Comment aborder une fille en boite

comment aborder une fille en boîte

Attraction Code : Guide Offert

Célibataire ? Découvrez comment vous pouvez devenir un aimant à femmes sans être particulièrement beau, riche, intelligent ou confiant grâce aux mécanismes codés de l'attraction 

 Je vais, à travers cet article, tenter de répondre à cette question que la plupart des apprentis séducteurs se posent un jour ou l’autre : comment aborder une fille en boîte de nuit.

En effet, comme vous le savez maintenant, il existe plusieurs configurations, plusieurs contextes dans lequel pratiquer le game : l’approche de rue, en magasin, en jardin et enfin en celle en soirée et qui regroupe 3 types d’endroits : chez un ami, dans un bar ou un pub et dans une boîte de nuit.

C’est donc ici le dernier cas qui nous intéresse plus particulièrement.

Nous avons vu dans un précédent article comment aborder une fille en soirée, c’est-à-dire comment l’approcher de manière à ne pas se faire rejeter aussitôt notre phrase d’accroche délivrée.

Ici, nous allons nous intéresser à la partie qui se déroule après l’accostage, c’est-à-dire l’abord.

Nous verrons donc quelles phrases d’approche utiliser en boîte de nuit et quels sujets de conversation vous allez pouvoir utiliser.

Mais avant de voir tout cela, il est bon de rappeler que deux types de configuration existent en discothèque : l’une consiste à approcher une fille sur la piste de danse et l’autre à l’approcher hors de la piste de danse.

Évidemment, c’est bien en dehors de la piste qu’il va falloir approcher les filles qui vous plaisent.

Pourquoi ? tout simplement à cause des mathématiques… en effet, il est plus probable de se faire rejeter par une fille qui danse (elle ne connaît de vous que votre physique) que par une fille que vous approchez et apprenez à connaitre en dehors de la piste (elle connaît votre physique ET également votre personnalité).

De plus, en abordant une fille sur la piste vous lui envoyez un signe d’intérêt (compliment) implicite basé uniquement sur son physique !

Et tout le monde sait que les compliments basés sur le physique ne sont pas à préconiser lors d’une approche.

Par ailleurs, aborder à la chaîne les filles sur la piste peut rapidement vous portez préjudice du fait que les filles sauront rapidement à quoi s’attendre lorsque vous viendrez les accoster.

Vous ne voudriez tout de même pas vous faire griller rapidement et ne plus avoir de quoi faire durant le reste de la soirée ?

C’est pour cela qu’il est plus préférable d’aborder une fille en dehors de la piste, de manière naturelle et discrète (via une ouverture indirecte), que de le faire sur la piste via une ouverture directe (via votre langage corporel).

Et rien ne vous empêche par la suite de l’inviter sur la piste pour danser avec vous, c’est ce que nous verrons d’ailleurs à la fin de l’article.

Bien, tout ceci étant dit, voyons dès à présent comment aborder une femme en boite de nuit et mettre toutes les chances de votre côté.

Étape 1 : aborder une fille en boîte de nuit en dehors de la piste

Pour rappel, dans cet article nous essayons de répondre à la question : comment aborder UNE fille en boite.

Je ne m’attarderai donc pas sur le fait de savoir comment aborder un GROUPE de filles ou un groupe mixte en boite, ceci fera l’objet d’un futur article.

Alors, comment faire pour approcher efficacement une fille en dehors du dancefloor ?

Comment lui donner l’envie de s’intéresser à vous ?

La réponse est simple : en l’approchant correctement et en utilisant des sujets de conversation qui l’intéressent.

Attardons-nous ici sur la première étape : l’approche.

Mais avant toute chose, vous devez savoir que les filles qui sortent en boite ne sont pas toutes ouvertes aux rencontres.

En effet, vous tomberez à chaque fois sur 4 types de filles :

  • Les filles qui ne sont là que pour profiter du son et de leurs amis.
  • Les filles qui sont là pour s’amuser et pourquoi pas faire des rencontres si un mec extraordinaire venait à les aborder.
  • Les filles qui sont là pour faire leur belle, chauffer les mecs mais qui ne font rien.
  • Les filles qui sont là pour faire des rencontres et ouvertes à une aventure. Elles ne sont donc pas fermées à embrasser un homme ou même coucher avec lui dès le premier soir.

Vous devez donc scanner rapidement les filles ouvertes de celles qui le sont moins.

En effet, pourquoi perdre votre temps avec des filles qui ne recherchent rien de spécial alors que d’autres n’attendent que vous ?

Bien, ceci étant dit, la question reste entière : comment bien approcher une fille en boite ?

Tout d’abord, pour approcher une femme en boite, vous allez devoir vous démarquer de la masse.

Finis donc les : « Bonsoir, je te trouve très jolie. » ou les « Bonsoir, ça te dirait d’aller danser ? ».

  • « Bonsoir je te trouve très jolie» : vous la complimentez directement sur son physique. Je ne comprends pas les mecs qui abordent les filles de cette manière. Autant leur baiser les pieds tant qu’ils y sont. Sérieusement ?
  • « Bonsoir, ça te dirait d’aller danser ?» : quitte ou double. Double si la fille apprécie votre physique, quitte si ce n’est pas le cas. Donc à vous de savoir ce que vous voulez. Si vous avez la flemme de parler et que vous voulez gagner du temps, alors vous pouvez le lui demander directement. Dans l’autre cas, si vous voulez augmenter vos chances qu’elle réponde positivement à ce type de question, alors prenez le temps de la connaitre.

Une bonne phrase d’accroche se construit en ayant connaissance du contexte et du type de fille (âge, CSP etc.).

Vous devez également calibrer votre énergie.

Arrivez et abordez avec une trop haute énergie et la fille vous prendra pour un fou, arrivez et abordez avec une trop faible énergie et la fille vous considérera comme un mec timide et ayant peu de confiance en lui.

Donc retenez bien que votre énergie sera la première chose que scannera inconsciemment une fille lorsque vous l’approcherez.

Si votre énergie est bonne, alors elle passera à votre phrase d’approche et décidera ou non de poursuivre l’interaction.

Bon, imaginons que votre énergie soit bien calibrée, quelle phrase d’accroche utiliser pour ouvrir la discussion avec cette belle inconnue qui vous a tapé dans l’œil ?

Encore une fois, rien de bien compliqué.

Ayez juste l’air d’être un type normal (mais tout en vous démarquant bien sûr).

En fonction de la fille et de l’endroit, voici ce que vous pourrez dire à une fille en boite pour amorcer un début de conversation :

Exemple n°1 : vous avez tous les deux un verre à la main

Vous : « Bonsoir ! 🙂 Santé ? 😉 »

Exemple n°2 : la fille est seule

Vous : « Hey ! Tu ne danses pas ? »

Exemple n°3 : la fille regarde sur la piste de danse.

Vous : « Je suis sûr que ce mec serait parfait pour toi » (montrez lui le mec le plus moche ou bizarre à vos yeux).

Exemple n°4 : la fille à l’air perdu. Elle est assise et ne fait rien de spécial.

Vous : « Hum… Bonsoir. Je me demandais si tu allais être la première fille que je rencontre qui ose venir seule en boite. »

Étape 2 : trouver des sujets de conversation intéressants

Une fois la fille abordée et celle-ci réceptive, il va falloir faire monter son intérêt envers vous pour la garder dans la discussion et ainsi pouvoir vous valoriser.

Vous allez donc devoir réaliser une transition sur des sujets de conversation intéressants.

Et cela n’est pas si simple qu’il en a l’air. En effet, aborder un premier sujet de conversation qui intéresse une fille est difficile car vous ne connaissez rien d’elle.

Il va donc falloir, dans un premier temps, miser sur un sujet de conversation que la plupart des femmes apprécient et omettre ceux qui vous feront passer pour un mec lourd et sans intérêt, j’ai nommé : le travail, la politique, la religion, l’argent etc.

Préférez donc plutôt les sujets en rapport avec l’environnement : la musique, les boites de nuit, les endroits où elle sort d’habitude et si elle est une habituée de la boite, les voyages, les vacances etc.

Toutefois, bien que le langage verbal soit important, rappelez-vous que ce vous dites compte moins que la manière dont vous le dites.

De ce fait, pensez bien à gérer votre langage corporel et votre vibe.

On dit que la séduction est un jeu.

J’irai même plus loin en disant que la séduction est un film où vous êtes l’acteur principal.

Plus vous arriverez à contrôler votre image et à la rendre attirante, plus les filles souhaiteront coucher avec vous.

Étape 3 : moove et/ou isolation

Ok, parfait, vous avez donc approché cette fille puis avez entamé une conversation avec elle sans qu’elle ne vous rejette à aucun moment.

Que faire maintenant qu’elle est réceptive et semble intéressée par votre personne ?

Réponse : il va falloir capitaliser ! Oui messieurs, vous allez devoir capitaliser sur les efforts que vous avez fournis jusqu’à présent.

Deux solutions s’offrent à vous :

  • l’emmener (moove) sur la piste de danse pour faire monter la tension sexuelle grâce à un collé serré dont vous avez le secret.
  • l’emmener dans un coin isolé (isolation) de la boite (enfin, le plus isolé que vous puissiez trouver) pour commencer à créer du confort.

Que ce soit dans le premier comme dans le second cas, votre objectif final sera bien sûr de l’embrasser.

Vous vous devez d’avoir en tête que ce seul et unique objectif.

Si c’est pour consolider un numéro de téléphone, autant partir tout de suite.

Mais alors comment faire pour que la fille vous suive sur la piste ou dans un coin isolé de la boite ?

  • Moove sur la piste : si vous décidez de l’amener sur la piste, rien de plus facile. Il vous suffit simplement de lui dire : « Tu viens, on va danser, j’adore ce son ! » puis de la prendre par la main pour la guider.
  • Isolation : pour l’isolation, rien de plus simple encore une fois (sauf si la fille est avec une copine). Si elle est seule, dites-lui simplement : « Tu viens, on va s’assoir dans un endroit plus calme, j’ai du mal à t’entendre avec tout ce bruit. ». Dans le cas où la fille est dans un groupe, dites lui simplement : «  J’ai quelque chose à te dire mais il faut que l’on soit au calme pour ça. » ou « J’ai quelque chose à te montrer mais il faut que l’on soit au calme pour ça. » Je vous laisse le soin de trouver votre « ça ».

Comme nous venons de le voir, aborder une fille en boite de nuit est plutôt une question d’énergie, de vibe et d’attitude plutôt que de capacité oratoire.

Par ailleurs, lorsque vous sortez en boite de nuit dans l’optique d’aborder des filles, ne vous fixez pas d’objectif initial.

Ne vous dites pas : « ce soir, j’embrasse X filles ».

Ce genre de pensée vous met la pression inutilement et ne mène que très rarement à de bons résultats.

Partez plutôt dans l’optique de passer une bonne soirée avec vos amis.

C’est en étant détaché du résultat que celui-ci vient de lui-même…

À propos de l'auteur Voir tous les articles Auteur du site

Richard

Richard

Pick-Up Artist et coach séduction à la Pickup Alliance j'utilise la science comme outil de développement personnel pour aider les personnes à être plus heureuses dans leur vie personnelle et sentimentale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié. Les champs requis sont marqués *

GUIDE OFFERT : ATTRACTION CODE

Transformez vos rencontres en relations sexuelles et amoureuses

Couchez avec plus de femmes et trouvez l'amour en utilisant mes techniques d'attraction méconnues de 90% des hommes

chevron-down