Zone érogène – exciter une femme subtilement

zones érogènes : exciter une femme

En séduction, pour amener à l’esprit d’une fille l’envie de coucher avec vous, il vous faudra, à un moment où à un autre de votre jeu, l’exciter pour l’attirer vers vous.

Exciter une fille ou chauffer une fille passe par deux composantes : le langage verbal et le non verbal.

Il sera question ici du non verbal, forme de communication la plus utilisée par les humains, et plus particulièrement du toucher.

Nous y verrons quelles parties du corps sont plus sensibles au toucher (zone érogène) et à quel moment il convient d’établir un contact afin d’exciter les filles rapidement.

En suivant ces quelques conseils, vous serez en mesure d’exciter les femmes bien plus souvent (puisque vous serez perçu comme un mec excitant) et pourrez ainsi coucher avec bien plus de femmes que vous ne l’espéreriez.

Une histoire de vibration

Le monde qui nous entoure et l’univers tout entier est vibration.

Lorsqu’on se pose la question de savoir comment exciter une fille, on se pose en réalité la question : comment faire vibrer une fille ?

Ainsi, plus une fille vibrera (plus elle sera agitée) et plus son niveau d’excitation sera élevé.

À travers la technique du Cryptogramme vous allez découvrir :

  • Comment prendre le contrôle des pensées d'une femme pour l'exciter et l'inciter à coucher avec vous.
  • Comment rendre une femme totalement accro et folle de désir pour vous et ceci même si cette femme est votre amie.
  • Les 4 points cardinaux du désir pour augmenter vos probabilités de coucher avec plus de femmes.

Et l’unique moyen à votre disposition pour faire vibrer une fille est de faire vibrer l’espace temps grâce à l’information que vous envoyez grâce à votre communication.

Ainsi, plus vous maîtriserez votre communication verbale et surtout non verbale, plus vous arriverez à exciter une fille.

C’est ce que je vous propose de voir dès à présent.

La sexualisation non verbale pour exciter une fille

Nous recevons constamment des messages non verbaux en provenance d’autrui.

Bien que la signification apportée aux messages non verbaux diffère d’une région à une autre, il n’en reste pas moins la forme de communication la plus rependue puisque 93% du message qui est délivré passe par ce canal.

Cette sexualisation non verbale passe par une communication vocale et visuelle.

  • Communication vocale (38%) :
    • La hauteur : fréquence du son. Nombre de cycles d’ouverture/fermeture de la glotte par seconde.
    • L’intensité : puissance de la voix en décibels.
    • Le timbre : couleur de la voix qui permet de différencier un son à une même hauteur et une même intensité.
    • L’intonation : variation de la hauteur de la voix.
    • Le débit : vitesse du discours.
  • Communication visuelle (55%) :
    • Le toucher : l’objet de notre étude et qui nous servira à exciter une femme.
    • Le langage du corps :
      • Les gestes
      • Les expressions faciales
      • Les mouvements du corps
    • L’apparence :
      • Look : fait référence au concept de peacocking
      • Hygiène
      • Physique

Assemblées et bien maîtrisées, vous réussirez à exciter une fille sur un niveau inconscient.

Son esprit conscient ne sera pas dans la capacité d’enregistrer vos manœuvres séductrices non verbales si elles sont réalisées proprement et rapidement.

Étapes des touchers sur les zones érogènes

L’article sur la kino escalation vous a appris qu’une escalade physique progressive était nécessaire pour rentrer petit à petit dans la sphère d’intimité d’une fille.

Plus le degré d’intimité entre vous et la fille est grande, plus vous serez proche de coucher avec elle.

Pour augmenter le degré d’intimité et créer un lien fort sans brusquer la fille, il est nécessaire de suivre les étapes de la kino escalation.

étape de la kino escalation pour exciter une femme

À chaque étape, il vous sera possible d’activer une zone érogène en rapport avec la zone où vous aurez effectué votre contact physique.

Une zone érogène est une zone de haute sensibilité qui lorsqu’elle est touchée provoque chez la personne une excitation sexuelle.

Les zones érogènes dites spécifiques étant celles qui permettent de faire rentrer la fille dans un état d’excitation plus intense.

Voyons dès à présent en détails comment maîtriser chaque zone du corps de la fille que vous séduisez pour l’exciter sans qu’elle ne s’en rende compte.

Étape 1 pour exciter une fille : main, poignet

La main

exciter une fille avec la main

Généralement, c’est la première zone du corps que l’on touche lorsque l’on rencontre une personne.

Dès lors qu’un contact physique est entamé sur la main d’un inconnu, nous rentrons en lien avec en son « moi ».

N’hésitez donc pas à serrer la main d’une fille au moment des présentations.

Les zones érogènes en rapport avec la main sont :

  • la paume
  • les doigts

Comment l’utiliser

Au moment des présentations, lorsque vous enlevez votre main de la sienne, effleurez légèrement sa paume jusqu’à l’extrémité de sa main avec vos doigts.

Peu d’hommes le font.

Ainsi, vous vous démarquerez et commencerez discrètement à exciter la fille.

Le poignet

Le poignet n’est pas une zone érogène mais vous pouvez tout de même l’utiliser pour votre progression physique.

Il n’est pas difficile de toucher cette zone, alors ne vous en privez pas.

Comment l’utiliser

En séduction, l’information est le maître mot. En scannant l’environnement et la fille, vous serez en mesure d’adapter votre game.

De ce fait, si vous repérez que la fille que vous draguez porte un bijou sur son poignet, profitez-en pour baser votre conversation sur ce dernier.

Vous pourriez également lui signifier que son poignet est bien trop gros ou petit et ainsi en profiter pour le lui toucher afin de le comparer au votre.

Les prétexte que vous aurez ainsi trouvés vous serviront à toucher sans encombre cette zone de son corps.

Étape 2 pour exciter les filles : bras, dos

Bras

Le bras comporte une zone érogène mais, à cette étape, il n’est pas encore bon de l’activer.

Cependant, le bras est la zone la plus facile à toucher lorsque vous rencontrez une inconnue.

Il existe énormément de moyens qui peuvent vous permettre de toucher le bras d’une fille.

En voici quelques-uns.

Comment l’utiliser

Touchez-lui simplement le haut ou le bas de son bras durant la conversation et de préférence lorsqu’elle est dans un état positif.

Ce toucher vous servira de point d’ancrage pour vos prochains touchers.

Vous pouvez également lui toucher le bras au moment où vous lui faites la bise.

Si c’est possible, serrez-lui la main et faites lui la bise au même moment en touchant de votre autre main son bras.

En l’espace d’une seconde vous venez de la toucher au visage, au bras et à la main.

Vous venez de planter le décor en montrant que vous êtes à l’aise avec les touchers.

De même, vous pouvez prendre le bras de la fille lorsque vous décidez de l’accompagner quelque part.

Ce petit test de conformité vous permet de juger sa réceptivité et de continuer votre escalade physique sous le radar.

Dos

Le dos pourra être utilisé pour orienter la fille, la guider et pour l’exciter puisqu’il possède une zone érogène dans son bas.

Attention tout de même, si une fille n’est pas encore assez attirée par vous, il se peut que votre toucher dans le bas de son dos ne passe pas et qu’elle se braque.

Par sécurité, préférez lui toucher le haut du dos.

Comment l’utiliser

Lorsque vous décidez de vous déplacer, poser votre main dans le bas ou le haut de son dos pour la diriger.

De même, lorsque vous dansez avec une fille, exercez une légère caresse dans le bas de son dos (pas de tissus entre votre main et son dos) pour faire monter de plus en plus la température.

Étape 3 pour enflammer une fille : visage, cheveux

Visage

En arpentant les zones de son visage, nous commençons à faire un pas dans la zone d’intimité d’une fille.

C’est une étape importante pour arriver au baiser.

Si elle se laisse toucher le visage c’est un signe d’intérêt évident.

Dans le cas contraire, revenez en arrière, valorisez-vous, créez de l’attraction puis recommencez.

Comment l’utiliser

Pour commencer à toucher une fille sur cette zone vous pouvez par exemple feindre de lui enlever un cil de la joue ou tout autre chose qui servirait de prétexte pour toucher son visage.

Cheveux

La base des cheveux est une zone érogène.

Les femmes vouent un culte pour leurs cheveux, alors s’il advenait qu’elles acceptent que vous les touchiez, cela signifierait que leur intérêt pour vous commence à grandir.

Comment l’utiliser

Pour cette étape, vous pouvez la complimenter sur ces cheveux tout en les touchant à la base ou préférez lui remettre une mèche derrière son oreille (en commençant par caresser très légèrement sa joue), mais dans ce cas-là vous ne toucherez pas sa zone érogène.

Place maintenant aux étapes 4 à 6, les étapes les plus importantes pour donner l’envie à une fille de coucher avec vous.

Ça risque de vous surprendre …

Étape 4 pour stimuler sexuellement une femme : cou, nuque, bras

Cou

Le cou fait partie des zones érogènes. Le toucher et c’est un pas de plus dans l’excitation de la fille.

Comment l’utiliser

Pour que la fille vous donne la permission de toucher son cou, vous pouvez par exemple :

  • lui proposer un massage dont vous seul avez le secret et qui vous permettra de l’exciter et la stimuler plus rapidement.
  • lui demander si c’est son parfum qui sent aussi bon pour ensuite vous approcher le sentir afin de créer une tension sexuelle entre vous (Elle se demandera si vous allez tenter de l’embrasser en vous rapprochant d’elle).

Tous les moyens sont bons du moment que le prétexte est plausible.

Nuque

La nuque est une fois encore une zone érogène.

Le Pr Oliver Turnbull, neuropsychologue de l’université de Bangor et ses collègues de l’université de Swansea (pays de Galles) et de l’université de Johannesburg (Afrique du Sud) ont réalisé une étude qui a démontré que le haut de la nuque arrivait en 4ème position des zones les plus érogènes chez les femmes après le clitoris, le vagin et la bouche.

Ne vous abstenez donc pas de toucher la nuque d’une fille pour la stimuler sexuellement.

Comment l’utiliser

Il n’est pas évident de toucher la nuque d’une fille. Un des moyens de le faire et de la lui toucher au moment où vous êtes sur son cou.

Une légère pression suivie d’une caresse devrait suffire.

La sensation que cela va lui procurer s’ajoutera aux nombreuses autres sensations positives générées par vos touchers depuis le début de votre escalade physique et vous permettra de l’exciter encore un peu plus.

Bras

À ce stade du jeu, il est temps d’activer la zone érogène présente sur ses bras.

Celle-ci se trouve à l’intérieur de l’avant-bras, dans le creux plus précisément.

Comment l’utiliser

Il faut que vous soyez seule avec la fille, comme pour toute l’étape 4 soit dit en passant.

Pour lui toucher le creux du bras, dites-lui par exemple que vous avez lu dans un magazine que l’intérieur du bras exciterait les filles et que vous souhaiteriez voir si c’est vraiment le cas.

Les filles raffolent de ces petits jeux et de ces petits tests.

Il y a très peu de chance qu’elle n’accepte pas si vous l’avez mis dans le bon état d’esprit.

Lorsque vous réalisez ce toucher, il faut absolument que vous en rajoutiez.

La toucher simplement en lui disant : « ah, non, ça ne marche pas » n’est pas la bonne attitude à adopter. Tout est dans l’exagération et l’amplification.

Dite-lui par exemple : « ça t’excite avoue ? Et dis-toi que tu n’as encore rien vu » avec le clin d’œil qui va bien. Soyez acteur et non spectateur.

Étape 5 pour exciter une femme : visage, cuisse, bouche, fesses

Visage

Les choses sérieuses commencent. Vous entrez en zone dangereuse.

Nous allons commencer à activer les zones érogènes du visage de la fille : le nez, les paupières et le pavillon de l’oreille en commençant par le nez.

Les paupières et le pavillon de l’oreille sont à activer une fois le kiss close validé.

Comment l’utiliser

À ce stage du jeu, il est nécessaire d’aller toucher le visage de la fille.

Toutes les zones sont bonnes à prendre.

Vous pouvez par exemple:

  • lui demander de s’approcher de vous pour lui murmurer quelque chose à l’oreille et décidez de finalement l’embrasser sur la joue.
  • vous approcher d’elle et lui donner un baiser inuit.
  • lui donner un baiser sur le front en signe d’affection.

Cuisse

Dernière étape avant le kiss close : les cuisses.

L’intérieur des cuisses possède une zone érogène.

Si vous arrivez à toucher cette zone, le baiser est quasiment assuré.

Notez tout de même que vous pouvez très bien embrasser une fille dans cette dernière étape sans même utiliser un seul toucher !

Mais ça, c’est une autre histoire.

Ce que l’on désire ici c’est exciter une meuf, pas seulement l’embrasser.

Comment l’utiliser

Poser votre main sur sa cuisse et voyez si elle réagit.

Si elle ne vous enlève pas la main, alors continuer de parler comme si de rien était puis commencez à descendre délicatement, sans gestes brusques, vers l’intérieur de ses cuisses.

Au moment où vous y êtes, embrassez-la sans attendre.

Bouche

Les lèvres sont une zone érogène.

Il vous faudra passer par là si vous souhaitez coucher avec une fille et aller à l’étape 6.

Une étude de l’Université de Bangor et de l’université de Witwatersrand a d’ailleurs démontré que la partie que les femmes trouvent la plus érotique et la plus excitante chez un homme n’est rien d’autre que les lèvres.

Comment l’utiliser

Je vous renvoie à l’article sur comment embrasser une fille pour le découvrir.

Une fois le baiser accompli, vous pouvez l’embrasser dans le cou et sur l’oreille pour accentuer le désire et l’excitation de la fille.

Fesse

Les fesses sont également une zone hautement érogène du corps humain. Elles possèdent de nombreuses terminaisons nerveuses.

Comment l’utiliser

Lorsqu’une fille se comporte mal d’elle-même ou que vous l’avez amené à mal se comporter, punissez-la par une fessée.

Vous pouvez également feinter de lui enlever quelque chose des fesses pour les toucher sans qu’elle ne réagisse négativement.

Étape 6 pour exciter les femmes : poitrine, sexe

Poitrine

Les seins et les mamelons arrivent en 5ème position des zones les plus érogènes chez les femmes. Les mamelons sont extrêmement sensibles.

Ils sont l’une des trois zones érectiles de la femme.

Stimulez-les afin d’exciter et de donner encore plus de plaisir à votre partenaire.

L’excitation des seins peut provoquer chez certaines femmes une décharge d’ocytocine, hormone créée au moment de l’orgasme.

Toutefois, les femmes ne réagissent pas toutes de la même manière à cette zone.

La sensibilité varie énormément selon la génétique ou l’expérience de la fille.

Comment l’utiliser

Pour stimuler les seins de la fille et la mener à l’excitation, utilisez vos doigts et votre langue.

Palper, effleurer, caresser ou encore mordiller les seins provoquera quelquefois une palpitation au creux de l’entre jambe de la fille.

Sexe

Le corps humain possède des zones spécifiques et non spécifiques.

Parmi les zones spécifiques, nous retrouvons le clitoris, le point G, les glandes de Skene (point U), le Formix antérieur (point A) etc.

Le clitoris et le vagin arrivant en première position des zones les plus érogènes.

Récapitulatif

Je vous laisse un tableau récapitulatif faisant le lien entre les étapes de la kino et les zones érogènes associées.

tableau récapitulatif des zones érogènes pour exciter une fille

Les femmes ne réagissent pas toutes de la même manière au toucher et sont plus ou moins sensibles sur les zones érogènes citées dans cet article.

A vous de vous adapter en fonction de la situation et de la personnalité de la fille.

Séduire une fille passe également par la connaissance de différents paramètres, qui, bien analysés et gérés, augmenteront considérablement votre taux de réussite et vos chances d’atteindre vos objectifs fixés au début de votre jeu.

À propos de l'auteur Voir tous les articles Auteur du site

Richard

Richard

Pick-Up Artist et coach séduction à la Pickup Alliance j'utilise la science comme outil de développement personnel pour aider les personnes à être plus heureuses dans leur vie personnelle et sentimentale.

15 commentairesLaisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié. Les champs requis sont marqués *