Comment coucher avec une amie qui vous plaît réellement

comment coucher avec une amie en couple

Coucher avec une amie, c’est un fantasme qu’on a tous eu un jour.

Et ça n’a rien d’étonnant finalement.

Car tous les êtres humains ont en commun un instinct primaire de reproduction.

Et à force de se côtoyer régulièrement, il est normal que des liens se créent.

Mais parfois, ces liens purement amicaux se muent en une profonde attirance sexuelle.

Alors comment coucher avec une amie qui vous plaît réellement ?

Passer de la zone d’amis à la zone d’amants

Vous devez vous en douter, mais je vous le redis au cas où.

Une relation amicale, ce n’est pas la même chose qu’une relation amoureuse, ou même purement sexuelle.

Les codes sont totalement différents.

Dans une relation d’amis, il n’y a normalement pas d’ambiguïté.

Il ne se passera rien, on est ami et c’est tout.

Deux amis n’ont pas une vision sexuée l’un de l’autre.

Ils ne s’imaginent pas coucher ensemble un jour.

Mais quand on veut coucher avec une amie, il faut justement arriver à créer cette ambiguïté.

Il faut faire en sorte que cette amie vous voie comme un partenaire sexuel, et pas comme un simple ami.

Car on ne couche pas avec son ami.

Alors si vous voulez coucher avec une amie, vous avez intérêt à incarner le mâle alpha dans toute sa splendeur.

Que ce soit pour un coup d’un soir, ou pour vous mettre en couple avec elle.

Pour coucher avec une amie, il faut mâle se comporter

Beaucoup d’hommes ont envie de coucher avec une amie.

Mais ils n’arrivent jamais à leurs fins.

Tout simplement car la plupart d’entre eux pensent, à tort, qu’il suffit d’être gentil et serviable pour coucher avec une amie.

Alors qu’en fait, c’est tout le contraire !

Enfin, évidemment qu’il ne faut pas être un rustre hein !

Mais il faut juste trouver la limite entre bon et con.

Car comme je vous l’expliquais dans cet article sur la définition de la friendzone, c’est une relation très injuste.

Pendant que vous vous échinez à être super gentil pour espérer coucher avec votre amie, elle n’a qu’à en profiter sans rien avoir à donner en retour.

Cruel, n’est-il pas ?

Pour coucher avec une amie, il faut donc se rendre attirant et sexué à ses yeux.

Et être attirant et sexué, ça veut dire vous comporter comme un mâle, un vrai.

Genre l’étalon du groupe quoi.

C’est-à-dire celui qu’elle choisira pour se reproduire.

Transposé à 2018, ça veut dire celui qu’elle choisira pour baiser, avec ou sans lendemain.

Et pour ça, une seule méthode, 3 phases : le dirty talk.

La formation Dirty Talk, pour devenir un vrai alpha

Beaucoup de ceux qui veulent coucher avec une amie ne franchissent jamais le pas.

Car ils ont peur de se faire balancer dans la friendzone.

Du coup, ils se résignent à fantasmer sur cette amie qu’ils ne pourront jamais avoir.

Et parmi les courageux qui tentent leur chance, il y en a beaucoup qui s’y prennent mal.

Et qui, par conséquent, se font forcément renvoyer dans la friendzone.

Mais je vous rassure, j’ai moi-même fait partie de ces gars-là pendant (très) longtemps.

Et un jour, alors éperdument amoureux d’une amie, celle-ci m’a mis le râteau du siècle.

Mon ego en a pris un sacré coup, mais ça aura au moins eu le mérite de me faire prendre conscience que ma méthode n’était pas la bonne.

J’ai alors potassé le sujet pendant des années, et affiné ma technique au fil de mes flirts pour aujourd’hui vous livrer tout ce que j’ai appris à travers ma méthode en 3 étapes :  dirty talk.

Si vous souhaitez découvrir en détail cette méthode et enfin coucher avec cette fille qui vous obsède tant CLIQUEZ ICI.

Poser les bases de la sexualisation

Ok, il faut sexualiser les échanges.

Mais il ne faut pas le faire n’importe comment.

Avant de tailler dans le vif, il faut instaurer un climat adéquat.

De sorte que votre amie soit réceptive aux signaux sexuels que vous allez lui envoyer par la suite.

En gros, il faut qu’elle vous fasse confiance.

Car avant de sexualiser physiquement, vous allez d’abord le faire verbalement.

Il faut donc préparer le terrain.

Et pour ça, vous allez utiliser la sexualisation indirecte.

Sexualiser indirectement l’échange

C’est bon, votre amie vous fait confiance, vous sentez qu’elle est sereine en votre présence et réceptive à vos dires.

Vous allez pouvoir sexualiser indirectement vos échanges.

Car bien sûr, vous n’allez pas lui demander directement si elle a déjà testé le bondage.

Ici, on va plutôt chercher à insinuer dans son esprit des idées d’ordre sexuel.

Ceci afin de montrer une part de vous plus sexuée.

Pour ça, vous pouvez par exemple raconter des anecdotes à connotation sexuelle.

Racontez-lui votre dernière boulette au lit par exemple.

C’est un bon moyen de sexualiser directement, en mêlant idée d’ordre sexuel et humour.

Vous pouvez aussi y aller de vos petits sous-entendus sexuels.

Et si vous craignez d’aller trop loin, voici mes astuces pour sexualiser la conversation sans passer pour un pervers.

La sexualisation directe

Vous voici à la dernière étape de la méthode.

Si vous êtes arrivé jusque-là, c’est que vous n’êtes plus très loin du but.

Cette étape sera décisive pour coucher avec une amie, ou coucher avec une fille lambda.

Là, on parle carrément de tension sexuelle.

Il s’agit de la rendre dingue de vous, pour qu’elle n’ait plus qu’une envie : coucher avec vous.

Le but va être de lui faire imaginer ce que serait l’acte sexuel avec vous.

Et bien sûr, de lui faire comprendre que ce serait le meilleur coup de sa vie.

Jeux de séduction, questions intimes, avant-goût de ce qui pourrait se passer…

Lâchez-vous pour faire grimper la température !

C’est aussi à ce moment-là que vous pouvez introduire des éléments de sexualisation physique.

Rapprochez-vous d’elle, soutenez longuement son regard, mordez-vous la lèvre…

Bref, tous les moyens sont bons pour coucher avec une amie !

Comment coucher avec une amie en couple

C’est là que les choses se corsent un tantinet.

Car coucher avec une amie en couple n’est pas sans risque.

Surtout si son mec fait partie de votre propre cercle social.

Ici, je vais partir du principe qu’elle ne vous a pas menti, et qu’elle est bel et bien en couple.

On oublie donc le cas où elle vous aurait dit ça pour vous tester, ou pour que vous lui lâchiez la grappe.

En gros, la technique va rester la même que pour une fille célibataire.

Sauf que vous allez pointer du doigt ce qui ne va pas dans son couple.

Et vous positionner en solution à ces problèmes-là.

Si son mec ne lui donne pas l’affection dont elle a besoin par exemple, faites-lui comprendre que vous pouvez réparer ça.

C’est toujours la même problématique : combler un manque.

Surtout, n’attaquez pas son mec de front, car elle le défendra automatiquement.

Acceptez aussi l’idée qu’avec une fille en couple, vous ne pourrez peut-être pas coucher dès  le premier soir et aussi rapidement que vous l’espérez.

Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage !

Pour coucher avec une amie, il n’y a donc pas plus de secret qu’avec une inconnue.

La sexualisation de vos échanges est la clé de voûte de votre réussite.

Et plus vous le faites tôt, plus vous avez de chances d’éviter la friendzone !

À propos de l'auteur Voir tous les articles Auteur du site

Richard

Richard

Pick-Up Artist et coach séduction à la Pickup Alliance j'utilise la science comme outil de développement personnel pour aider les personnes à être plus heureuses dans leur vie personnelle et sentimentale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié. Les champs requis sont marqués *