du moins pas tel que vous l’imaginez…

Vous pouvez refuser de l’entendre, parce que ça bouscule les croyances « bisounours » que vos parents et les médias vous ont mises dans la tête depuis l’enfance.   

Mais il s’agit de voir les choses telles qu’elles sont, pas telles qu’on aimerait qu’elles soient.

En refusant d’admettre que l’amour véritable n’est ni le fruit de la providence, ni inconditionnel, c’est VOUS que cela pénalise !

Comme vous croyez que l’amour vous tombe dessus « par hasard », comme la foudre tombe du ciel, vous ne faites strictement RIEN pour rendre les femmes amoureuses de vous.

Vous ne vous intéressez pas au processus émotionnel qui amène une femme à tomber amoureuse.

Vous laissez faire le hasard.

Et le hasard, contrairement à ce que dit le dicton, fait rarement bien les choses.

En laissant faire hasard pour votre vie sentimentale, c’est comme si, pour devenir prospère, vous préfériez jouer au loto et vous tourner les pouces plutôt que de lire des livres sur le marketing et l’enrichissement personnel, puis passer à l’action pour vous enrichir !

La première option est un fantasme.

La seconde demande des efforts, mais c’est la bonne méthode pour atteindre votre objectif.

Ces croyances que vous avez autour de l’amour sincère et véritable va même causer des problèmes dans votre relation.

Parce que, comme vous considérez l’amour comme acquis, vous ne ferez aucun effort pour que votre partenaire continue à se sentir amoureuse de vous, année après année.

La véritable définition de l’amour   

Beaucoup d’hommes ne savent pas vraiment ce qu’est l’amour.

Ils n’ont même jamais pris le temps d’y réfléchir.

Qu’est-ce que l’amour : un ressenti.

Tout simplement !

Un ressenti provoqué par plusieurs émotions qui se mélangent les unes aux autres.

En particulier l’attraction et l’attachement affectif.  

Par définition, un ressenti ne vient pas par hasard et peut évoluer dans le temps.

Tout comme on peut développer une haine (l’opposé de l’amour) envers quelqu’un à cause de son comportement et ses actes, puis oublier cette haine plus tard, on peut tomber amoureux de quelqu’un puis oublier cet amour plus tard.

Aucun ressenti n’est éternel, à moins de nourrir (volontairement ou non) les émotions qui l’entretiennent.   

Une majorité d’hommes, à cause de leurs croyances autour de l’amour véritable et sincère que leurs parents leur ont transmises, ne s’en rendent pas compte.

Pour eux, l’amour est un sentiment magique et éternel.  

C’est l’une des raisons pour lesquelles le taux de divorces est si important dans le monde occidental.

Comme ces hommes perçoivent l’amour véritable comme « magique », ils ne réalisent pas qu’il s’agit en réalité d’un ressenti qui DOIT s’entretenir.

L’amour s’influence

Question : pourquoi les femmes tombent-elles très souvent amoureuses de certains hommes, et très (très) rarement d’autres ?  

Est-ce parce que les ont plus de chances que les autres ?

Non !

C’est parce que l’amour (comme tout autre ressenti) peut être influencé, et que certains s’y prennent mieux que d’autres pour cela.

Si par exemple une personne ne faisait que vous dénigrer, vous insulter, véhiculer de mauvaises rumeurs sur vous, etc., il y aurait de bonnes chances que son comportement et ses actes provoquent un ressenti négatif, pouvant aller jusqu’à la haine.

Et ce ressenti ne sera pas venu par hasard, ce sera elle qui l’aura largement influencé.

Car sans son comportement et ses actes désagréables, vous n’auriez jamais haï envers elle.  

Voici ce que je veux vous faire comprendre : votre comportement et vos actes peuvent influencer le ressenti d’autrui à votre égard, en bien comme en mal.

La bonne nouvelle, c’est que maintenant que vous avez réalisé que l’amour était un ressenti et non un truc mystérieux qui vient de nulle part, vous pouvez faire en sorte d’influence ce sentiment chez autrui.  

L’amour véritable et sincère n’est donc pas tant le fruit du hasard ou de la providence.

Comment naît l’amour

D’un point de vue chimique, l’amour est le résultat de différentes hormonales que nous sécrétons, provoqué à la fois par l’attraction et d’attachement que nous éprouvons pour quelqu’un.  

Certes, ça parait moins « magique » expliqué ainsi.

Mais ça n’en demeure pas moins vrai.

Pour que ce ressenti naisse, il faut d’abord de l’attirance sexuelle.   

Sans attraction sexuelle, impossible de ressentir de l’attraction émotionnelle.

C’est une condition sine qua non.

Si vous vous intéressez une femme, c’est d’abord parce que vous la trouvez désirable.

Si elle était grosse et moche, vous n’auriez probablement pas jeté votre dévolue sur elle, même en faisant des efforts !

Et l’attirance physique est par définition de l’attirance sexuelle !

Les femmes, elles aussi, ont besoin de se sentir attirées sexuellement par un homme.

La grande différence, c’est qu’une partie plus importante de l’attirance sexuelle qu’éprouve une femme est déterminée par l’attitude et les actes, non par votre apparence physique.

Aussi, la distinction entre attirance sexuelle et émotionnelle est plus étroite chez les femmes.

Un homme peut désirer sexuellement un tas de femmes sans jamais éprouver quelconque intérêt romantique pour elles.

Et il saura d’emblée il ne peut pas ressentir de l’attraction émotionnelle pour elles, que son intérêt est uniquement sexuel.  

Pour une femme, c’est un peu différent.

Elles peuvent aisément développer des sentiments pour un homme, même si leur intérêt n’était que sexuel au départ.

Sans doute parce que l’acte sexuel a tendance à provoquer une réaction hormonale (sécrétion d’ocytocine) qui les poussent à s’attacher émotionnellement à l’homme, ce qui n’est pas le cas pour nous.

Au contraire, c’est souvent l’inverse qui se produit pour nous : avoir un ou plus rapports sexuels avec une femme peuvent nous incite à prendre nos distances, si notre attirance n’était que sexuel.  

Ensuite, il faut qu’il y ait de l’attirance émotionnelle.

L’attirance émotionnelle transcende l’attirance sexuelle !

Quand on se sent émotionnellement attirée par quelqu’un, on ne désire pas seulement coucher avec elle…

Je dirais même que le désir sexuel passe au second plan.

On désire passer du temps, partager de l’affection et s’unir symboliquement (en se mettant en couple) avec elle.

Une forte attraction émotionnelle est l’origine de l’amour véritable.

Quand femme se sent attirée émotionnellement par vous, qu’elle vous désire en tant que partenaire, au-delà du simple rapport sexuel, vous êtes sur la bonne voix pour la rendre amoureuse.

Enfin, il faut un attachement affectif entre les deux personnes.

C’est ce qui fait la vraie différence entre ressentir de la passion et de l’amour…

L’amour, c’est ce qui vient après la passion (forte attirance émotionnelle), quand on s’est habitué à la présence de l’autre dans sa vie, qu’elle est devenue notre partenaire, que le désir de la conquérir est remplacé par le lien d’attachement.

Autrement dit :

  • Désirer, c’est vouloir l’autre – parce qu’on ne l’a pas encore (ou pas tout à fait).
  • Aimer, c’est tenir à l’autre !

Quand vous dites que vous aimez les membres de votre famille, votre pays, votre job, c’est une façon de dire que vous y êtes fortement attaché à eux.  

Et pour l’amour au sens « romantique » du terme, c’est la même chose, à la différence qu’on ajoute l’attirance émotionnelle et sexuelle en plus.   

Quand vous êtes très attirée émotionnellement à une fille et que vous vous sentez très attaché à elle, vous en êtes amoureux.

C’est important de faire cette distinction, car on peut confondre l’amour et le désir…

C’est ce que font les hommes en one-itis.

Le véritable amour sincère, c’est être attaché à une personne qui nous attire beaucoup !

Ça n’a rien de magique, certes, mais ça reste néanmoins un ressenti très, très agréable à éprouver !

À propos de l'auteur Voir tous les articles

Richard

Richard

PickUp Artist et fondateur du site Pickup Alliance j'utilise la science comme outil de développement personnel pour aider les personnes à être plus heureuses dans leur vie personnelle et sentimentale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié. Les champs requis sont marqués *