L’âge en séduction

âge et séduction

Aujourd’hui j’aimerais me pencher plus particulièrement sur  l’impact de l’âge dans le domaine de la séduction.

Peut-on séduire à tout âge ? Y a-t-il un âge où nos capacités de séduction nous permettent de séduire plus de filles ?

On pourrait croire que la séduction est réservée à une certaine tranche d’âge, plutôt synonyme de jeunesse puisque la plupart des hommes qui s’y intéressent ont entre 18 et 35 ans.

Cela peut paraitre à première vue normal étant donné que c’est une période où la sécrétion de DHEA, hormone naturelle provoquant une augmentation du taux de testostérone chez l’homme, est à son maximum.

D’ailleurs, la jeunesse est souvent synonyme de désir et ce n’est pas pour rien que l’on retrouve dans 99% des cas de jeunes femmes et de jeunes hommes dans des magazines ou autres médias afin d’inciter le prospect à passer à l’action, poussé par l’irrésistible désir sexuel.

Cependant, bien que la séduction soit principalement synonyme de jeunesse, il n’en demeure pas moins omniprésent, que ce soit dans le cadre professionnel que sentimental.

Pourquoi me direz-vous ?

Très bonne question à laquelle je répondrai simplement : parce que chaque interaction humaine est décrite par un principe très simple qui dit que nous sommes en recherche constante de valeur, de validation, de la part d’autrui.

Dit autrement, nous séduisons inconsciemment les gens pour qu’en retour ces derniers nous fournissent de la valeur.

C’est donc poussé par le désir d’obtenir de la valeur, et finalement de se placer dans un état positif,  que nous interagissons avec les autres.

Et, étant donné que cet état est éphémère, qu’il s’estompe avec le temps, nous recherchons alors de nouveau de la valeur afin de retrouver cet état positif antérieur.

C’est ce que j’appelle la boucle d’interaction.

la séduction a-t-elle un âge

Ainsi, nous voyons que finalement l’âge importe peu étant donné que la séduction touche n’importe qui et à n’importe quel moment de la vie.

Maintenant, il pourrait être intéressant de savoir ce qui différencie une personne âgée d’une personne qui l’est moins en matière de séduction.

Un jeune homme aura-t-il plus de succès auprès des femmes qu’un homme âgé ?

Essayons d’éclaircir les choses.

Les armes de séduction

La séduction change avec l’âge.

Nous ne séduisons pas de la même manière une fille à 20 ans qu’à 50 ou 60 ans et cela pour de multiples raisons.

Séduire à 20 ans comporte des avantages et des inconvénients mais c’est également le cas lorsque l’on a 60 ans.

Globalement, les points faibles de la séduction à 20 ans sont compensés par les points forts de la séduction à 60 ans tandis que les points forts de la séduction à 20 ans compensent les points faibles de celle à 60 ans.

Cependant, cela ne signifie aucunement que les points forts de l’un auront un net avantage sur les points faibles de l’autre.

Il est important de savoir cela et de la comprendre car séduire une personne repose simplement sur une bonne maitrise de son armement (points faibles et points forts).

Pour faire le parallèle avec les armes, un couteau (point faible) pourrait paraître être moins efficace qu’un fusil (point fort) mais si l’on sait mieux se servir du couteau que du fusil alors le point faible devient le point fort et inversement.

Prenons un exemple pour mettre en relief cette idée.

Partons du principe qu’un homme de 20 ans a un statut économique moins important qu’un homme de 60 ans.

Le point fort de l’homme de 60 ans est donc l’argent (le fusil), qui est le point faible (le couteau) de celui de 20 ans.

Mais si la personne de 60 ans ne sait pas se servir de son fusil, c’est-à-dire qu’il flambe son argent ou ne se base que sur ça pour séduire les femmes, et qu’à l’opposé la personne de 20 ans sait se servir de son couteau, c’est-à-dire qu’il sait gérer son argent lors de ses rendez-vous et qu’il ne se base pas que sur cela pour séduire, alors la personne de 20 ans, que l’on pensait perdante au départ, se voit conclure plus souvent que celle de 60 ans.

Ainsi, rappelez-vous qu’un point fort ou un point faible n’en est finalement peut être pas un.

Que bien que vous pensez avoir un avantage sur une personne, celle-ci a finalement le dessus sur vous par une meilleure connaissance et maîtrise de ses points forts et de ses points faibles.

Age et séduction : le jeune séducteur

Nous avons vu que, malgré l’âge, un point faible peut vite devenir un point fort et vice-versa.

De ce point de vue-là, il y a donc égalité entre un jeune séducteur un séducteur plus âgé.

Là où se situe réellement la différence est au niveau du comportement.

Ainsi, un jeune séducteur aura un type de comportement parfaitement adapté à une certaine catégorie de femmes et le séducteur plus âgé à une autre catégorie.

Si nous devions faire son portrait, nous pourrions dire qu’un jeune séducteur est globalement une personne fougueuse, qui ne contrôle pas ses pulsions, un peu comme un chien foufou que l’on aurait excité.

Ce type de séducteur est principalement propulsé par le désir et la nouveauté.

La plupart du temps, il ne plaît pas aux filles plus âgées qui n’arrivent pas à voir de la stabilité dans son comportement.

Par ailleurs, son jeu de séduction est loin d’être subtile.

Il est plutôt flou et mal ordonné mais cela ne l’empêche pas de plaire à certaines filles qui voient en lui une certaine spontanéité et une joie de vivre.

Un défaut peut donc bien être perçu comme une qualité par une autre personne du moment qu’il est maîtrisé.

Age et séduction : le séducteur âgé

Un séducteur âgé a un comportement totalement opposé à celui du jeune séducteur.

Celui-ci est plutôt dans la retenue, dans le contrôle de ses émotions, dans la réflexion.

Avec l’âge, son charisme s’est développé.

Il n’a plus besoin de « se montrer » pour être vu.

Sa simple présence suffit à attirer les femmes.

Regardez Georges Clooney.

A-t-il besoin d’en faire des tonnes pour plaire aux femmes ?

Avec la vieillesse viennent la sagesse et l’expérience, opérant à elles deux un changement de mentalité soudain.

Alors qu’un jeune séducteur séduira les femmes pour se convaincre qu’il est attirant, le séducteur plus âgé sait de lui-même qu’il attire les femmes et sa préoccupation première n’est plus de se rendre attirant mais de rendre les femmes attirantes

Voyez-vous cette subtile différence ?

La séduction est donc un processus s’opérant à chaque instant.

Que l’on soit jeune ou plus âgé, nous avons chacun en nous les armes et un type de comportement spécifique permettant à eux seuls d’attirer les femmes.

Cependant, sachez accepter votre incapacité à pouvoir séduire toutes les femmes que vous désirez.

À partir du moment où vous aurez compris qu’un refus d’une femme n’est pas nécessairement dû à votre incapacité, alors s’ouvrira devant vous la porte d’une séduction encore plus puissante.

À propos de l'auteur Voir tous les articles Auteur du site

Richard

Richard

Pick-Up Artist et coach séduction à la Pickup Alliance j'utilise la science comme outil de développement personnel pour aider les personnes à être plus heureuses dans leur vie personnelle et sentimentale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié. Les champs requis sont marqués *