Comment faire jouir une femme : le triangle d’or

comment faire jouir une femme : le triangle d'or

Comment faire jouir une femme ? Voilà encore une question qui mérite de trouver une réponse.

Chez certains hommes, donner un orgasme à sa partenaire lorsqu’ils décident de faire l’amour vire parfois à l’obsession.

Mais faire jouir une femme n’est pas si simple qu’il n’y paraît.

Le saint Graal n’est pas à la portée de toutes les bourses…

La plupart des hommes ne comprennent pas que pour faire jouir une fille, la pénétration n’est pas l’unique solution.

Que le physique et le toucher ne suffisent pas à eux seuls à procurer un orgasme chez une femme.

D’autres facteurs rentrent en jeu pour qu’une femme jouisse.

Ces facteurs sont au nombre de 3 et c’est pour cela que je les ai nommés le triangle d’or.

En agissant sur ces 3 composantes, vous réussirez à faire jouir les filles et à atteindre l’orgasme bien plus souvent.

Mais ce n’est pas tout.

Comme dit précédemment, réussir à procurer du plaisir chez une femme n’est pas donné à tout le monde.

En effet, un très faible pourcentage de femmes réussissent à atteindre l’orgasme.

D’après une étude, seulement une femme sur deux réussirait à atteindre l’orgasme souvent.

Partant de ce constat, il advient que si vous réussissez à devenir un bon coup pour la demoiselle tout porte à croire qu’elle souhaitera vous revoir par la suite (que ce soit comme sex friend ou petit ami) ou qu’elle décidera de ne pas mettre à terme à votre relation.

Car oui, nous ne le cachons pas, le sexe tient une place importante dans la réussite d’un couple.

Malheureusement, beaucoup d’hommes et de femmes se séparent à cause d’une relation sexuelle peu épanouie.

Il est donc crucial pour que le couple prospère d’apprendre à donner du plaisir à sa partenaire.

C’est ce que le triangle magique peut vous apporter : une satisfaction totale de votre partenaire au lit.

Alors voyons dès à présent de quoi il se compose.

Comment faire jouir une femme : le triangle d’or

faire jouir une femme grâce au triangle d'or

Pour faire jouir une fille à coup sûr, le triangle d’or doit être mis en place de façon systématique.

Celui-ci se compose de :

  • L’aspect psychologie : c’est LE paramètre que 90% des hommes oublies au moment de coucher avec une fille et qui les empêche de la faire jouir.
  • Les zones érogènes stimulées : ce paramètre physique a un lien direct avec l’acte. C’est sur celui-ci que vous allez devoir jouer pour faire une jouir une femme grâce à son vagin ou à son clitoris.
  • Les types de positions : le type de position utilisé joue également un rôle primordial dans l‘apparition de l’orgasme chez une femme. Une position adéquat et c’est la jouissance assurée. Une position qui met mal à l’aise la fille et c’est le blocage qui arrive.

comment faire jouir une fille

C’est donc en agissant sur ces 3 composantes (ou paramètres) que vous augmenterez vos chances de produire un orgasme chez votre partenaire.

Je vous propose donc de voir dès à présent comment bien les utiliser avec une fille.

Comment faire jouir une femme : l’aspect psychologique

faire jouir une fille : l'aspect psychologique

C’est le facteur numéro 1 qui va permettre de déclencher un orgasme chez une femme durant l’acte sexuel.

La très grande majorité des mecs oublie l’aspect psychologique.

Généralement, pour que l’état psychologique de la fille soit propice à la faire jouir, une relation de confiance et d’intimité doit être créée entre vous et elle.

Je m’explique :

  • La confiance : à un âge avancé, lorsqu’on rencontre une femme, nous ne connaissons que très peu de choses sur sa vie. Son passé l’a forgée pour qu’elle devienne ce qu’elle est maintenant. Sur un plan sexuel, elle a vécu de nombreuses expériences. Parfois celles-ci peuvent être positives (orgasmes avec un ex-partenaire) et d’autres négatives (viol, grossesses non désirée, partenaire mal attentionné etc.). Dès lors son passé pris en considération, il est plus facile pour elle de se laisser aller et de la plonger dans un état psychologique plus favorable à créer un orgasme.
  • L’intimité : de même, l’environnement dans lequel vous allez décider de faire l’amour va jouer sur l’état psychologique de la fille. Il faut que votre partenaire soit relaxée et détendue pour que la jouissance intervienne plus facilement. C’est ainsi que vous devez absolument préparer au minimum la pièce de vos ébats amoureux. Tout ce qui a un rapport avec nos sens peut être pris comme paramètre à travailler comme l’odeur de la pièce, son agencement et la lumière (plutôt tamisée ou dans le noir si la fille vous le demande). Ce n’est tout de même pas grand chose de prendre 15 minutes de son temps pour faire le ménage, nettoyer son lit, ouvrir les fenêtres, ajouter du parfum et baisser la luminosité de la pièce. Alors faites-le !

C’est donc en partie pour toutes ces raisons que les femmes ont davantage tendance à avoir un orgasme lorsqu’elles font l’amour avec un partenaire régulier (qui la connaît) qu’occasionnel.

C’est en discutant de ses envies (est-elle plus partante pour un cunni, une pénétration anale (sodomie) ou vaginale ou bien par une simple caresse ?), de ses souhaits et d’elle en général que vous réussirez à la mettre dans un état positif qui la mènera plus facilement à jouir.

Faire jouir une femme : donner un orgasme par les zones  érogènes

comment faire jouir une femme grâce aux zones érogènes

Avant de pénétrer une femme, vous pouvez commencer à l’exciter et parfois même réussir à la faire jouir en stimulant ces zones érogènes par un simple doigtage faisant partie de la fameuse phase des préliminaires.

Bien que le point G soit le plus connu d’entre tous, d’autres points peuvent aider les hommes à donner un orgasme à une femme.

Puisqu’un schéma vaut mieux qu’un long discours, je vous laisse vous imprégner des endroits où se trouvent ces différents points.

faire jouir une femme zones érogènesfaire jouir une fille zones érogènes

Sur les images ci-dessus, on voit très clairement d’un côté les points de stimulation présents dans le vagin de la fille et de l’autre les points présents près de son clitoris.

Ce n’est pas un hasard, la nature est bien faite.

En effet, selon que la fille soit vaginale ou clitoridienne, les points de stimulation différeront.

Ça aurait tout de même était bizarre et surtout pas très pratique de se retrouver avec des zones érogènes vaginales près du clitoris et inversement…

C’est aussi pour cette raison que connaitre un minimum la fille est d’une importance crucial lorsque vous désirez lui faire atteindre l’orgasme.

Imaginez le nombre de mecs qui pensent bien faire en stimulant uniquement les zones vaginales de la filles alors que celle-ci est clitoridienne…

Au pire, si vous n’avez pas cette information en votre possession, testez les deux et regardez attentivement les réactions de la fille pour savoir ce qui lui procure le plus de plaisir et mettez l’accent dessus pour la suite de vos préliminaires.

Toutefois, rien ne vous empêche de stimuler simultanément son vagin et son clitoris.

Vous pouvez très bien insérer deux de vos doigts dans son vagin pour stimuler le point G (ou autre) et lécher son clitoris avec votre langue (toujours avec le bon rythme et la bonne intensité, n’y allez pas comme un barbare ou un mort de faim).

A vous de voir ce qui vous excite et ce qui excite la fille.

Quelques petits conseils pour la stimulation des différents points cités plus haut et qui vous serviront à donner du plaisir à la fille.

Pour les points A, C, G et P (qui se trouve à l’intérieur du vagin) stimulez-les en continu en alternant les caresses avec de légères pressions.

Pour ce qui est des points K, N et T (qui se trouve près du clitoris) vous pouvez tout simplement caresser leurs zones avec ou sans votre langue, cela n’a pas d’importance.

En parallèle de la stimulation de ces différentes zones vous pouvez :

  • Faire ressentir de la frustration à votre partenaire en léchant les contours de son clitoris. En faisant ainsi, vous la projeter mentalement dans l’action ce qui aura comme effet de l’exciter sans pour autant que sa région érogène soit mise à contribution.
  • Placer votre autre main gauche sur le mont de vénus à l’endroit exact où votre main droite touche la zone érogène (point G ou point A) stimulée et appuyez légèrement dessus tout en léchant son clitoris.
  • Caresser son clitoris mais aussi le sucer pour faire stimuler le point K.

Cependant, donner un orgasme et faire jouir une femme ne se résout pas simplement à toucher ces zones, cela serait bien trop facile.

Cela dépendra, comme nous l’avons vu, de la fille que vous aurez en face de vous, de son passé et de son état psychologique.

Mais en stimulant ces zones et en regardant attentivement la réaction de la fille (elle se crispe, elle se cambre etc.) vous pourrez en déduire si la zone ciblée lui provoque oui ou non du plaisir et ainsi vous ajuster en conséquence.

Retenez bien que chaque femme est unique et que la confiance et la discussion sont les maîtres mots pour construire un moment orgasmique.

Comment faire jouir une fille : les positions

comment faire jouir une femme : les positions sexuelles

Dernier critère à rentrer en jeu : la position.

Après avoir bien pris votre temps avec les préliminaires pour faire monter la température, il est temps de passer à l’acte et de faire monter la fille au 7ème ciel grâce à certaines positions qui favorisent le développement de l’orgasme par le simple fait qu’elles stimulent les régions érogènes de la femme.

Par exemple, la position de la levrette et du missionnaire va provoquer un plus grand plaisir sexuel à votre partenaire par rapport à d’autres positions car elles stimulent à la fois le vagin et le clitoris (point G, K et T).

En position du missionnaire, pensez toutefois à tendre et à resserrer vos jambes pour essayer de provoquer chez votre partenaire un orgasme clitoridien.

La position dite de l’artilleur permet également une stimulation des zones érogènes (point G, point A et point C) du fait que le pénis soit  dans l’axe du vagin.

Enfin, la position d’Andromaque va quant à elle activer les points C, K et T.

Chaque position à sa particularité, ses spécificités.

À vous et avec votre partenaire de voir quels types de positions vous excitent le plus.

Mais retenez bien que connaitre une fille et rester à son écoute est primordial si vous souhaitez la faire jouir.

Vous ne donnerez que très rarement un orgasme à un coup d’un soir mais pourrez sûrement en donner à une sex friend ou à votre petite amie.

Pour conclure, nous pouvons donc dire qu’une femme qui jouit fort est à la fois le résultat de son état d’esprit et des actions que vous entreprenez sur elle.

Ne restez pas focalisé sur le résultat mais essayez plutôt dans un premier temps de comprendre les envies et les ressentis de votre partenaire.

Aussi, même si vous n’arrivez pas à donner d’orgasme à une femme, cela ne doit pas vous frustrer.

Chaque femme est différente.

Certaines réussiront à avoir facilement des orgasmes, parfois même à répétition, tandis que d’autres n’en auront que très peu souvent.

Et même si l’orgasme n’intervient pas, cela ne veut pas dire que la femme avec qui vous faites l’amour ne prend aucun plaisir dans le rapport sexuel.

Au contraire, une femme peut très bien ressentir du plaisir sans même avoir d’orgasme, seulement par la force des préliminaires et le plaisir émotionnel qui accompagne l’acte.

À propos de l'auteur Voir tous les articles Auteur du site

Richard

Richard

Pick-Up Artist et coach séduction à la Pickup Alliance j'utilise la science comme outil de développement personnel pour aider les personnes à être plus heureuses dans leur vie personnelle et sentimentale.

3 commentairesLaisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié. Les champs requis sont marqués *