Je ne sais pas quoi dire : la méthode RDV pour remédier à l’absence de conversation

Je ne sais pas quoi savoir dire

Je ne sais pas quoi dire. Je n ai pas de conversation. L’angoisse suprême que tout apprenti PUA a déjà du affronter au moins une fois dans sa vie.

Normal, dans une société où tout pousse l’homme à se montrer viril en menant le débat quoi qu’il arrive.

Quitte à paraître lourdingue et à se ridiculiser à chaque fois qu’il essaie d’aborder une fille.

Mais rappelez-vous le pitch du film crazy stupid love, avec Ryan Gosling en beau gosse archi sûr de lui qui prend sous son aile un Steve Carrell totalement dépassé par sa virilité.

Croyez-nous, Ryan maîtrise à fond la méthode RDV : rassurer, divertir, valoriser.

Steve, un peu moins. Et pourtant, le quadra un peu beauf sur les bords va se transformer au fil de l’histoire en véritable piège à filles.

Et là, vous vous demandez sans doute comment un gars lambda qui n’arrivait pas à aligner trois mots devant une femme, a pu se transformer en PUA confirmé ?

Arrêtez tout, on a la réponse ! Et on vous la donne.

Désormais, ne pas savoir quoi dire n’est plus une fatalité !

Le silence est d or

Ça peut paraître un peu louche comme histoire, mais en vrai c’est LA règle à ne jamais oublier quand on drague.

Arrêtez de penser qu’une fille va s’intéresser à votre logorrhée verbale complètement incontrôlée.

Non, elle va plutôt se casser loin, très loin de vous, le Steve Carrell coincé, pour aller rejoindre le Ryan Gosling décomplexé qui attend de l’autre côté du bar.

Croyez-nous : pour séduire, apprenez à vous taire.

Parler moins, parler mieux

Attention, on ne parle pas de laisser votre cible mener la conversation en restant planté devant elle à regarder les mouches voler !

Par se taire, on veut dire apprendre à l’ouvrir pour dire des choses utiles.

Laissez planer un peu le mystère sur vous, vos passions, votre personnalité.

Croyez-le ou non, accepter d’en dire moins permet de garder le contrôle de la situation.

Car ce qu’on ne dit pas, c’est bel et bien ça qui crée le manque.

Ce qu’on dit, ça lève immédiatement le doute, ça enlève tout le mystère (et le charme) de la situation.

Expliquez-nous l’intérêt pour une femme de tout savoir d’un homme sans même avoir à le demander ?

La laisser vous poser des questions, c’est encore la meilleure façon de remédier au fait de ne pas savoir quoi dire non ?

Vous ne savez pas quoi dire ? Alors faites-la parler d’elle !

N’oubliez pas la méthode RDV : V pour valoriser.

Au lieu de parler de manière incontrôlée et faire fuir votre conquête, apprenez plutôt à parler d’elle.

Les femmes n’aiment pas les hommes qui ne savent pas écouter et qui ne parlent que d’eux en permanence.

Il y a mille et une façons de flatter l’ego d’une femme.

Pour ça, apprenez à rebondir sur n’importe quel sujet : elle vous dit que son boss la harcèle au boulot ? Dites-lui que ce gros lourd mériterait une bonne mise à pied ! Elle se plaint du bruit dans le bar ? Répondez-lui qu’au moins le bruit couvre votre voix de crécelle !

Ah oui, c’est vrai : le second degré, cette arme de séduction massive…

On y vient ne vous inquiétez pas !

Apprenez à gérer les blancs

La plupart des PUA en ont une peur… Blanche.

Mais le blanc est votre ami, apprenez à le traiter comme tel !

Et en plus le blanc ça met votre teint en valeur, alors raison de plus…

Arrêtez d’avoir peur du blanc

Pour commencer, dites-vous que les blancs dans une conversation, c’est comme dans les œufs : inévitables.

Partant de là, pourquoi se faire du mal en s’obstinant à les redouter ?

D’autant que paradoxalement, les blancs sont la meilleure façon de relancer une conversation qui s’essouffle.

Contrairement à la croyance populaire, on n’est pas obligé de remplir les trous pour avoir une conversation intéressante.

Une petite pause au milieu d’un échange animé permet de reprendre un peu ses esprits, mais aussi de se contempler les yeux dans les yeux, et laisser le body language prendre le relais.

Ça aussi on y vient, pas de panique !

Le second degré, la meilleure arme quand on n’a pas de conversation

On n’oublie pas la deuxième lettre du RDV : divertir !

C’est l’arme ultime que n’importe quel séducteur en herbe se doit de maîtriser : le second degré.

Si vous souffrez d’un manque de conversation chronique, alors moquez-vous de vous-même !

L’avantage, c’est que vous n’avez pas à chercher très loin pour trouver des arguments.

Et ça limite clairement le risque de sortir des vannes pourries, que soit elle connaît déjà, soit elle ne va pas comprendre tellement c’était nul.

Et franchement, quelle femme n’a pas envie de se jeter sur un homme qui sait faire preuve d’autodérision…

Le body language, comment tout dire avec votre corps

Si vous ne savez jamais quoi dire quand vous abordez une fille, laissez votre corps le faire pour vous.

On transmet plus avec son corps qu’avec sa voix

Vous saviez qu’environ 55% du message que vous essayez de transmettre en abordant une fille passe par le corps ?

A titre de comparaison, 38% seulement de votre message va passer par votre voix.

Bon, ce sont des chiffres qui restent à valider mais tout ça pour dire que ça donne envie de s’intéresser un petit peu à ce que notre corps a envie de raconter non ?

The power of body language

Votre corps en dit bien plus que ce que vous pouvez transmettre en parlant.

Alors laissez-le s’exprimer, mais attention, pas n’importe comment !

Et c’est là qu’on va parler de la première lettre du RDV : rassurer.

Quand vous abordez une fille, et ça vaut pour n’importe quel endroit, commencez par vous mettre à sa hauteur pour la rassurer.

Ne la forcez pas à tourner la tête pour vous parler, elle n’en aura sans doute pas envie et sentira peut-être même agressée.

Votre regard est aussi votre meilleur atout.

C’est en effet l’une des premières choses qu’une femme repère chez un homme.

Même si vous vous sentez bête, exercez-vous devant votre miroir, et laissez s’exprimer le Ryan qui sommeille en vous !

Si ne pas savoir quoi dire est un souci que beaucoup d’aspirants dragueurs rencontrent, vous voyez qu’il n’y aucune raison de laisser le manque de conversation vous limiter dans votre quête de la séduction !

À propos de l'auteur Voir tous les articles Auteur du site

Richard

Richard

Pick-Up Artist et coach séduction à la Pickup Alliance j'utilise la science comme outil de développement personnel pour aider les personnes à être plus heureuses dans leur vie personnelle et sentimentale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié. Les champs requis sont marqués *