Quelles applis similaires à Tinder choisir ?

En matière d’applis de rencontres, Tinder est sans aucun doute la plus populaire.

Et avec presque 60 millions d’utilisateurs à travers le monde, autant dire qu’il n’y a pas de débat.

Mais il y a aussi certains célibataires qui n’apprécient pas le site de rencontres à la flamme.

Si vous en faites partie, sachez qu’il existe d’autres alternatives, très similaires à Tinder.

En voici deux qui font exactement comme Tinder, et qui devraient probablement vous plaire.

Happn, le made in France tout comme Tinder


L’application Happn est une appli française lancée en 2014, avec l’ambition clairement affichée de concurrencer Tinder.

Il faut dire qu’au niveau du concept, c’est un copié-collé quasi parfait du leader de la rencontre virtuelle.

Le principe est exactement le même, à savoir rencontrer des personnes près de chez soi grâce à la géolocalisation.

La seule différence, c’est qu’Happn propose de rencontrer les gens qu’on croise dans la rue.

Mais au niveau des rencontres en elles-mêmes, c’est tout comme Tinder.

On swipe à gauche pour passer un profil, et à droite pour le liker.

La version payante propose également les mêmes options que celle de Tinder.

En revanche, on peut lui accorder un bon point supplémentaire : la consultation des profils en illimité.

Là où Tinder limite la recherche à 50 profils par jour, il n’y a aucun quota sur Happn.

En quatre ans d’existence, Happn affiche déjà le même nombre d’utilisateurs que Tinder.

Le seul souci, c’est que le choix est encore restreint pour ceux qui vivent dans de petites villes.

Mais l’appli étant déjà en train de rattraper Tinder en nombre d’utilisateurs, ce problème devrait se résoudre d’ici quelques temps.

De mon point de vue, Happn est une bonne appli de rencontres similaire à Tinder.

Malgré tout, je trouve que la petite frenchie reste moins efficace que sa concurrente américaine.

Bumble, le Tinder féministe


Si vous cherchez une appli de rencontres féministe similaire à Tinder, Bumble est faite pour vous.

Lancée en 2014, elle a été créée par Whitney Wolfe Herd, ancienne co-fondatrice de Tinder.

Il n’y a donc rien d’étonnant à ce qu’elle ait fait comme Tinder pour son appli.

Sur le fonctionnement, tout est exactement similaire à Tinder.

On retrouve le système de swipes à droite et à gauche, et le super swipe qui fait office de super like.

La différence se joue donc surtout au niveau de la philosophie de l’appli, qui se revendique féministe.

Car sur Bumble, ce sont les femmes qui ont tout le pouvoir.

Une fois le match effectué, l’homme doit attendre que ce soit la fille qui le contacte.

Et elle n’a que 24 heures pour le faire, sans quoi le match disparaît.

Une manière de protéger les femmes de la lourdeur bien connue de certains hommes sur Internet.

Whitney Wolfe le dit elle-même : pas de dick pic sur Bumble.

Ici, n’essayez même pas de parler de sexe ou de demander des nudes.

Vous serez immédiatement signalé et banni de l’appli.

Mais comme c’est la base de bien se comporter avec les femmes, ça reste très logique tout ça.

Et comme vous êtes un parfait gentleman, vous n’aurez aucun souci sur Bumble !

À propos de l'auteur Voir tous les articles Auteur du site

Richard

Richard

Pick-Up Artist et coach séduction à la Pickup Alliance j'utilise la science comme outil de développement personnel pour aider les personnes à être plus heureuses dans leur vie personnelle et sentimentale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié. Les champs requis sont marqués *