Comment approcher et draguer une fille dans un parc

aborder draguer une fille dans un parc

Comment aborder et draguer une fille dans un parc ? On les oublie souvent et pourtant les parcs et jardins sont des endroits extrêmement intéressants pour aborder une fille aussi bien en hiver qu’en été puisque plusieurs paramètres font qu’il est simple de passer outre un refus.

  • L’information stockée dans notre cerveau associe les parcs et jardins à des endroits où règnent le calme et la tranquillité ce qui nous permet de nous retrouver facilement dans un état positif lorsque l’on s’y promène ou que l’on s’y pose.
  • L’information visuelle (couleur, forme etc.) et sonore (bruit faible) stockées dans l’environnement traversent nos sens pour arriver à notre cerveau et nous installer encore une fois dans un état positif. En effet, alors que dans la rue le bruit, la foule et l’information visuelle ont tendance à créer un état négatif pouvant amener au stress et à l’anxiété, dans les parcs et jardins c’est tout l’inverse qui se produit puisque chaque information arrivant à notre cerveau est perçu positivement.

Ces paramètres font que les filles qui se font aborder dans ce type d’environnement sont plus enclines à faire connaissance et à se laisser draguer car loin de toutes pressions externes et internes (ASD).

Comment aborder une fille dans un parc

On porte trop d’importance à la phrase d’approche. Pourtant, comme vous pouvez le voir dans ma vidéo, mes phrases d’approche ne sont pas extraordinaires.

Et pour vous dire vrai, je n’ai pas envie qu’elles le soient pour la simple et bonne raison que je perdrais en authenticité si je m’éduquais à créer des phrases parfaites.

En fait, lorsque j’aborde une fille (et ceci est valable pour tout type de situation), j’essaye de réunir 3 critères dans mon comportement :

  1. Être le plus naturel possible
  2. Être spontanée dans mon approche
  3. Être sincère dans ma démarche

Et je peux vous assurer que depuis que je me suis forcé à aborder les filles en prenant en considération ces 3 critères mon taux de conversion à l’approche a bondi rapidement.

Voici ci-dessous une première vidéo où vous me voyez aborder une fille dans un parc.

J’y joue un homme quelque peu timide pour vous montrer que le plus important pour une fille n’est pas de savoir si vous êtes timide ou pas, c’est de savoir si vous remplissez les 3 critères que j’ai cité juste avant.

Les trois types d’approches que j’utilise dans la vidéo ci-dessus sont les suivantes :

Moi : ” Il y a toutes les chaises du jardin qui sont prises, je peux m’asseoir à côté de toi ?

  • Cette phrase d’approche est une phrase d’approche indirecte par l’absurde. En effet, l’information présente dans l’environnement (les 2 chaises libres) va à l’encontre de l’information que je donne à la fille. Notez au passage que la fille n’a même pas remarqué qu’il y avait plein de chaises de libres autour d’elle.

Moi : ” Bonjour, je cherche le kiosque à Musique.

  • Cette phrase d’approche est une phrase d’approche indirecte par recherche de l’information. En effet, j’aborde la fille en lui demandant où se trouve le kiosque à musique (l’information). Cette information existe dans l’environnement mais non visible par vous même et/ou la fille. Notez au passage que ma phrase d’approche n’est pas une question mais une affirmation. C’est votre communication vocale qui ici porte la question 😉

Pour la troisième phrase d’approche, voici ce que ça donne :

Moi : ” Salut

  • Opener universel pour enclencher la conversation

Fille : (pas de réponses)
Moi : ” Tu parles Français ?

  • Je rebondis sur sa non communication. Je sous-entends que si elle ne me répond pas c’est qu’elle ne parle pas Français, sinon elle m’aurait répondu.

Fille : ” Oui

  • J’enclenche un principe de psychologie qui s’appelle ” le pied dans la porte ” qui consiste à l’amener à dire oui à ma demande peu coûteuse (ma question) pour qu’elle accepte plus facilement ma demande un peu plus coûteuse (ma demande de conseil). Robert Cialdini, dans son livre ” Influence et manipulation ” appelle cela ” l’engagement “

Moi : ” Ah ! En fait, j’aurais besoin d’un petit avis féminin. Est-ce que tu es prête ?

  • Je continue mon pied dans la porte en lui demandant si elle est prête à me donner son avis sur une information que je ne lui ai pas encore fournie (magique)

Fille : ” Oui

  • Ma demande un peu plus coûteuse a été accepté, je peux donc poursuivre mon abord

Moi : ” Je suis allé à la parfumerie tout à l’heure. J’ai testé deux parfums et je ne sais pas lequel acheter. Du coup j’aurais voulu avoir un avis féminin car je n’arrive pas à prendre les décisions tout seul. Prête ?

  • Je porte le coup fatal en lui faisant ma demande grâce à une information que je porte sur moi (le parfum)

Fille : ” Oui

  • La logique positive dans laquelle elle a été prise par mon pied dans la porte me permet d’obtenir une réponse positive de sa part.

Moi : ” Attention, j’en ai un préféré alors si ce n’est pas le même …

  • Je termine mon approche par une petite mise en garde

Comment draguer une fille dans un parc

Une fois l’approche réalisée il est temps de passer à la conversation.

Dans la vidéo vous me voyez aborder les sujets de conversation suivants :

  • Les origines de la fille
  • Ce qu’elle fait dans la vie
  • Son futur
  • Ses prochaines vacances

A la minute 2.10 je vous montre une manière de bien vous présenter auprès d’une fille en jouant sur l’information.

En effet, étant donné que la fille est italienne, je me devais de prendre cette information et de la restituer à un moment ou à un autre de la conversation.

C’est chose faite lors des présentations où je me permets de l’utiliser pour ajouter une pointe d’humour.

A la minute 2.53 je vous montre également comment faire face à un blanc en jouant sur l’humour.

En effet, un blanc créé toujours un petit état de stress désagréable et peut conduire à créer une mauvaise tension s’il n’est pas pris avec humour.

Pour que le blanc ne mette pas fin à la discussion prématurément, je montre donc à la fille que s’il y a un blanc c’est bien de sa faute et non de la mienne.

Cela me permet de me mettre progressivement dans la peau du chassé en investissant la fille dans la discussion et de créer plus de confort entre elle et moi.

Aussi, en sus de toujours avoir comme objectif de créer de l’humour lors de vos rencontres, essayez de temps à autre de taquiner la fille afin d’une part de tester sa réaction (et donc indirectement son intérêt envers vous) et vous placer progressivement en mode ” flirt “

Enfin, pensez également à vous amuser !

Si vous prenez du plaisir, la fille le ressentira et souhaitera également en prendre car vous devenez subitement à ses yeux celui vers lequel se tourner pour atteindre ce foutu état positif !

Voici ci-dessous une seconde vidéo où vous me voyez aborder deux filles assises (l’une sur l’herbe et l’autre sur une chaise) dans un parc. Cet fois-ci j’ai décidé de la jouer cool et décontracté pour montrer aux filles qu’elles peuvent se mettre à l’aise à mes côtés rapidement sans qu’aucun jugement de valeur n’intervienne de ma part.

Cela me permet de créer rapidement un confort avec elles, base d’une  rencontre réussie.

À propos de l'auteur Voir tous les articles Auteur du site

Richard

Richard

Pick-Up Artist et coach séduction à la Pickup Alliance j'utilise la science comme outil de développement personnel pour aider les personnes à être plus heureuses dans leur vie personnelle et sentimentale.

1 commentaireLaisser un commentaire

  • c”est formidable. Mais je suis tombé amoureuse d’une fille a l’ecole sur la même couloire que doit je faire quand je la vois je ne sais plus quoi faire ni quoi a lui dire et puis on se connait même pas

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié. Les champs requis sont marqués *