Comment faire jaillir l’énergie sexuelle enfouie au plus profond de soi

L’énergie sexuelle joue un grand rôle dans notre épanouissement.

Et contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce rôle n’est pas uniquement sexuel.

L’énergie sexuelle est en effet la mère de toutes les énergies qui nous guident au quotidien.

Mais il arrive que, pour une raison quelconque, cette énergie s’éteigne plus ou moins.

Voici donc toutes les clés pour réveiller son énergie sexuelle, et l’exploiter au quotidien.

Énergie sexuelle : pourquoi c’est important ?

On pense souvent que l’énergie sexuelle ne concerne que la vie sexuelle.

Mais en vérité, son importance va bien au-delà de ce simple aspect.

Napoleon Hill, un auteur américain spécialisé dans le développement personnel, a notamment mis en lumière le rôle de l’énergie sexuelle dans la réussite.

Sobrement intitulé “réfléchissez et devenez riche”, son ouvrage le plus connu traite en effet de la façon dont cette énergie peut nous aider à réussir dans tous les aspects de notre vie.

D’après Hill, les gens qui ont le plus réussi dans la vie sont des gens très sexués, capables de galvaniser leur énergie sexuelle.

Ils sont aussi capables, poursuit Hill, de transformer cette puissante énergie vitale en un véritable carburant de la vie active.

L’énergie sexuelle est donc primordiale pour réussir dans sa vie professionnelle.

Bien évidemment, celle de la vie personnelle est aussi fortement conditionnée par l’énergie sexuelle.

Cette dernière est donc la source de toutes les autres énergies qui circulent dans notre corps.

Or, elle est souvent anesthésiée par le stress et le rythme effréné de la vie quotidienne.

Pour retrouver et faire jaillir son énergie sexuelle, le slow sexe peut être une bonne solution.

Le slow sexe pour réveiller l’énergie sexuelle

Tendance phare de ces dernières années, le slow s’invite également dans notre sexualité.

C’est ainsi qu’est né le slow sexe, pratique qui entend délaisser l’orgasme au profit d’un désir qui va crescendo.

L’idée n’est pas d’arriver à l’orgasme à tout prix, mais plutôt de faire monter l’excitation tout en douceur.

Réveiller son énergie sexuelle par le slow sexe va notamment passer par des préliminaires beaucoup plus longs.

Peu importe les préférences de chacun en la matière, pourvu que les deux partenaires retrouvent une connexion entre eux.

Le contact n’est pas forcément physique dans un premier temps.

Cela peut en effet passer par la parole, comme des mots doux susurrés à l’oreille par exemple.

Le contact physique va ensuite s’établir peu à peu, faisant ainsi monter le désir et l’énergie sexuelle.

Cette tension douce qui se fait de plus en plus intense contribue grandement au réveil de toutes les énergies.

Mais faire jaillir l’énergie sexuelle va également demander un travail plus physique.

Faire du yoga

Le yoga est une activité douce et extrêmement relaxante, contribuant à relâcher toutes les tensions accumulées.

Or, ces tensions peuvent être à l’origine de nombreux blocages sexuels.

Grâce à un travail de respiration et des positions favorisant la libération des énergies, le yoga permet donc d’affranchir de ces blocages.

Pour libérer l’énergie sexuelle, l’idée sera de se concentrer essentiellement sur des positions favorisant le travail du bassin et du périnée.

Cette zone concentre en effet l’intégralité de l’énergie sexuelle que nous avons tous en nous.

Il faudra donc ouvrir au maximum son bassin et son périnée afin de faire circuler l’énergie dans tout le corps.

Le yoga est également l’occasion de se retrouver seul avec soi, pour méditer et ainsi évacuer le stress.

En raison de son impact sur l’énergie sexuelle, ce dernier est souvent à l’origine de troubles de la sexualité.

Pratiquer le yoga régulièrement permettra donc de diminuer le stress, en plus d’autres activités éventuelles.

Prendre soin de soi pour retrouver son énergie sexuelle

L’énergie sexuelle, et l’énergie d’une manière générale, circule souvent mal dans le corps.

Et c’est tout à fait normal, étant donné le stress et la pression auxquels nous sommes en permanence confrontés.

Dans un tel contexte, retrouver son énergie sexuelle passera nécessairement par un retour au calme.

Régulièrement, il faut en effet penser à s’accorder du temps pour soi afin de décompresser.

Une petite demi-heure par jour suffit à remettre les énergies en circulation.

Si le yoga est une bonne occupation, ce n’est pas la seule source de détente que l’on peut trouver.

Certains préfèrent en effet pratiquer une activité davantage sportive.

D’autres au contraire préféreront faire une sieste, ou simplement ne rien faire du tout.

Libérer et faire jaillir l’énergie sexuelle sera beaucoup plus simple si l’on se sent bien dans sa peau.

Et pour cela, la visualisation mentale peut également aider.

Pratiquer la visualisation mentale

La visualisation mentale est une technique d’auto-persuasion bien connue en développement personnel.

Et si elle est surtout utilisée dans un cadre professionnel, elle peut aussi aider à libérer l’énergie sexuelle.

L’idée sera de donner vie à ses fantasmes par la pensée, en s’imaginant tel que l’on aimerait être.

Cette méthode de visualisation mentale permet d’incarner naturellement le personnage que l’on s’imagine être.

En effet, rares sont les personnes à agir dans la vraie vie tel qu’elles s’imaginent agir en pensée.

Il faut donc invoquer le pouvoir de l’esprit pour faire jaillir l’énergie sexuelle enfouie au plus profond de son être.

Plus largement, les jeux de rôle à pratiquer en couple constituent également une bonne façon de retrouver cette énergie.

C’est l’occasion de joindre l’utile à l’agréable, en réalisant un fantasme tout en aidant les énergies à mieux circuler.

L’abstinence peut-elle aider à réveiller l’énergie sexuelle ?

L’abstinence sexuelle est souvent perçue comme le salut de l’âme, permettant de se recentrer sur l’essentiel.

En l’occurrence, ce n’est pas tout à fait faux.

Se priver temporairement de sexe peut en effet aider à considérer le sexe sous un autre aspect.

L’abstinence peut notamment permettre de se défaire de la logique de performance sexuelle, au profit d’une sexualité plus spirituelle.

Dans le cadre de l’énergie sexuelle, elle s’apparenterait alors au sexe tantrique, ou bien au sexe sans pénétration par exemple.

Sur une courte durée, l’abstinence sexuelle peut donc effectivement permettre de retrouver l’énergie sexuelle.

Mais attention à ne pas prolonger la privation durant trop longtemps.

Dans le cas contraire, le manque de sexe pourrait en effet avoir des conséquences délétères sur le corps et l’esprit.

Il faut retenir que faire jaillir l’énergie sexuelle enfouie en soi demande surtout de la patience, ainsi qu’un travail quotidien.

À propos de l'auteur Voir tous les articles

Richard

Richard

PickUp Artist et fondateur du site Pickup Alliance j'utilise la science comme outil de développement personnel pour aider les personnes à être plus heureuses dans leur vie personnelle et sentimentale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié. Les champs requis sont marqués *