Dites stop au zapping et oui au slow dating

Tout le monde connaît le fameux speed dating, mais peu de gens connaissent le slow dating.

Cette nouvelle façon de faire des rencontres s’inscrit dans une démarche très contemporaine.

Le mot slow a en effet tendance à être employé à toutes les sauces depuis quelques temps.

En cause notamment, une certaine lassitude face à une société de plus en plus consumériste.

Et le secteur de la rencontre en ligne n’échappe pas à ce besoin de ralentir la cadence.

Cela se matérialise par une nouvelle tendance de rencontres : le slow dating.

Alors, en quoi consiste ce mode de rencontres, et comment en tirer profit au quotidien ?

Voici tout ce que vous devez savoir à propos du slow dating.

Qu’est-ce que le slow dating ?

Le slow dating est un concept visant à modifier les comportements de drague et de rencontres.

Nous vivons dans un monde où tout va plus vite, et où la quantité prévaut souvent sur la qualité.

Dans le cadre de la séduction, cela se traduit par une tendance à préférer faire plus de rencontres de mauvaise qualité.

Autrement dit, on rencontre beaucoup de gens et fréquemment, mais pas forcément les bonnes personnes.

Résultat : des rencontres très artificielles, qui perdent de leur authenticité et de leur humanité.

C’est particulièrement flagrant dans le cadre des rencontres en ligne, popularisées par les applis de rencontres.

Tinder est d’ailleurs le parfait représentant malgré lui de cette tendance à la surconsommation sentimentale.

Le slow dating entend justement inverser la vapeur, afin de remettre l’humain au coeur des rencontres.

Plus concrètement, il s’agit de prendre davantage le temps de faire des rencontres de qualité.

En pratique, cela peut se traduire par de longues conversations avant de se rencontrer par exemple.

On utilise par exemple les sites de rencontres pour discuter et faire connaissance en profondeur.

Puis on fixe une rencontre, et on n’hésite pas à multiplier les rendez-vous avant de se mettre en couple.

Dans un monde où les sites de rencontres les dénaturent totalement, les rencontres regagnent ainsi en authenticité et en humanité.

Cela fait d’ailleurs partie des nombreuses raisons qui poussent les célibataires à passer au slow dating.

Pourquoi dire oui au slow dating ?

Dans un monde qui s’accélère en permanence, prendre son temps apparaît comme une vraie bulle d’air.

On a notamment vu de nombreux concepts émerger en ce sens, comme le slow sexe par exemple.

Cette sexualité réinventée peut d’ailleurs s’inscrire dans une démarche globale de slow dating.

L’avantage majeur de ce dernier, c’est qu’il permet de lutter contre l’hyper consumérisme dont nous sommes victimes.

Aujourd’hui plus que jamais, le corps et les sentiments sont devenus de vraies valeurs marchandes.

On consomme en effet la rencontre comme n’importe quel produit de consommation, avec les conséquences délétères que l’on connaît.

Grâce au slow dating, on va pouvoir s’accorder tout le temps nécessaire pour faire de belles rencontres.

Cela aura pour effet, entre autres, d’aider à retrouver l’authenticité perdue.

Les rencontres regagnent ainsi en valeur, et ne sont plus de simples numéros sur une liste qui prend des allures de palmarès.

L’objectif n’est plus d’accumuler les rencontres, mais d’accorder plus de temps à chacune.

Le slow dating permet également de s’ouvrir des portes que l’on aurait laissées fermées en temps normal.

Prendre son temps permet en effet de rencontrer des gens vers lesquels on n’aurait pas forcément été attiré à la base.

S’attarder sur une personne permet de la découvrir en profondeur, et laisse leur chance aux belles surprises.

Attention toutefois : s’adonner au slow dating suppose de réformer profondément sa manière de faire des rencontres.

Rencontrer moins, mais mieux

Vous connaissez tous le speed dating, ces soirées où il faut rencontrer le plus de célibataires possible.

Le slow dating est l’exact opposé, dans la mesure où il va permettre de limiter les rencontres.

Concrètement, on ne va plus chercher à rencontrer un maximum de gens en un minimum de temps.

On va au contraire prendre davantage le temps de faire des rencontres, quitte à en faire moins.

Il s’agit essentiellement d’améliorer les rencontres que l’on fait, en y consacrant davantage de temps.

En résumé, le slow dating entend remettre la qualité au coeur des rencontres, et non la quantité.

En cela, il va permettre de lutter contre le fameux paradoxe du choix.

Vous avez tous déjà fait l’expérience de cette longue hésitation devant une multitude de produits au supermarché.

Hé oui, trop de choix tue le choix, c’est un principe universel qui s’applique aussi aux rencontres.

En limitant le nombre de rencontres, on peut ainsi s’attarder sur chacune d’entre elles.

C’est l’occasion de découvrir l’intégralité des traits de personnalité de quelqu’un, et pas seulement en surface.

On peut alors se découvrir des points communs que l’on ne soupçonnait même pas.

La qualité d’est rencontres s’en trouve alors forcément améliorée.

Même si le nombre de rencontres diminue par la force des choses, les bénéfices ne peuvent donc qu’augmenter.

Pour pratiquer le slow dating au quotidien, il suffit de s’autoriser à prendre son temps.

Plus question donc de discuter brièvement avec dix personnes en même temps.

Au contraire, il va s’agir de prolonger la discussion avec une même personne, et de la rencontrer plusieurs fois avant de concrétiser.

Tels sont les principes du slow dating, qui sont pourtant difficiles à appliquer au quotidien.

Il faut donc trouver les bons interlocuteurs pour modifier ses habitudes de rencontres.

Où faire des rencontres slow dating ?

Certains sites de rencontres ne sont pas réputés pour la qualité de leurs rencontres.

L’exemple le plus connu est Tinder, dont la réputation en la matière tourne plutôt autour des histoires sans lendemain.

Si bien qu’il ne faut pas espérer pouvoir pratiquer le slow dating sur Tinder ou autres applis du même genre.

Fort heureusement, de nouvelles applications de rencontres orientées en ce sens émergent depuis peu.

C’est notamment le cas de l’application Once, une appli de rencontres spécialement dédiée au slow dating.

Régulièrement présentée comme l’anti-Tinder, Once entend bien se faire une place sur le marché des rencontres en ligne.

En pratique, cela se manifeste par un concept bien précis : un seul profil suggéré par jour.

L’utilisateur se voit en effet proposer un seul et unique célibataire correspondant potentiellement à ses attentes.

Il peut alors choisir de liker ou de passer le profil, mais devra quoi qu’il arrive attendre 24 heures pour le suivant.

Ce concept d’un nouveau genre octroie plus de temps aux célibataires pour trouver ce qui leur convient.

Et si Once compte encore peu d’inscrits pour le moment, son idée de base plaît de plus en plus parmi les célibataires.

On peut donc affirmer sans trop de risques qu’elle va devenir la nouvelle appli à la mode d’ici quelques temps.

À propos de l'auteur Voir tous les articles

Richard

Richard

PickUp Artist et fondateur du site Pickup Alliance j'utilise la science comme outil de développement personnel pour aider les personnes à être plus heureuses dans leur vie personnelle et sentimentale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié. Les champs requis sont marqués *