Faut-il utiliser la Dark Seduction pour séduire plus facilement les femmes ?

0 Partages

Célibataire ? Arrête de te faire rejeter par les femmes et deviens attirant ! Découvre les techniques les plus puissantes pour coucher rapidement avec une femme et la rendre amoureuse de toi sans que tu aies besoin d'être beau, riche ou intelligent (oui, c'est possible !)

Regarder Faut-il utiliser la Dark Seduction pour séduire plus facilement les femmes sur YouTube

Les livres et formations de Chrys :

Retranscription :

― Salut les players.

Sortez vos biscuits et vos tasses de thé.

Il est 16 heures, c’est l’heure du podcast du goûter.

― C’était tendancieux, le côté sortez vos biscuits.

― Oui, c’est un peu tendancieux.

― Ça prêtait à confusion.

― J’espère que vous allez bien mes players.

Aujourd’hui, on va parler de dark séduction.

Alors, le sujet est simple.

La question est simple.

Faut-il utiliser la dark seduction pour booster ses résultats avec les femmes ?

Quand on parle de dark séduction, on parle évidemment de tout ce qui est hypnose éveillée, PNL, influence et manipulation, ces trucs-là.

Nous, on en parlait déjà un peu avant de faire le podcast.

La dark Séduction : une chemin comme un autre

On se disait que la dark séduction, c’est un chemin comme un autre pour arriver à ses fins avec les femmes.

On a d’un côté, on va dire, la dark séduction, le chemin dark séduction et le chemin white séduction.

Le côté obscur et le côté éclairé, on va dire.

― Quelque part, on peut tous prendre différents chemins.

Même dans la vie, on peut prendre le chemin honnête, le chemin malhonnête.

On peut décider de monter un business et gagner sa vie, grimper à l’échelle sociale en faisant quelque chose de légal.

On peut essayer de grimper à l’échelle sociale en faisant quelque chose d’illégal.

On pourrait dire que c’est le chemin noir, le chemin dark.

― Le dark road.

― Voilà, le dark road du succès de la réussite sociale.

L’intention derrière la dark séduction

― Est-ce qu’il y a aussi le côté, l’intention que tu mettes derrière aussi, le fait de prendre un chemin ?

Est-ce que tu peux très bien partir dans le chemin dark et avoir une bonne attention aussi derrière ?

― Je ne pense pas.

― Tu ne penses pas.

― Je pense que la dark séduction c’est forcément, on est mal intentionné.

Le but de la dark séduction, finalement, c’est la manipulation.

La dark séduction pour accélérer le processus de séduction ?

― Il y en a aussi qui voient la dark séduction comme un moyen d’accélérer le processus.

Comment tu vois la chose ?

― Je n’y avais pas pensé.

Est-ce que si on sait que le processus va arriver au bout quoi qu’il en soit, est-ce qu’on ressent vraiment le besoin de l’accélérer ?

Finalement, je ne pense pas.

Après, peut-être, mais par exemple, si je sais que j’ai une bonne opportunité de séduire une fille, à quoi ça va me servir d’essayer de la manipuler ou quoi que ce soit alors que je sais que je lui plais, je sais que c’est bien parti, je sais que je vais pouvoir escalader jusqu’au bout sans avoir à utiliser le PNL, l’hypnose, etc.

Le meilleur outil de white séduction

― Sachant qu’on a aussi des outils très efficaces en white séduction.

― Le premier outil efficace en white séduction comme tu dis, c’est toi-même, finalement.

Si tu es plutôt bien habillé, éloquent, confiant, que tu as de l’assurance, que tu sais bien communiquer non seulement verbalement, mais aussi non verbalement par le regard, la proximité, démontrer ton intérêt, tu n’as pas besoin finalement.

Peut-être que tu ne séduiras pas toutes les filles, certainement parce que tu ne peux pas plaire à tout le monde, mais tu peux en séduire.

― Même en dark séduction de toute façon, on ne plaira pas à tout le monde.

― Oui, il y a toujours des filles méfiantes, il y a des filles qui sont moins subjectives que d’autres, etc.

Donc même en dark séduction, il ne peut pas y avoir 100 % de réussite.

D’ailleurs, ce n’est pas de la dark séduction, mais un pro de la PNL comme Derren Brown.

Je ne sais pas si tu connais Derren Brown, c’est quelqu’un par exemple qui va payer avec des faux billets, des feuilles blanches quelqu’un, un poissonnier, un bijoutier, etc.

Il passait à la télé, je crois américaine ou anglaise, ou peut-être les deux, enfin dans une télé anglo-saxonne.

Le mec ne réussissait pas tout le temps.

Le problème de la Dark Seduction

Du coup le problème de la dark séduction, il y en a plusieurs des problèmes.

Mais le premier problème, c’est que quand on se focalise sur la dark séduction, on va se focaliser sur les techniques de manipulation, sur l’hypnose, la PNL.

Je ne sais pas, les trucs de patterns, genre October Man Sequence, je ne sais pas comment on dit, tous ces trucs-là sur les petits bidules qui font qu’on va réussir à manipuler les femmes et on ne se concentre pas assez sur soi, sur comment se développer soi-même.

En fait, le problème quand on est focalisé sur la dark séduction, c’est que finalement, ça annihile le côté développement personnel, le côté recherche de devenir une meilleure version de soi-même.

Et ça, c’est déjà dommage.

La séduction un vecteur de développement personnel

Pour moi, la séduction c’est quand même un vecteur de développement personnel.

Le fait ne serait-ce que d’aller dans la rue aborder des filles, ça permet de dépasser son confort de zone, ça permet de se confronter à ses peurs, ça permet de mieux gérer ses émotions, notamment son anxiété, etc.

Ça pour les dix ou vingt ans à venir, ça va…

― C’est que positif.

― J’ai commencé à draguer il y a quinze ans dans la rue.

― C’est pour ça d’ailleurs qu’on a commencé tous les deux la séduction.

C’était plus dans un objectif de recherche de développement de soi.

― Voilà, et je ne pense pas que j’aurais été l’homme que je suis aujourd’hui, la personne que je suis aujourd’hui actuellement et qui arrive à tourner des podcasts finalement sans avoir trop peur.

Parce qu’il y a quinze ans, j’étais quelqu’un de très timide.

Alors, il y en a qui sont un peu sociopathe, qui n’en ont rien à faire finalement de manipuler les autres et d’arriver à leurs fins.

Mais pour quelqu’un qui a un minimum d’éthique, qui a un minimum d’empathie envers autrui, le fait de contraindre l’autre de le manipuler, je pense que dans son for intérieur, il ne doit pas se sentir bien.

Il ne doit pas être en phase avec ce qu’il fait.

Du coup, c’est quelque chose qui doit nuire à son estime de lui-même.

Parce que finalement, l’estime de soi, c’est quoi ?

C’est quand on est en phase avec ses valeurs, avec la personne qu’on aimerait être.

― On en revient un peu au système de croyances.

Il y en a qui vont croire qu’en fait, la dark séduction, c’est le meilleur moyen d’arriver à avoir ce qu’on veut dans la vie et qu’au final, fuck le reste.

C’est celui qui sera le meilleur et qui utilisera les raccourcis pour arriver à ce qu’il veut.

C’est dans sa croyance, même si c’est faux.

Mais c’est dans sa croyance.

Pour lui, c’est bien ce qu’il fait.

― Il ne voit pas le mal.

― Il ne voit pas le mal, en tout cas.

― Il n’a pas le recul suffisant pour voir que celui qui manipule pourrait être manipulé aussi.

― C’est un peu le côté obscur.

Les outils de Dark Séduction pour son développement personnel

― Il y a autre chose dont il faut absolument parler.

J’en avais parlé notamment dans un de mes articles sur l’hypnose, sur mon blog drague académie.

C’est qu’on peut apprendre l’hypnose, pourquoi pas.

Ça peut être un bon outil de développement personnel pour soi-même, l’autohypnose, la visualisation, la PNL aussi.

Ces trucs-là qu’on peut utiliser pour manipuler les autres, on peut aussi les utiliser pour façonner finalement notre état d’esprit, notre vision du monde et nos émotions.

― L’autosuggestion, par exemple, ça pourrait être…

― Ouais, l’autosuggestion, ce n’est pas forcément quelque chose de mauvais.

Moi, je le recommanderais plutôt justement en état hypnotique, en état de transe.

Là, ça fonctionne.

Après l’autosuggestion devant sa glace, pourquoi pas.

Mais ce n’est pas forcément ce qu’il y a de plus efficace.

Après, c’est mieux que rien.

Ce n’est pas forcément ce que je recommanderais.

Par contre, qu’est-ce que je voulais dire tout à l’heure ?

Oui, je voulais dire que c’est quelque chose que j’ai expliqué sur mon blog, c’est que pourquoi pas apprendre l’hypnose, mais avant d’être capable de manipuler quelqu’un, on parlait de Derren Brown tout à l’heure.

Mais Derren Brown, c’est quelqu’un qui fait de l’hypnose et de la PNL, sans doute depuis vingt ans, trente ans.

― Puis, il a une formation en rapport avec ça.

― Il a une formation poussée, il a eu le temps de fignoler ses compétences, etc.

La Dark Séduction prend du temps

Ce que je veux dire par là, c’est qu’avant de devenir quelqu’un qui est capable de manipuler facilement une bonne partie des gens, il va falloir sans doute pratiquer cinq ans, dix ans pour fignoler ses compétences.

― C’est ça.

En fait, il y a la croyance selon laquelle au final, grâce à la dark séduction, on va arriver rapidement à nos fins alors qu’au contraire pas du tout, vu que ça va prendre du temps de maîtriser ces techniques-là.

― C’est un processus long de maîtriser ces compétences-là.

Du coup, finalement, est-ce que ça a un intérêt réel de passer dix ans à apprendre l’hypnose pour être le parfait petit manipulateur ?

Pourquoi prendre la voie de la White Seduction

Ou finalement, est-ce que ce n’est pas mieux sur ces cinq ou dix ans d’apprendre tout simplement la séduction et d’avoir des résultats qui en cinq ou dix ans normalement, tu peux arriver à faire pas mal de choses quand même en séduction.

Tu peux arriver à supprimer ta peur de l’approche.

Cinq ans, c’est largement suffisant.

Tu peux améliorer ton look, tu peux améliorer ton éloquence, gérer le phone game, obtenir un rencard, escalader en rendez-vous, etc.

― Puis comme tu dis, ça va vraiment au-delà de la séduction qu’on s’intéresse vraiment à la séduction.

Il y a tout le côté de développement personnel, donc ça peut être utile aussi pour la vie professionnelle, personnelle de tous les jours.

― Puis il y a même le fait de prendre la voix, la voix claire on va dire.

On est un peu obligé aussi de s’intéresser à la psychologie féminine, donc à mieux comprendre comment les femmes fonctionnent, comment elles réfléchissent, les différences entre hommes, femmes, etc.

Ça sert aussi pour ces relations.

Le mec qui est juste dans la manipulation, c’est j’utilise mes petites techniques pour essayer d’arriver à mes fins.

Finalement, il ne s’intéresse pas vraiment à la psychologie féminine, à la psychologie profonde.

Du coup, déjà, est-ce qu’il l’est capable ?

C’est une question.

Je ne dis pas que c’est forcément le cas ou pas.

Mais est-ce qu’il est vraiment capable d’avoir des relations saines avec des femmes ?

― Je ne sais pas si tu as d’autres choses à rajouter, Chrys.

― Non, je pense qu’on a dit ce qu’il y avait à dire.

― Je pense qu’on a fait le tour.

Nous, personnellement, on le répète, on est plutôt dans le côté clair de la force.

― Voire même très clair comparé à d’autres coachs, en tout cas.

― C’est ça.

Mettez-nous en commentaire d’ailleurs la voie que vous avez prise, si vous avez pris la dark séduction ou la white séduction.

― Si vous n’êtes pas d’accord, vos arguments.

― Voilà exactement.

En tout cas, faites-vous plaisir en commentaires.

Puis nous, on se dit à la prochaine dans un nouveau podcast.

― Allez, bye.

― Allez, ciao, ciao !

0 Partages

À propos de l'auteur Voir tous les articles

Richard

PickUp Artist et fondateur du site Pickup Alliance j'utilise la science comme outil de développement personnel pour aider les personnes à être plus heureuses dans leur vie personnelle et sentimentale.

>
Success message!
Warning message!
Error message!
Je te montre comment coucher rapidement avec une femme et trouver l'amour

Couche avec cette fille qui te plaît grâce à l'attraction

Découvre comment quelques techniques d'attraction simples à mettre en place peuvent te permettre d'attirer les femmes que tu désires, obtenir plus de relations sexuelles et te mettre en couple avec cette fille qui te plaît.