Comment BIEN ABORDER une fille en toutes circonstances

comment bien aborder une fille

Attraction Code : Guide Offert

Célibataire ? Découvrez comment vous pouvez devenir un aimant à femmes sans être particulièrement beau, riche, intelligent ou confiant grâce aux mécanismes codés de l'attraction 

Comment bien aborder une fille ? Comment aller parler à une inconnue qui vous plaît en évitant de vous faire éjecter dès les premières secondes, dès les premiers mots prononcés ?

Il n’est pas évident, à première vue, d’aborder une femme que l’on ne connaît pas et de repartir avec son numéro.

Cela l’est encore moins lorsqu’il s’agit de partir en rendez-vous instantanée ou de coucher avec elle.

Mais alors, comment font certains hommes pour arriver à aborder une femme en toutes situations sans qu’un rejet n’intervienne ?

Sont-ils naturellement doués ou ont-ils appris des techniques d’approche ? Il y a très certainement un peu des deux…

Mais je vais vous démontrer tout au long de cet article qu’il n’est pas si difficile que ça d’approcher correctement une fille qui vous plaît et de la revoir en rendez-vous.

C’est même plutôt assez simple une fois que l’on a compris la mécanique qui se cache derrière.

Mais avant de voir cela, une petite mise au point s’impose.

Mise au point concernant l’approche

mise au point pour bien aborder une fille

Votre approche est importante car elle joue sur le mécanisme de la première impression. Une approche ratée et c’est vous mettre une balle dans le pied d’entrée de jeu.

Votre approche doit donc avant tout vous valoriser pour que la fille ait d’emblée une bonne image de vous.

Si votre abord ne vous valorise pas, il sera très difficile par la suite de persuader la fille de s’engager dans une conversation.

Et pour arriver à donner cette bonne première impression de vous, vous allez devoir utiliser toutes les composantes de la communication.

En effet, il ne suffit pas d’être un beau parleur pour repartir avec le numéro d’une inconnue. C’est bel et bien votre comportement dans l’ensemble qui doit être travaillé et non uniquement votre phase d’approche ou la conversation qui s’en suit.

On pourrait d’ailleurs comparer l’approche à la bande-annonce d’un film.

S’il le valorise bien alors il y a de très fortes chances que vous décidiez d’aller le voir.

En séduction, il en va de même.

Si votre approche est correctement réalisée, vous augmentez considérablement vos probabilités que la fille décide d’en savoir plus sur vous en allant plus loin dans la conversation.

Enfin, et dernière chose avant de voir ensemble comment aborder une fille, si vous pensiez qu’il existe une méthode miracle pour aborder une femme sans vous faire rejeter alors j’ai le malheur de vous annoncer que vous vous mettez le doigt dans l’œil.

Il est en effet impossible d’avoir un taux de réussite de 100%.

En revanche, avec un peu de pratique et un comportement adéquat il advient que vos probabilités d’avoir une conversation intéressante avec la fille s’en voient considérablement augmentées.

Conclusion, si vous voyez des gens vous vendre un produit miracle sur les possibilité d’avoir un taux de réussite à l’approche de 100%, fuyez vite !

L’importance de l’état d’esprit sur votre taux de réussite à l’approche

mindset taux de réussite aborder une fille

On pense à tort que le succès de certains hommes auprès des femmes vient de leur savoir et de leur capacité à le délivrer sur les filles qu’ils rencontrent.

Or, si ces hommes réussissent à aborder des filles avec un taux de réussite élevé, ce n’est pas simplement dû aux techniques qu’ils utilisent.

Ceci est également dû à leur état d’esprit, au travail qu’ils ont accompli sur leurs croyances.

Lorsque vous apercevez un homme conclure avec une femme, vous ne voyez que la partie visible de l’iceberg.

Et comme c’est ce que vous percevez alors vous pensez que leur succès ne peut provenir que d’un bête apprentissage de techniques de séduction.

Et pourtant, si vous étiez à l’intérieur de leur cerveau au quotidien, vous pourriez remarquer des changements impressionnants au niveau des connexions neuronales.

Le travail sur les croyances et l’une des pièces maîtresses pour réussir en séduction.

Sans ce travail, n’espérez pas aller bien loin.

Certes, vous pourriez sûrement avoir de temps à autre des succès, mais cela restera très aléatoire et cela ne sera pas bénéfique pour vous du point de vu de votre développement personnel.

Alors je veux que dès aujourd’hui vous vous mettiez à les travailler.

Notez toutes les croyances qui vous empêchent de passer à l’action ou d’avoir le succès que vous espérez et notez en face d’elles celles qui ne vous limitent plus.

Par exemple, si vous croyez que les jolies femmes sont plus durs à approcher que les autres, écrivez en face :

  • les jolies femmes sont plus facilement approchables car peu d’hommes, pensant la même chose que moi, osent les approcher. Elles sont donc moins sujettes à se faire aborder et donc plus enclines à la discussion.

ou :

  • une jolie fille est plus facilement abordable car la difficulté d’une interaction ne se juge pas à la beauté, qui est relative, mais à la valeur que s’accorde la personne.

Autre exemple, si vous croyez qu’une femme qui marche vite dans la rue est une fille pressée, qui n’aura pas de temps à vous accorder, écrivez en face :

  • une femme qui marche vite peu simplement être une femme qui à l’habitude de marcher vite.

ou bien :

  • une fille qui marche vite peut tout à fait être une fille pressée de rentrer chez elle pour se relaxer mais pas spécialement une fille fermée au dialogue.

Vous voyez un peu le principe ? Pour toutes croyances limitatives fondées sur vos suppositions, écrivez en face d’elles une croyance plus forte, vous poussant à agir. Je ramasse les copies dans 10 minutes ! 😉

L’archétype de l’homme que les femmes repoussent lorsqu’elles se font aborder

archétypique hommes que femmes repoussent lorsqu'elles se font aborder

Nous avons donc vu jusqu’à présent que pour aborder une femme en mettant toutes les chances de notre côté nous devions :

  • les approcher avec le bon état d’esprit, les bonnes croyances.
  • les aborder en adoptant un comportement qui nous valorisent afin de générer chez elles une bonne première impression.

On a donc d’un côté la face visible de l’iceberg, notre comportement, appelé skillset, et de l’autre la face immergée, l’état d’esprit, appelé également Mindset.

Et pour vous montrer leur importance en séduction, j’aimerais que l’on s’arrête un instant sur ces archétypes d’hommes que les femmes repoussent lorsqu’elles se font aborder.

Normalement, si vous êtes là à lire cet article, vous devriez sûrement vous reconnaître.

Alors ces archétypes sont aux nombres de quatre. Nous avons :

  • Le mec lourd, chiant et insistant.
  • Le mec bizarre, nerveux.
  • le mec timide, mal à l’aise et manquant de spontanéité.
  • le mec sympa, trop gentil.

Lorsque vous croisez des filles dans la rue ou en soirée, que vous vous décidez de les aborder mais que vous vous faites rejeter trop souvent, c’est qu’elles doivent sûrement vous placer dans l’une de ces cases.

Et c’est normal car en y regardant de plus près, ces archétypes ont tous le même problème : ils adoptent tous le mauvais état d’esprit et le mauvais comportement auprès des femmes.

  • les mecs lourds et bizarres communiquent tout deux verbalement une information ne créant aucune attraction. Ils ont adopté la croyances qu’il fallait apprendre par cœur des routines de séduction ou parler aux femmes comme ils le feraient avec des potes.
  • les mecs timides et sympa croient qu’il faut être tout gentil et tout mignon pour attirer une fille. Cette croyance crées alors en eux un comportement créant de la répulsion à tout égard.

Alors, d’après vous, dans quel case vous mettrez-vous ? Indiquez-le-moi en commentaire et dites-moi les solutions que vous mettriez en place pour en sortir une bonne fois pour toute 🙂

Les deltas à l’approche

Delta de l’ouverture parfaite

delta de l'ouverture parfaite pour aborder une fille

Pour que les femmes que vous abordez ne vous catalogue pas comme un mec lourd, bizarre, timide ou sympa, vous allez donc devoir d’une part travailler sur vous, sur vos croyances (mindinset), et d’autre part utiliser trois composantes (skillset) qui ne sont ni plus ni moins que :

  • L’espace
  • Le temps
  • La raison

Ces trois composantes forment le delta de l’ouverture parfaite puisque toutes jouent sur les faiblesses de notre cerveaux. Elles vous assureront donc un taux de rejet bien moins élevé que la plupart des autres mecs qui tentent d’ouvrir le dialogue avec une inconnue 

  • L’espace : cette composante permet à la fille de mieux situer le contexte de la rencontre en lui fournissant le lieu où vous l’avez vue pour la première fois. Par exemple, lui dire : “On vient juste de se croiser” permet d’activer cette composante.
  • Le temps : cette composante permet à la fille de savoir combien de temps durera approximativement l’interaction. Plus la durée lui semble courte plus elle sera tentée de rester à vos côtés. Par exemple, lui dire : “Je voulais te parler quelques instants” ou ” Je t’arrête 30 secondes” permet d’activer cette composante. A noter que cette composante n’est pas spécialement utile lors d’une rencontre en soirée.
  • La raison : cette composantes permet à la fille de comprendre pourquoi vous l’avez arrêté. Ce prétexte n’a pas spécialement besoin d’être plausible, il suffit simplement qu’il soit cohérent. Par exemple, lui dire : “Parce que je te trouve adorable” ou “Parce que tu avais l’air sympa” ou ” Je voulais juste faire ta connaissance” permet d’activer cette composante.

Nous verrons dans la suite de cet article comme utiliser ces composantes en toutes circonstances. En attendant, portons notre attention sur l’attitude à adopter lors d’une approche.

Delta de l’attitude parfaite

Pour que votre approche soit des plus réussie possible, il vous faut également adopter la bonne attitude. Et cette attitude est représentée par seulement trois petits traits de personnalité qui sont ni plus ni moins que :

  • la simplicité : plus votre approche sera simple, courte, sans artifice dans sa construction plus elle aura d’impact sur la fille.
  • l’authenticité : plus vous paraîtrez authentique, c’est à dire congruent et cohérent dans votre approche, plus la fille souhaitera en savoir plus sur vous.
  • la sincérité :  plus vous paraîtrez sincère en abordant une fille plus elle aura envie de rester près de vous. Cela sous-entend que vous devez absolument faire en sorte que votre approche sous-communique l’idée qu’elle est la première fille que vous abordez de la sorte.

Ceci dit, cela ne vous assurera pas encore d’avoir l’attention totale de la fille. Pour cela, vous allez devoir la faire focaliser sur vous.

Focaliser une fille dès les premiers instants de la rencontre

focaliser une fille à aborder

Pour que la fille ne soit pas distraite par l’environnement extérieur ou de quelconques pensées qui traverseraient son esprit, vous allez devoir la faire focaliser sur vous.

Un peu comme un hypnotiseur qui vous demanderez de fixer un point fixe dans l’espace pour vous faire entrer dans l’instant présent et vous vider de toutes ces pensées qui s’agitent dans votre tête.

Vous voyez un peu l’idée ?

Alors comment procéder concrètement ?

Pour arriver à avoir 100% l’attention d’une fille, vous allez devoir :

  • la regarder fixement dans les yeux lorsque vous lui parlez.
  • avoir une voix dont le volume est au dessus des bruits environnants.
  • rester ancrer au sol et réaliser des micro mouvements avec votre buste ou vos bras.

Avec ces trois petites attitudes, vous devriez être en mesure de la garder bien plus attentif à vous que si vous adoptiez une attitude contraire.

Maintenant que tout cela est bien clair pour vous, voyons de plus près comment réaliser des approches efficaces sur les filles en toutes circonstances.

Comment aborder une fille dans la rue

aborder une fille dans la rue

Difficulté : Maximum.

Aborder des filles dans la rue n’est pas la chose la plus aisée à réaliser.

La drague de rue, le SPU (Street Pick-Up) pour nos amis Américains, apporte énormément de contraintes.

  • Vous devez arrêter les filles en mouvement.
  • La fille que vous abordez peut facilement se laisser distraire par des composantes extérieures.
  • Le cadre que représente la rue est moins propice à se laisser séduire et a tendance à faire activer les Bitch Shield des filles (comportement qu’adoptent les femmes pour filtrer les hommes et garder ceux qui en valent vraiment la peine, c’est-à-dire ceux ayant une haute valeur de survie et de reproduction).

Cependant, le terrain est tellement vaste qu’il serait dommage de ne pas s’y perfectionner. Voyons donc comment résoudre les problèmes cités ci-dessus pour que vous puissiez en profiter pleinement.

Arrêter une fille dans la rue

Lorsque vous croisez ou voyez une fille qui vous plait, la première chose à ne surtout pas faire serait de commencer à vous poser de questions.

Prenez plutôt la décision d’aller l’aborder immédiatement en la regardant préalablement dans les yeux pour voir si elle vous regarde en retour.

Plus le contact visuel (l’EC: Eye Contact) est prolongé, plus le signe d’intérêt est fort.

Cependant, l’EC ne doit pas être un prétexte à l’action ou à l’inaction.

Qu’il y ait EC ou non (elle se trouve de l’autre côté de la rue par exemple), vous devez aller aborder cette fille, pour …perpétuer l’espèce humaine !

Plaisanterie à part, vous devez aller l’aborder car vous n’êtes pas devin.

Ce que je veux dire par là c’est que vous ne savez pas à l’avance si cette fille est prête ou non à avoir une discussion avec vous.

Concrètement, l’EC permet seulement de mieux calibrer votre conversation dès le début.

En effet, vous ne draguez pas une fille qui a un minimum d’intérêt pour vous de la même manière qu’une fille qui n’en a pas encore.

C’est d’une logique implacable.

Donc, une fois la fille repérée, ne perdez pas un seul instant et allez à sa rencontre.

Courrez s’il le faut.

Le but étant de la rattraper le plus vite possible avant de la perdre de vue, qu’elle ne rentre chez elle, qu’elle reçoive un coup de fil, que vous perdiez de votre spontanéité etc.

Une fois à son niveau, dépassez-la légèrement, positionnez-vous en face d’elle puis abordez-la avec une phrase d’accroche directe ou indirecte.

Éviter les distractions

Une fois la fille abordée, il se peut que le flux incessant de piétons distraie la fille et vous empêche de progresser correctement.

Si vous sentez qu’elle est de moins en moins focalisée sur vous et à l’écoute, proposez-lui de vous décaler légèrement sur le côté.

Lorsque vous faites cela, tenez à ce que la fille soit dos à la rue. Il faut qu’elle n’ait que vous à regarder.

Ceci s’appelle une isolation totale.

Une fois isolée, échangez vos numéros de téléphone et tentez un rendez-vous instantané (instant date).

Parer les bitch shield

Le meilleur moyen de parer les Bitch Shield des filles est d’utiliser :

  • une fausse contrainte de temps (FCT) ou False Time Constraint.
  • la sympathie.
  • des Negs.

La fausse contrainte de temps

La FCT permet de court-circuiter en amont les possibles résistances de la fille que vous accostez. La fausse contrainte de temps implique deux variables : le temps et un prétexte.

Mais attention, le prétexte n’a ici rien à voir avec la composante “raison” que nous avons vu en début d’article.

Ici, la raison répond simplement à la question : “Pourquoi n’a t-il que peu de temps à m’accorder” et non à la question : “Pourquoi veut-il me parler

  • La variable du temps dans la FCT permet de prendre les devants sur des questions que peuvent se poser les filles inconsciemment : « combien de temps vais-je devoir lui accorder ? » ou « comment vais-je le faire partir ? ». Dès lors la réponse à ces questions, elle sera moins sur la défensive et plus encline à se laisser séduire. La contrainte de temps permet également de créer de la rareté. En effet, nous sommes plus enclins à prendre en considération quelque chose, à lui porter de l’intérêt lorsque celle-ci est en quantité limitée/exclusivité et peut provoquer une perte potentielle (départ imminent). Enfin, encore faut-il connaitre le produit (vous) un minimum afin que l’effet soit maximum.
  • Enfin, la variable prétexte joue sur les automatismes de notre cerveau. Une fille aura plus de chances de répondre à un homme ou de l’écouter lorsque celui-ci donne une raison, plausible ou non, à ses décisions.

Exemples de FTC :

Vous : « Hey ! Je t’arrête 30 secondes (variable du temps), j’ai des amis qui m’attendent (variable prétexte) mais… »

Vous : « Salut ! J’ai un rendez-vous important (variable prétexte) dans 5 minutes (variable du temps) mais… »

A noter également trois informations importantes sur la FCT :

  • elle peut être utilisée au début de votre approche et/ou quelques minutes plus tard (ce que je préconise) après avoir créé assez d”intérêt chez la fille afin de lui signifier d’une part que vous êtes sur le point de la quitter et d’autre part que votre vie sociale est bien plus importante qu’elle. Par exemple, vous pourriez-lui dire avant ou après lui avoir pris son numéro : “Bon Jessica, je suis vraiment désolé mais je dois vraiment filer. C’était vraiment sympa d’avoir fait ta connaissance. je te recontacte dans la semaine pour qu’on se programme notre sortie.”
  • elle n’est pas utile dans le cas où une fille est immobile ou que vous lui proposez votre aide.
  • elle n’est pas compatible avec les rendez-vous instantanée. En effet, cela paraîtrait étrange de lui proposer de prendre un verre alors que 5 minutes auparavant vous lui aviez annoncé que vous deviez rejoindre des amis… Pour parer à ce problème, vous allez devoir utiliser une FTC qui ne vous mettent pas de bâtons dans les roues, une FTC ne comportant pas de contrainte temporelle. En utilisant les 3 composantes vues en début d’article, voici ce que cela pourrait donner :

Exemple de phrase d’approche sans FTC :

Vous : “Hey ! Je t’arrête 30 secondes (variable du temps), on vient de se croiser et je voulais savoir si tu étais aussi sympathique que ton visage pouvait laisser le présager (variable prétexte).”

Vous: “Salut, je t’arrête 30 secondes, on vient juste de se croiser et je voulais venir te parler parce que je te trouve adorable.

La sympathie

Une deuxième manière de contrer les défenses de la fille est de lui faire générer de la sympathie envers vous.

Devenir une personne sympathique, une sorte d’ami à ses yeux va vous aider à lui faire accepter plus facilement une requête puisque celle-ci ne vient plus d’un inconnu mais d’une personne proche d’elle.

Cette requête peut être de :

  • Répondre à votre abord.
  • Vous donner son numéro de téléphone.
  • Partir avec vous en instant date etc.

Pour générer de la sympathie, vous pouvez utiliser votre apparence physique et l’association.

L’apparence physique

Des études ont montré que l’apparence joue un rôle capital dans la perception que les autres se font de nous.

Une personne à l’apparence avenante sera considérée comme plus honnête, plus intelligent et persuadera plus facilement les autres.

N’omettez donc surtout pas ce point qui peut vous permettre d’avoir plus de succès auprès des filles.

L’association

Le principe d’association repose sur le fait que l’on attribuera à quelque chose une qualité supérieure quand celle-ci est associée à une autre chose de grande qualité.

Dans la vente, il n’est pas rare de voir associer des produits avec des choses ou des individus que les gens aiment.

En séduction, il en va de même.

S’associer à des choses positives permettra à la fille que vous abordez de vous percevoir de manière positive.

Et comme nous avons tendance à nous associer à ce qui a de meilleur, vous réussirez à faire générer à la fille l’envie de s’associer à vous.

Comment aborder une fille dans un parc

comment aborder une fille dans un parc

Difficulté : médium.

Aborder des filles dans un parc vous permettra d’obtenir d’excellents résultats sur le court terme.

Par rapport à la rue, vous n’avez pas besoin d’arrêter les filles (sauf bien sûr si elles marchent dans le parc), ce qui est déjà un gros avantage en soi.

Deuxièmement, il y a peu de chances qu’elle se laisse distraire par l’environnement puisque les parcs et jardins sont censés être des endroits où le stress n’a pas lieu d’être.

Enfin, le cadre paisible des parcs et jardins permet à une fille de se laisser séduire plus facilement et active que très rarement ses Bitch Shield.

Nous venons donc de court-circuiter tous les défauts que représente l’abord de rue.

Cependant, on peut noter un petit inconvénient lorsque l’on aborde une fille dans ce type d’endroit, bien que cet inconvénient soit finalement qu’une croyance limitative de plus :

  • Si la fille est assise sur une chaise, il vous faudra en trouver une autre pour vous asseoir à ses côtés. Ce problème n’intervenant pas lorsque vous abordez une fille ou un groupe sur une pelouse.

C’est parce-que les inconvénients sont si peu nombreux, voire inexistants, que les parcs font un excellent terrain de jeu pour séducteurs de tous niveaux.

Alors comment s’y prendre pour bien aborder une fille dans un parc ?

Vous devez tout d’abord avoir repéré une fille que vous souhaitez aborder.

Une fois votre choix fait, approchez-vous vers elle et entamez votre abord.

Je préconise que celui-ci soit indirect car le temps n’est pas une composante qui joue en votre défaveur, contrairement à la drague de rue où certaines filles seront pressées.

Pour la phrase d’approche en elle-même, il en existe tout un tas.

Pour ma part, ma préférée reste tout de même celle où je demande l’avis de la fille sur deux parfums différents que j’ai préalablement aspergés sur mes poignets.

Taux de réussite : 100% !

Mais puisqu’une vidéo vaut milles mots, en voici une petite où je vous montre comment aborder correctement une fille dans un parc et repartir avec son numéro de téléphone :

Comment aborder une fille en soirée

aborder une fille en soirée

Difficulté : medium.

Aborder des femmes en soirée n’est pas si compliqué que cela en a l’air.

En soirée, la principale difficulté pour aborder une fille est de savoir gérer le groupe d’amis. Il y a alors deux possibilités :

  • vous l’abordez quand ses amis sont présents.
  • vous l’abordez avant que ses amis la rejoignent.

Attention tout de même à ne pas aborder une fille qui aurait son mec dans les parages. Avant d’aborder une fille en soirée, prenez toujours le temps de bien scanner la situation.

Aborder une fille seule en soirée

Tout est une question de situation. Pour trouver votre phrase d’approche qui fera mouche, examinez la situation au plus près.

Regardez plus précisément :

  • L’environnement.
  • Son apparence.
  • Son langage corporel et son attitude plus particulièrement.

Ensuite, essayez de trouver une approche :

  • Contre intuitive.
  • Basée sur l’humour.

Exemples :

Vous : (environnement) « Non mais sérieux, c’est quoi ces musiques ?! Ils passent souvent ça ici ? »

Vous : (environnement) « Salut, qu’est-ce-que tu bois ? Ça a l’air bon. »

Vous : (Apparence) «  Salut ! Tu es déguisé en quoi toi ? »

Vous : (Apparence) « Salut, les carreaux sont interdits dans le bar. Je ne sais pas comment tu as fait pour rentrer mais je vais te demander d’enlever ton haut immédiatement. Merci »

Vous : (Attitude) « Compagnie des cœurs blessés bonsoir. »

Mais encore une fois ce n’est pas ce que vous dites qui est importante mais la façon dont vous le dites qui va engendrer une réaction positive ou négative de la part de la fille que vous avez décidé d’aborder.

Aborder une fille en groupe en soirée

Dans la situation où la fille est entourée de ses amis, réalisez l’ouverture sur les membres du groupe.

Votre objectif dans un premier temps est de vous valoriser auprès d’eux et de vous faire accepter.

Pourquoi ? À votre avis ? Tout simplement parce que cela montre que vous êtes une personne sociable.

Encore une fois cela joue sur le concept de preuve sociale.

Si le groupe vous trouve assez bien au point d’accepter de parler avec vous alors la fille sera tentée de penser la même chose.

Finalement, sans même lui avoir parlé, elle vous trouve déjà cool et intéressant. Magique !

Pour en revenir à l’abord, il n’a pas besoin d’être très recherché.

Il sert juste à ouvrir la conversation avec le groupe. Le plus important sera de rebondir sur la réponse des amis de la fille.

Que ce soit dans la rue, dans les parcs ou en soirée, savoir comment aborder une fille est donc primordial si vous ne voulez pas rester sur la touche et essuyer de perpétuels refus.

En abordant une femme, ayez toujours en tête de rester drôle, fun, décalé et original pour lui donner l’envie de s’intéresser à vous.

Ne vous prenez pas la tête à apprendre des phrases d’approche pré fabriquées.

L’univers repose sur l’information qui elle-même est une succession de données.

Pour accoster une fille de la meilleure manière qu’il soit il vous faudra juste rester attentif à ce qui se passe autour de vous pour récupérer les données nécessaires à une approche originale.

Que faire si la fille refuse de se faire aborder

que faire si une fille refuse de se faire aborder

Il arrivera plus d’une fois que les filles que vous aborderez vous recalent et refusent de parler avec vous pour de multiples raisons qui lui sont propres.

Ne le prenez pas mal en réagissant de manière virulente et ne vous découragez pas pour autant.

Gardez un état d’esprit positif.

Dites vous que le principal est que vous soyez aller l’aborder et que les plus grands séducteurs sont passés et passent encore par là aujourd’hui.

Maintenant, que la fille vous rejette poliment ou de manière brutale, restez poli !

Souhaitez-lui simplement une bonne journée et aller en aborder une autre qui vous plaît.

Le plus important est que vous passiez à autre chose très rapidement afin de ne pas vous laisser envahir par la colère ou la frustration.

Comment savoir si l’approche a fonctionné

comment savoir si approche a fonctionné

Si votre approche à bien fonctionner, vous devriez le savoir rapidement.

En effet, une femme réceptive à votre personne aura une attitude bien particulière à votre égard :

  • Elle ne soulignera pas le fait qu’elle est pressée
  • Elle restera bien ancrée au sol.
  • Elle attendra que vous lui facilitiez la discussion
  • Elle ne soulignera pas le fait qu’elle a un copain.
  • Elle sera souriante.
  • Elle adoptera un langage corporel ouvert.

Il ne restera plus qu’alors à vous valoriser correctement durant la conversation pour amener la fille à vouloir vous donner son numéro.

À propos de l'auteur Voir tous les articles Auteur du site

Richard

Richard

Pick-Up Artist et coach séduction à la Pickup Alliance j'utilise la science comme outil de développement personnel pour aider les personnes à être plus heureuses dans leur vie personnelle et sentimentale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié. Les champs requis sont marqués *

GUIDE OFFERT : ATTRACTION CODE

Transformez vos rencontres en relations sexuelles et amoureuses

Couchez avec plus de femmes et trouvez l'amour en utilisant mes techniques d'attraction méconnues de 90% des hommes

chevron-down