Aphrophobie : comment vaincre sa peur de faire l’amour quand on est un homme

L’aphrophobie, encore un terme barbare qui ne veut rien dire ?

Détrompez-vous, je suis sûr que vous savez ce que ça veut dire.

L’aphrophobie, c’est tout simplement la peur de faire l’amour.

Surprenante, mais pourtant bien réelle, cette peur affecte beaucoup d’hommes en secret.

Car bien souvent, ceux qui en souffrent se sentent un peu honteux de ressentir une angoisse à l’idée de faire l’amour.

La peur de coucher impacte directement l’image du mâle alpha que les hommes se doivent de représenter.

Dans notre société, un homme qui a peur de faire l’amour n’est pas vraiment perçu comme viril.

Je vous livre tous mes conseils pour vaincre l’aphrophobie quand on est un homme.

Distinguer l’aphrophobie d’un problème physique

Quand on parle d’aphrophobie, on pense de suite à un problème d’érection.

Puisque le désir n’est plus là, il peut paraître logique que ce soit tout l’ensemble qui cloche.

Il faut pourtant savoir distinguer l’aphrophobie d’une anomalie d’ordre physiologique.

Car la peur de faire l’amour ne s’accompagne pas forcément d’un dysfonctionnement érectile, et inversement.

Certains hommes peuvent en effet avoir peur de coucher alors que leur corps fonctionne parfaitement.

De même, un problème d’érection ne cause pas forcément une aphrophobie.

Or, on a souvent tendance à confondre les deux.

Il va donc falloir creuser pour savoir si ces deux problèmes sont liés, ou s’il ne s’agit que de l’un ou de l’autre.

Ce qui suppose de remonter à la source de la phobie de faire l’amour.

Pourquoi a-t-on peur de faire l’amour ?

Les causes de l’aphrophobie peuvent être diverses et variées, et ne sont pas toujours simples à déceler.

La moins sympa d’entre elles reste l’abus sexuel subi durant l’enfance ou à l’âge adulte.

C’est typiquement le genre de traumatisme qui peut provoquer une aphrophobie incontrôlable.

Une infidélité dans le couple peut aussi causer une peur de faire l’amour.

C’est souvent ce qui se produit dans le cas d’une femme infidèle.

L’homme peut alors avoir un blocage, et ressentir une forme de dégoût à l’idée que sa femme ait couché avec un autre.

L’arrivée d’un bébé peut également être très difficile à gérer pour un homme.

Avec la naissance d’un enfant peut en effet naître une peur de coucher.

Beaucoup d’hommes craignent de blesser leur femme par exemple, ou sont simplement traumatisés par l’accouchement.

Si on veut s’intéresser à la psychologie, on pourrait aussi parler de l’orgasme.

Certains hommes peuvent avoir peur de faire l’amour car ils ont peur de ne pas parvenir à faire jouir une femme.

Car l’orgasme est souvent considéré comme le but ultime d’une relation sexuelle.

Et un homme qui échoue dans cette quête est généralement vite taxé de mauvais coup.

Ce qui, bien sûr, est loin d’être vrai, tant l’orgasme dépend tout aussi bien de la femme que de l’homme.

Mais le fait est que la société contemporaine n’est pas toujours tendre avec notre chère virilité.

Bref, l’aphrophobie peut trouver sa source un peu partout.

Peur de faire l’amour : quelles conséquences ?

Si la peur de faire l’amour quand on est un homme n’est pas grave, elle peut avoir de graves conséquences sur la vie sexuelle.

Elle peut en effet entraîner une phobie et un rejet de tout désir sexuel à long terme.

Un homme qui ressent une peur de coucher risque de s’enterrer et de devenir phobique.

Dans certains cas, on en arrive à rejeter toute forme de sexualité et de désir.

L’aphrophobie peut en effet insinuer dans l’esprit de l’homme l’idée que le sexe est quelque chose de sale ou de non naturel.

C’est un mécanisme inconscient, qui conduit à croire à une fausse réalité.

Une peur de coucher entraîne bien souvent l’arrêt total de l’activité sexuelle.

Et je pense que vous imaginez parfaitement les conséquences qu’un manque à ce niveau-là peut avoir sur le corps et l’esprit.

Il est donc essentiel de travailler quotidiennement pour surmonter l’aphrophobie.

Aphrophobie quand on est en couple : que faire ?

L’aphrophobie est souvent très difficile à vivre quand on est en couple, car on est confronté à une double souffrance.

Celle de l’homme qui a peur de faire l’amour d’un côté, et celle de sa femme qui souffre du manque de relations sexuelles de l’autre.

Dans ce cas, il n’y a qu’une seule solution : communiquer.

Vous devez pouvoir parler sans crainte à votre femme de votre aphrophobie.

Elle peut même vous aider à en trouver la cause si vous n’y parvenez pas vous-même.

C’est d’autant plus vrai si la peur de coucher est engendrée par un problème survenu au sein de votre couple.

Mais quoi qu’il arrive, ne restez pas seul face à votre aphrophobie, et n’ayez pas peur d’en parler à votre femme.

Un couple se construit à deux, dans le bonheur comme dans les épreuves.

Un peu cliché, mais tellement vrai n’est-ce pas ?

Travailler sur soi pour vaincre l’aphrophobie

Une fois la cause de l’aphrophobie identifiée, il est plus facile de travailler dessus.

Mais c’est un travail de longue haleine, qui ne donne des résultats que si on s’y atèle sérieusement.

Si vous souffrez d’aphrophobie, vous allez devoir accepter qu’éprouver du désir est normal.

Et surtout, ne vous forcez pas à coucher si vous n’en avez pas envie.

Dites-vous que vous n’avez rien à prouver à qui que ce soit, si ce n’est à vous-même.

Car se forcer à enchaîner les coups d’un soir n’est pas forcément une solution pour aller mieux.

Vous risquez de vous dégoûter encore plus du sexe, et ainsi renforcer votre aphrophobie.

Travaillez en douceur à vaincre votre peur de faire l’amour de façon progressive.

Débarrassez-vous de cette idée reçue selon laquelle un homme qui a peur de coucher n’est pas un vrai homme.

N’hésitez pas à communiquer avec vos différentes conquêtes.

Si vous n’êtes jamais à l’abri de tomber sur une femme qui vous juge, vous verrez que la plupart d’entre elles comprennent parfaitement la problématique.

Et qu’elles seront même plutôt enclines à vous aider à résoudre votre problème d’aphrophobie.

Enfin, si vous ne parvenez pas à vaincre votre peur de coucher, n’hésitez pas à en parler à un sexothérapeute.

Ce professionnel vous aidera à trouver la cause de votre aphrophobie pour mieux la surmonter.

À propos de l'auteur Voir tous les articles Auteur du site

Richard

Richard

Pick-Up Artist et coach séduction à la Pickup Alliance j'utilise la science comme outil de développement personnel pour aider les personnes à être plus heureuses dans leur vie personnelle et sentimentale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié. Les champs requis sont marqués *