Comment provoquer le coup de foudre passionnel

Le coup de foudre est une expression métaphorique couramment employée dans le langage commun pour désigner le fait de ressentir subitement un amour passionnel pour quelqu’un.

Depuis la nuit des temps, on tente de donner des explications plus ou moins ésotériques de ce phénomène.

Mais si on analyse ce phénomène plus en profondeur, avec les connaissances que nous avons acquises depuis, il est facile de se rendre compte qu’un coup de foudre passionnel n’a rien d’un phénomène occulte.

C’est un phénomène tout à fait naturel qui, comme beaucoup d’autres, a largement été romancé par l’homme.

Aujourd’hui on peut comprendre pourquoi une personne ressent le coup de foudre, et même comment influencer la naissance de ce sentiment chez autrui.

Le coup de foudre passionnel : un phénomène conditionnel !

La toute première chose à savoir à propos du coup de foudre, c’est qu’il s’agit d’un phénomène « conditionnel ».

C’est-à-dire qu’il ne se produit qu’à condition que certains éléments soient réunis.

Les voici :

L’attraction

Le premier élément, c’est l’attraction.

Vous ne pouvez pas avoir le coup de foudre pour une personne qui ne vous attire pas !

C’est tout simplement impossible.

Pourquoi, à votre avis, on ne ressent jamais le coup de foudre pour une vieille femme avec de la moustache ?…

Plus une femme possède des attributs génétiques intéressants, plus un homme a de chances de tomber instantanément sous son charme.

Parce qu’il s’agit d’une opportunité d’accouplement importante pour lui.

Certes, le coup de foudre perd de sa magie vue sous cet angle, mais c’est ainsi que la nature fonctionne.

Un homme, qu’il en ait conscience ou non, est conditionné à avoir des enfants aussi génétiquement parfaits que possible.

Et plus une femme sort « génétiquement » du lot, comparé aux autres femmes avec lesquels l’homme a la possibilité de s’accoupler, plus mère nature aura tendance à lui donner un petit coup de fouet hormonal pour le motiver !

Bien sûr, vous n’en prenez pas conscience…

Votre conscience, elle, ne fait que subir des émotions sans en connaître l’origine, puis tente de les rationaliser.

Mais votre instinct de reproduction, lui, a totalement compris l’enjeu.

Moins vous avez d’opportunités avec de belles femmes, plus la rencontre d’une belle femme peut donner l’effet d’un coup de foudre.

Si vous fréquentez des 5, 6 et 7 dans votre quotidien (sur une échelle d’attractivité de 1 à 10) et que vous tombez nez à nez avec une 9 qui semble s’intéresser à vous, vous avez de GRANDES chances d’avoir le béguin pour elle !

C’est naturel.

C’est la même chose dans l’autre sens, pour les femmes, à ceci près que l’attraction féminine fonctionne un peu différemment… 

En effet, l’enjeu pour une femme n’est pas seulement de tendre vers la perfection génétique pour sa progéniture, c’est aussi d’assurer sa protection le temps qu’elle arrive à maturation.

Comme le disait Mystery dans The Mystery Method et Revelation, deux des livres de référence sur la séduction, la facteur « survie » joue un rôle prédominant dans l’instinct de reproduction féminin.

C’est pourquoi elles ne veulent pas seulement les meilleures gênes, mais aussi (surtout) l’homme le plus apte à lui permettre de survivre, elle et sa progéniture.

Une femme vont donc avoir tendance à ressentir le coup de foudre pour un homme qui semble avoir plus de pouvoir et/ou plus d’alphaness que ceux qu’elle fréquente habituellement.

D’ailleurs, si vous lisez la plupart des romans érotiques, vous vous apercevrez que dans la plupart des scénarios, l’héroïne ressent un désir sexuel immédiat pour un homme qui possède ces deux qualités !…

Un alpha mâle multimilliardaire (Alphaness + Pouvoir), comme dans 50 nuances de Grey.

Ce n’est pas un hasard.  

L’état d’esprit

La deuxième condition, c’est l’état d’esprit.

Ressentir un coup de foudre ou non est un choix inconscient, qu’on fait à partir de notre état d’esprit. 

Certaines personnes sont plus « fleur bleue » que d’autres et désirent ressentir de la passion amoureuse.

Ceux-là sont plus propices à avoir le coup de foudre passionnel.

Car ils vont alimenter leur passion en faisant des plans sur la comète !

D’autres au contraire vont avoir tendance à refréner cette passion amoureuse, en luttant contre leurs sentiments pour les étouffer dans l’œuf. 

C’est l’une des raisons pour lesquels on est plus à même de ressentir le coup de foudre quand on est jeune et inexpérimenté avec l’autre sexe.

Quand on a gagné en âge et en l’expérience, on a généralement connu un tas de déceptions amoureuses (one-itis et relations fusionnelles qui se sont mal finies…)

En conséquence, on évite de s’exposer sentimentalement pour éviter de souffrir à nouveau.

La personne jeune n’a, par définition, connu que trop peu d’expériences négatives pour vouloir se protéger émotionnellement.

Elle a donc un état d’esprit plus à même de laisser libre cours à sa passion amoureuse, et ressentir le coup de foudre.

L’intérêt perçu

Enfin, il y a un dernier élément qui a tendance à activer ou non le coup de foudre et la passion amoureuse qui va avec…

C’est l’intérêt perçu.

Il faut que vous ayez réellement l’impression que quelque chose de « romantique » peut se produire avec l’autre personne.

Plus c’est le cas, plus vous êtes à même de ressentir le coup de foudre.

Pensez aux filles pour lesquelles vous avez eu le béguin par le passé.

Ça n’a pas toujours été les plus belles, mais celles (parmi celles que vous trouviez belles) qui vous ont témoigné de l’intérêt.

Même si ce n’était qu’un intérêt ambigu.

Si vous rencontrez une femme que vous trouvez très attirante, mais qu’elle ne sourit pas, regarde à côté, et ne montre AUCUN enthousiaste quand vous lui parlez, vous n’allez probablement pas ressentir le coup de foudre.

Et ce, même si les autres conditions sont réunies.

En revanche, si elle est souriante et se montre enthousiaste avec vous, vous allez facilement tomber sous son charme.

Parce que dans ce second cas, votre instinct de reproduction se dit que vous avez vos chances avec cette fille, et l’emballement passionnel commence…

De même, pour qu’une femme ressente un coup de foudre, il faut qu’elle vous trouve accessible !

Pas TROP accessible, évidemment.

Mais il faut qu’elle ressente que la porte n’est pas fermée !…

Vous montrez cool et ouvert s’avère indispensable.

Et, si votre valeur sociale est très forte, montrer un peu de vulnérabilité pourra aussi s’avérer important. 

Comment faire ressentir le coup de foudre à une femme

Une fois qu’on a compris pourquoi on ressent le coup de foudre passionnel, c’est plutôt simple de déduire comment le faire ressentir.

Il suffit de chercher à réunir les conditions qui le favorisent, et tomber sur la bonne « victime », c’est-à-dire une femme qui…

…sera sensible à votre attirance.

Car l’attirance est en partie subjective, vous ne pourrez pas plaire à toutes les femmes. 

Et même si une femme vous trouve très attirant, l’effet que produit cette attirance dépend également de l’attirance des autres hommes qu’elles côtoient.

Si vous êtes entouré de très belles femmes comme une star hollywoodienne, rencontrer une 10/10 vous fera beaucoup moins d’effet que si vous êtes un boulanger au fin fond de la creuse…

De même, si une femme est entourée d’hommes beaux et alpha, vous lui ferez relativement peu d’effet comparé à une femme qui n’en côtoie presque aucun.  

…aura l’état d’esprit propice pour ressentir un coup de foudre.

Car beaucoup de femmes vont chercher à refréner leurs émotions pour ne pas subir une nouvelle déception amoureuse.

Généralement, plus une femme est âgée, moins elle est à même de ressentir le coup de foudre, bien qu’il y ait un tas d’exception.

Et bien entendu, il faut aussi que la fille soit « disponible » sentimentalement.

Si elle est déjà amoureuse d’un homme ou qu’elle est dans sa phase « ras-le-bol des mecs », il y a peu de chances que la passion amoureuse puisse s’installer rapidement.

En tout cas beaucoup moins que si elle recherche activement l’amour…  

C’est aussi une question de probabilité

Le coup de foudre est aussi une question de probabilité…

Dans le sens où vous devez rencontrer un certain nombre de femmes pour que ce phénomène se produise.  

Ça ne se produira pas à chaque fois.

Peut-être qu’une femme sur 10, 20 ou 30, parmi celles qui vous plaisent, est susceptible de ressentir le coup de foudre.

Il y a trop de facteurs extérieurs à votre volonté et à vos actions qui entrent en compte pour que ça arrive tout le temps, ou même plus de 10% du temps – à moins que vous soyez singulièrement beau et charismatique.  

À propos de l'auteur Voir tous les articles

Richard

PickUp Artist et fondateur du site Pickup Alliance j'utilise la science comme outil de développement personnel pour aider les personnes à être plus heureuses dans leur vie personnelle et sentimentale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié. Les champs requis sont marqués *