Oser aborder une fille : libérer ses émotions

oser aborder libérer ses émotions

Aimeriez-vous être plus libre de vos émotions pour avoir plus confiance en vous et enfin vivre vos interactions sociales avec plus de sérénité ?

La réponse va de soi.

Nous sommes tous en recherche d’un état physique et mental libérés de toutes contraintes dont le stress, l’anxiété et l’angoisse sont les principales composantes.

D’ailleurs, l’un des problèmes numéro 1 que rencontrent la plupart des hommes au moment d’aborder une fille et de faire sa rencontre, se situe au niveau de la gestion de leurs émotions.

Le corps humain est d’une incroyable complexité. Toutefois, nous en apprenons chaque jour davantage sur cette fabuleuse machine.

Libérer ses émotions pour enfin oser aborder

Aujourd’hui, nous savons qu’il existe des techniques pour libérer ses émotions et être plus à l’aise, plus détendu dans son corps et dans sa tête.

Ces techniques peuvent fonctionner aussi bien pour vaincre sa peur de l’approche que durant une interaction avec une inconnue.

En effet, il faut savoir que nous avons en nous des programmes innés qui font que dès qu’une information qui nous est inconnue nous arrive par nos sens, notre cerveau se met automatiquement sur le mode « survie » pour faire face à ce danger, à cette information que nous n’avons pas l’habitude de côtoyer.

Ce mécanisme neuronal est réalisé de manière totalement inconsciente et peut se mettre en route dans des situations qui n’en valent parfois pas la peine (l’information ne met pas réellement en jeu votre intégrité physique).

C’est ce qui se passe en l’occurrence lorsque vous voyez une fille qui vous plait mais que vous restez bloqué à l’approche ou que votre corps se crispe aux premiers instants d’une rencontre.

L’endroit (la rue, le parc, le magasin, le bar etc.), la fille ou encore l’inexpérience peuvent engendrer une réaction émotionnelle et physique disproportionnée.

Vous avez déjà sûrement entendu dire que ces réactions de stress inappropriées étaient dues à notre instinct de survie remontant à l’époque de nos lointains ancêtres, époque où toutes personnes étrangères à la tribu étaient considérées comme un danger.

Bien que ceci soit vrai dans l’état actuel des choses, il n’en demeure pas moins que ce n’est pas à cause de cette époque que nous sommes actuellement programmés pour réagir de manière disproportionnée face à des situations inconnues.

C’est bel et bien parce que nous avons des programmes innés nous dictant de réagir face à une information inconnue que nous réagissons de la sorte.

Alors j’en vois déjà quelques un me dire : « Oui mais si on voit la personne on est bien en possession de l’information ».

Ceci est vrai sauf que vous ne l’avez pas entièrement en vous. C’est-à-dire que vous connaissez simplement la couche supérieure du programme de la personne (son physique) et non sa couche inférieure (sa personnalité, sa manière de penser etc.).

Vous ne savez donc absolument pas comment cette personne va réagir face à vous et vous vous mettez donc en mode survie à cause de ce manque d’information.

Vos états de stress et d’anxiété ne sont dus qu’à un manque d’information

Il est donc extrêmement important de connaitre les facteurs bloquants qui vous empêche de progresser et comment vous pouvez y mettre à terme simplement et rapidement.

Car dès lors que vous saurez que votre peur de l’approche n’est ni plus ni moins que la mise en route de votre programme automatique de survie, vous pourrez alors le débrancher dès lors que vous saurez que la situation ne nécessite pas son activation.

Toutefois, nous ne sommes pas des programmes informatiques, mais des programmes biologiques.

En d’autres termes, cela signifie que débrancher votre cerveau au moment opportun vous permet de bloquer la sécrétion des hormones en lien direct avec la survie (comme le cortisol : hormone du stress) pour ne libérer que celles en lien direct avec le bonheur (comme la dopamine par exemple).

Ainsi, gérer ses émotions vous permet de :

  • Ne plus rester bloqué face à des situations qui ne mettent pas véritablement votre vie en jeu.
  • Libérer des hormones qui feront vous sentir mieux dans votre corps. Il est d’ailleurs possible de gérer les situations à fort stress en modifiant son état interne grâce au seul pouvoir du langage corporel, mais ceci est une autre histoire.

Mais ce n’est pas tout, pouvoir gérer du mieux possible ses émotions permet également de passer à l’action lorsque l’occasion se présente.

En effet, lorsque vous restez bloqué à l’approche, ce n’est pas nécessairement dû au fait à l’activation du mode survie.

Parfois, il se peut que vous restiez bloqué parce que vous n’êtes pas assez motivé par ce que vous voulez entreprendre.

Et généralement, lorsque l’on manque de motivation c’est que nous n’avons pas identifié précisément le POURQUOI de nos actions.

Si à la question : « POURQUOI voulez-vous vraiment apprendre à aborder une fille » vous hésitez, c’est que la source de votre motivation n’a pas été assez clairement définie.

Et malheureusement, lorsque la source de votre motivation n’est pas claire, vous vous installez dans un état négatif engendrant lui-même des émotions négatives (ennui, morosité) vous bloquant dans vos actions.

Donc Messieurs, à partir d’aujourd’hui, prenez la décision de faire face à vos émotions négatives qui vous empêchent d’aller de l’avant pour enfin pouvoir aborder des inconnues en étant libéré physiquement et psychologiquement de tout stress.

À propos de l'auteur Voir tous les articles Auteur du site

Richard

Richard

Pick-Up Artist et coach séduction à la Pickup Alliance j'utilise la science comme outil de développement personnel pour aider les personnes à être plus heureuses dans leur vie personnelle et sentimentale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié. Les champs requis sont marqués *