Comment faire comprendre à une fille qu’elle nous plaît ?

Comment faire comprendre à une fille qu’elle nous plaît ?

Timidité maladive, peur de l’échec ou encore absence de conversation, il y a beaucoup d’obstacles potentiels à la séduction.

Si bien qu’il est souvent difficile de dire ou de faire comprendre à une femme qu’on la trouve attirante.

Heureusement, il n’est pas nécessaire d’être un poète en herbe pour y parvenir.

On peut en effet exprimer ses sentiments de façon très subtile.

Je vous donne quelques astuces pour dire à une femme qu’elle vous plaît sans (trop) de risques.

Quel est le bon moment pour dire à une fille qu’elle nous plaît ?

La principale question qu’un homme qui souhaite exprimer ses sentiments à une femme se pose, c’est le bon moment pour le faire.

En effet, beaucoup d’hommes ne savent pas quand ils doivent se déclarer.

Ils craignent notamment de dire à une fille qu’elle leur plaît trop vite, au risque de la braquer.

Ils peuvent également avoir peur de l’exprimer trop tard, prenant ainsi le risque qu’elle ait déjà trouvé son bonheur ailleurs.

Alors, y a-t-il réellement un bon moment pour faire comprendre à une fille qu’elle nous plaît ?

En vérité, il n’existe pas de vrai bon moment pour exprimer son ressenti face à une femme.

Certains préféreront prendre leur temps, quand d’autres se voudront plus directs.

Tout dépend du contexte et du type de femme à séduire.

Il est bien évident qu’il ne faudra pas être direct avec une femme très craintive et fermée par exemple.

Ce genre de femme a en effet besoin d’être rassuré par un homme doux et patient.

Il faudra donc prendre le temps de la connaître et de la séduire dans la délicatesse, quitte à flirter un peu avec la friendzone au début.

En revanche, pour faire comprendre à une femme séductrice qu’elle nous plaît, deux stratégies sont possibles.

Soit on se déclare directement en toute franchise, en se montrant confiant et sûr de soi.

Soit on rentre dans son jeu de séduction et on fait durer le plaisir, en attendant qu’elle craque la première.

Vous l’aurez compris, le type de femme que l’on veut séduire influe beaucoup sur le moment idéal pour se déclarer.

Mais quel que soit le contexte, la confiance en soi doit toujours être un moteur de la séduction.

La confiance en soi au coeur de la séduction

Un homme peut avoir peur de dire à une fille qu’elle lui plaît car il pense que ce n’est pas réciproque.

On ne compte plus le nombre d’hommes qui n’ont pas confiance en eux, et qui préfèrent ainsi rester dans l’ignorance pour ne pas avoir à subir un échec.

Mais comment faire comprendre à une fille qu’elle nous plaît sans avoir un minimum d’aplomb ?

C’est tout bonnement impossible, pour deux raisons :

  • la timidité maladive empêche de se déclarer par peur de l’échec
  • un homme qui n’est pas sûr de lui renvoie l’image de quelqu’un de “needy”, qui ne plaît pas aux femmes

Qu’il s’agisse de faire comprendre à une femme qu’elle nous plaît ou dans la vie de tous les jours, la confiance en soi est primordiale.

Tout simplement parce que les femmes ne sont pas attirées sexuellement par les hommes qui ne sont pas sûrs d’eux.

Elles recherchent en effet un homme robuste et fier, fidèle à l’image du mâle alpha que leur dicte leur instinct.

Dans le processus de séduction, les femmes ne recherchent pas un mâle beta, à la valeur relationnelle élevée.

Elles recherchent au contraire un homme à la valeur sexuelle élevée, capable de les séduire.

Avoir confiance en soi est donc essentiel pour faire comprendre à une fille qu’elle nous plaît.

Mais il ne suffit pas d’avoir confiance en soi pour séduire une femme.

Le discours et la façon de dire les choses ont aussi une certaine importance, et pas des moindres.

Que dire pour faire comprendre à une fille qu’elle nous plait ?

Il ne s’agit pas de dire tout et n’importe quoi pour faire comprendre à une fille qu’elle nous plaît.

On ne peut pas dire tout ce qu’il nous passe par la tête, en espérant faire mouche à l’aveugle.

On évitera notamment certaines phrases de drague rédhibitoires, qui peuvent braquer une femme.

En revanche, l’humour est sans conteste l’une des meilleures armes pour faire comprendre à une femme qu’elle nous plaît.

On peut en effet plaisanter sur des sujets légers et faire de petites blagues pour séduire une fille.

Il ne faut pas non plus hésiter à taquiner une femme pour la faire réagir et la pousser dans ses retranchements.

Se montrer trop lisse risque en effet de renvoyer l’image d’un homme ennuyeux, qui veut plaire à tout le monde.

Or, il ne faut jamais oublier que la séduction est un jeu, dans lequel il ne faut pas être celui qui craque le premier.

Taquiner un peu une femme est donc un moyen de lui faire comprendre que l’on a du répondant.

Ainsi, elle comprendra qu’elle n’a pas affaire à un énième séducteur, prêt à tout pour coucher avec elle.

Se montrer un peu détaché permettra notamment de lui montrer que l’on n’est pas aussi accessible que ce qu’elle voudrait.

C’est ce qui va permettre de faire comprendre à une femme qu’elle nous plaît.

Mais le langage verbal doit également s’accompagner d’une communication non verbale adéquate.

Comment faire comprendre à une fille qu’elle nous plaît sans lui parler ?

Beaucoup l’ignorent, mais on peut aussi faire comprendre à une fille qu’elle nous plaît par le langage corporel.

Le corps a en effet beaucoup de choses à faire passer, et la communication non verbale a autant d’importance que le reste.

C’est d’autant plus important que l’on ne sait pas toujours quoi dire pour séduire une femme.

Les hommes timides pourront ainsi compter sur leur corps pour faire comprendre à une fille qu’elle leur plaît.

Et l’avantage du langage corporel, c’est qu’il s’exprime bien souvent de façon tout à fait inconsciente.

Par exemple, un homme qui est attiré par une femme se tient le bassin ouvert et tourné vers elle.

Le bassin étant le centre de l’énergie sexuelle, il n’y a rien d’étonnant à ce qu’il soit ainsi orienté en cas d’attirance.

Pour faire comprendre à une fille qu’elle nous plaît avec le corps, on peut également replier une jambe sur l’autre, cheville sur le genou opposé.

Cette posture est celle d’un mâle alpha, sûr de lui et enclin à la sexualisation.

Attention toutefois à ne pas se montrer trop imposant et envahissant face à une femme.

On évitera par exemple de la bloquer dans un coin ou contre un mur, ne lui laissant aucune échappatoire.

L’idée est de paraître rassurant et sécurisant, afin de faire comprendre à une femme qu’elle nous plaît sans la brusquer ou lui faire peur.

On peut en revanche être tactile, toujours en s’adaptant aux réactions de sa partenaire.

Si elle se laisse effleurer la main, on pourra ainsi aller plus loin en la lui prenant.

Quoi qu’il arrive, faire comprendre à une fille qu’elle nous plaît exige de s’adapter à l’interlocutrice et au contexte.

Et c’est justement toute la difficulté de la séduction : s’adapter pour mieux séduire.

À propos de l'auteur Voir tous les articles

Richard

Richard

PickUp Artist et fondateur du site Pickup Alliance j'utilise la science comme outil de développement personnel pour aider les personnes à être plus heureuses dans leur vie personnelle et sentimentale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié. Les champs requis sont marqués *