De quoi parler avec une fille pendant la séduction ?

0 Partages

Bienvenue sur Pickup Alliance ! Si tu es nouveau ici, tu voudras sans doute recevoir gratuitement mon livre "Approach Code" qui te dévoile la méthode inédite en 5 étapes pour aborder une fille et la revoir en rendez-vous :

De quoi parler avec une fille dépend principalement de deux choses.

Tout d’abord, cela dépend de là où vous vous situez dans le processus de séduction.

Car, au cours de celui-ci :

  • Il y a des moments où il est préférable d’aborder des sujets fun et légers.
  • D’autres où il peut être bon d’aborder des sujets plus profonds.
  • Et d’autres encore où sexualiser sera une bonne idée.

Et en fonction du besoin du moment (augmenter l’attraction, le confort ou la tension sexuelle) ce dont vous devriez parler avec la fille va évoluer. 

Mais ce n’est pas tout !

Ce dont vous devez parler doit aussi dépendre, au moins en partie, de la fille en face !

Car, en fonction de votre interlocutrice, certains sujets peuvent être plus ou moins intéressants à aborder.

Par exemple :

  • Vous pourriez parler de téléréalité durant des heures avec une jeune fille qui en regarde beaucoup, mais pas avec une femme qui n’a pas la télévision chez elle.
  • Vous pourriez avoir une longue conversation autour du sport avec une fille sportive, ou de death rock avec gothique, mais probablement pas l’inverse !
  • Aussi, certaines filles peuvent se sentir totalement ouvertes pour parler de sexe tôt dans l’interaction, tandis que d’autres vont se sentir très gênées…

En somme, ce dont vous pourriez parler avec une fille dépend en partie d’elle : de son âge, sa personnalité, ses goûts.

De quoi parler avec une fille au début

Au début du processus, vous ne pouvez pas vous offrir le luxe d’aborder un sujet qu’elle trouvera chiant…

Ce dont vous devez parler en début de séduction doit être divertissant pour la fille.

C’est-à-dire qu’elle doit prendre plaisir à en parler avec vous.

Soit parce que c’est un sujet qu’elle apprécie (ou mieux : qui la passionne !), soit parce que vous en parlez de manière drôle et/ou intéressante. 

En tout cas il faut que la conversation la stimule !

Sinon celle-ci risque de l’ennuyer, et les filles font un lien inconscient entre la qualité de la conversation et vous en début de processus.

En d’autres termes :

  • Si la conversation est chiante, elles penseront que vous êtes chiant !
  • Si la conversation est intéressante et fun, elles penseront que vous êtes intéressant et fun !

Par conséquent, vous devez prendre un sujet de conversation susceptible de l’intéresser, qui va l’inciter à s’investir et apprécier l’interaction qu’elle a avec vous.

Comment déterminer le bon sujet

C’est là où un problème se pose…

Si toutes les filles sont différentes, comme j’ai eu l’occasion de l’expliquer dans l’intro, comment savoir si un sujet va intéresser une fille ou pas ?

Eh bien, on peut souvent avoir une bonne idée du sujet qui va l’intéresser simplement en observant son profil.

  • Si une fille a l’air sportive, il y a de fortes chances qu’elle s’intéresse au sport…
  • Si une fille a un bon style vestimentaire, elle a de fortes chances d’être une accro à la mode et au shopping.
  • Une gothique a de fortes chances d’aimer la musique et l’univers gothique !
  • Etc.

Avec un bon nombre de femmes, il n’est pas difficile de deviner quel sujet il peut être intéressant d’aborder.

Ensuite, il suffit de (a) s’y connaître assez sur le sujet pour tenir une conversation dessus, et (b) savoir introduire ce sujet dans la discussion.

Pour l’introduire, c’est assez facile en général : il suffit de faire une observation suivie d’une question.

Exemple :

  • « Tu as l’air plutôt sportive : tu pratiques quel sport ? »
  • « J’aime bien ton style, tu es dans la mode ou quelque chose dans le genre ? »

Si vous ne savez pas quel genre de sujet aborder

Si vous n’avez aucune idée des goûts de la fille et que, par conséquent, vous ne savez pas de quoi il pourrait être intéressant de parler avec elle, pas de panique…

Il suffit d’aborder un sujet qui a une forte probabilité de plaire.

Les voyages, les relations amoureuses, les séries télé, la bonne bouffe ou tout autre sujet qui connaît un certain succès, notamment auprès des femmes.

Ce genre de sujet a de bonnes chances d’intéresser.

Donc, dans le doute, privilégiez-les !

Parler de sujet intime et sexualiser avec une fille

En règle générale, il vaudra mieux éviter de trop sexualiser ou d’aborder des sujets intimes avec une fille que vous venez tout juste de rencontrer.

La fille n’a tout simplement pas l’impression de vous connaître suffisamment pour cela.

Il est donc peu probable qu’elle soit disposée (ou même qu’elle ait envie) de parler de ce genre de choses avec vous.

Vous commencerez à sexualiser et aborder des sujets plus intimes un peu plus tard au cours du processus.

Après que la fille commence à se sentir à l’aise avec vous et vous apprécier.

La question est : quand faut-il sexualiser et quand faut-il aborder des sujets profonds ?

Cela dépend en partie de ce qui vous manque le plus dans votre interaction : de l’excitation ou du confort.

Mais généralement, c’est mieux de mixer les deux – un peu comme un push & pull !

Sexualiser installe de la tension et de l’excitation sexuelle, et c’est une excellente chose !

Cela dit, si vous ne faites que sexualiser la fille risque de croire que vous êtes superficiel et essentiellement intéressé par le sexe.

Cela peut éveiller son « anti-slut defense » ; et ça, c’est beaucoup moins bien !

Alors, ça peut être une bonne idée d’aborder çà et là un sujet plus profond, qui peut susciter des ressentis différents et vous permettre de sous-communiquer de la vulnérabilité et une façade plus humaine de vous-même (pas seulement de « player »).

Cela ajoutera du confort et de la sécurité en plus, ce qui incitera la fille à baisser sa garde.

Donc, vous pouvez tantôt sexualiser la conversation, tantôt faire descendre un peu l’excitation en abordant un sujet plus profond et intime, par intermittence.

Par exemple, après avoir chauffé la fille, vous pouvez aborder avec elle :

  • Vos rapports avec vos parents respectifs ;
  • Ce que vous attendez d’une relation, et vos regrets dans vos relations passées ;
  • Etc.

Puis, sans trop vous attarder dessus, recommencer à sexualiser pour refaire monter à nouveau l’excitation dans l’interaction.

0 Partages

À propos de l'auteur Voir tous les articles

Richard

PickUp Artist et fondateur du site Pickup Alliance j'utilise la science comme outil de développement personnel pour aider les personnes à être plus heureuses dans leur vie personnelle et sentimentale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié. Les champs requis sont marqués *

Je te montre comment aborder une fille et la revoir en rendez-vous

Aborde cette fille qui te plaît et revois-la en rendez-vous

Découvre la méthode inédite en 5 étapes pour aborder efficacement une fille en toutes circonstances et la revoir en rendez-vous.