Tout savoir pour faire l’amour à la plage

Faire l’amour à la plage est un fantasme que partagent énormément de gens à travers le monde.

Il faut dire que le cadre idyllique du bord de mer s’y prête particulièrement.

Pour autant, pas question de faire n’importe quoi dans un lieu public.

Au-delà des démêlées judiciaires éventuelles, la plage n’est en effet pas un endroit des plus pratiques.

L’été approchant à grands pas, je vous ai donc concocté un petit guide pratique à ce sujet.

Découvrez sans plus attendre comment faire l’amour à la plage en (presque) toute sérénité.

Pourquoi est-ce un fantasme ?

Faire l’amour à la plage est un fantasme qui emballe beaucoup de français, c’est incontestable.

Mais pourquoi, alors que tout semble s’y opposer, le sexe sur la plage déchaîne-t-il autant les passions ?

En y réfléchissant, on peut trouver plusieurs à raisons à cet engouement.

Tout d’abord, il faut savoir que faire l’amour dans un lieu public attire une grande majorité de français.

Une étude réalisée par l’IFOP a en effet démontré que 76 % de français ont déjà fait l’amour dans un lieu public ou de plein air.

Beaucoup de couples sont notamment excités à l’idée de se faire surprendre en plein ébat.

D’autres voient dans l’amour en public un bon moyen de pimenter leur vie sexuelle.

Faire l’amour à la plage apparaît alors comme une sorte de défi à se lancer pour pimenter son couple.

Ce lieu original permet en effet de dépoussiérer une vie de couple devenue un peu trop monotone avec les années.

Mais ce n’est pas la seule raison qui pousse les adeptes à faire l’amour à la plage.

Le bord de mer possède également ce côté nature et sauvage, qui attire et captive par sa beauté et sa puissance.

La plage est aussi un lieu associé à l’été, période ô combien propice aux ébats sexuels comme chacun sait.

Elle est aussi associée aux vacances, période là encore très propice à l’abandon et aux plaisirs charnels.

Il n’y a donc rien d’étonnant à ce que faire l’amour à la plage fasse partie des fantasmes préférés des français.

Mais si l’on a souvent tendance à se laisser guider par ses fantasmes, mieux vaut s’organiser un minimum avant de réaliser celui-ci.

Faire du repérage, mais pas trop

Faire l’amour à la plage nécessite un minimum de précautions, à commencer par le choix de l’endroit.

Et toutes les plages sont loin de se prêter au sexe.

Pour commencer, et dans un souci de confort, mieux vaut trouver une plage de sable fin, et non une plage de galets.

De même, les plages bordées de dunes hautes seront généralement plus adaptées pour faire l’amour à la plage.

Les côtes très plates laissent en effet peu d’endroits où se cacher en cas d’urgence, ou simplement pour avoir un peu plus d’intimité.

Assurez-vous donc de choisir une belle plage propre, si possible avec des dunes au creux desquelles vous nicher.

Pensez également à la marée, qui influe sur la taille de la plage.

Ce serait dommage de se retrouver les fesses dans l’eau en plein acte, non ?

Alors à moins de prévoir un bateau pneumatique, mieux vaut s’assurer qu’il restera du sable à marée haute pour faire l’amour à la plage.

Toutefois, il faut trouver le juste équilibre entre repérer le lieu à l’avance et laisser place à la spontanéité.

Même si le sexe à la plage nécessite de prévoir un peu, il faut également laisser la magie de l’instant présent opérer.

Faire l’amour à la plage peut en effet être le fruit d’une pulsion soudaine et totalement incontrôlable.

Et c’est justement ce qui fait le charme de ce genre de moments.

Veillez donc à trouver un juste milieu, et essayez de ne pas sacrifier la beauté spontanée d’un tel moment.

D’ailleurs, puisque l’on parle de moment, il est temps d’aborder cet autre sujet sensible.

Le meilleur moment pour faire l’amour à la plage

Faire l’amour à la plage, c’est une chose, mais pas à n’importe quel moment non plus.

Là encore, il faut savoir se montrer prévoyant tout en préservant la spontanéité de l’instant.

A priori, le choix de la saison ne laisse que peu de place à la controverse.

Pas question par exemple de faire l’amour à la plage pour subir les morsures du froid et la violence d’une mer déchaînée en hiver.

Mieux vaut s’adonner à cette pratique en plein coeur de l’été, afin de profiter des tenues légères et des embruns rafraîchissants.

Quant à la décision de faire l’amour à la plage en plein jour ou le soir, tout dépend de vos envies.

On conseille généralement de préférer le soir, au soleil couchant ou même dans la nuit noire.

C’est l’occasion de se blottir l’un contre l’autre et de laisser les choses déraper sous les étoiles.

Mais si c’est le côté voyeurisme qui vous attire dans cette idée, vous pouvez toujours essayer en plein jour.

Il sera toutefois difficile de trouver une plage déserte où faire l’amour en été.

Cela peut être l’occasion de faire l’amour dans l’eau sans que personne autour ne puisse soupçonner ce qui se passe.

J’attire tout de même votre attention sur les ennuis que vous pouvez avoir à faire l’amour à la plage en public.

Aux yeux de la loi, cette pratique est en effet assimilable à de l’exhibition sexuelle.

Et l’amende de 15 000 euros que vous risquez si quelqu’un vous surprend est aussi salée que l’eau de mer.

Outre ce risque judiciaire, il faut également savoir que faire l’amour à la plage n’est pas sans autres désagréments.

Précautions d’usage pour faire l’amour à la plage

Au-delà de son côté sauvage et impromptu, l’amour à la plage suppose de composer avec un environnement parfois hostile.

En l’occurrence, le sable peut s’avérer être un ennemi redoutable de l’intimité, féminine comme masculine.

Pour éviter notamment que celui-ci s’invite de façon indésirable, pensez à prendre une grande couverture ou serviette de bain.

Vous pourrez ainsi la poser sur le sable, et vous recouvrir d’une autre couverture pour vous protéger du froid ou du regard d’autrui.

Si vous optez pour le sexe en pleine journée, pensez aussi à prendre un parasol pour éviter les coups de soleil.

La tente de plage est certes moins glamour, mais elle a le mérite de vous offrir un petit cocon sur la plage.

Attention également à l’eau de mer, qui peut être très irritante et empêcher une bonne lubrification.

Gardez aussi à l’esprit que la plage n’est pas le meilleur moment pour tester de nouvelles positions.

Préférez plutôt un quick sex pulsionnel que de longs préliminaires.

Enfin, les tenues légères seront plus que jamais de rigueur, afin de pouvoir faire l’amour à la plage sans les retirer.

Ou, le cas échéant, de pouvoir les remettre rapidement si vous êtes surpris par quelqu’un.

Quoi qu’il en soit, n’oubliez pas le plus important : profiter de cette expérience unique.

À propos de l'auteur Voir tous les articles

Richard

Richard

PickUp Artist et fondateur du site Pickup Alliance j'utilise la science comme outil de développement personnel pour aider les personnes à être plus heureuses dans leur vie personnelle et sentimentale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié. Les champs requis sont marqués *