Vivre célibataire : comment bien vivre son célibat ?

Vivre célibataire n’est pas toujours de tout repos.

Peur de la solitude, manque de confiance en soi, dépendance affective…

Autant de problèmes qui peuvent rendre le célibat difficile à vivre.

Il faut ajouter à tout cela la pression sociale, et le modèle sociétal selon lequel le couple est la norme.

De ce fait, beaucoup de célibataires ont honte d’être seuls, et vivent très mal leur célibat.

Il y a pourtant de nombreux avantages à vivre seul, en tout cas pour un temps.

Voici donc quelques bonnes raisons de vivre célibataire et de le rester, ou pas.

Pourquoi il faut apprendre à vivre célibataire ?

Vivre célibataire effraie beaucoup de gens, qui n’y voient que des inconvénients.

Mais il est pourtant essentiel de savoir vivre seul avant d’envisager de vivre en couple.

Tout simplement parce que la clé du bonheur à deux, c’est le bonheur en solo.

Impossible en effet de rendre quelqu’un heureux si l’on est incapable de se rendre heureux soi-même.

Ne pas savoir vivre célibataire, c’est aussi se jeter soi-même dans la gueule de la dépendance affective.

La dépendance amoureuse survient justement chez ceux qui sont habitués à se reposer sur les autres.

Elle se caractérise par un gros manque de confiance, et une incapacité à rester seul.

Il est donc impératif d’apprendre à vivre célibataire avant de penser à vivre en couple.

Faute de quoi il sera impossible de surmonter l’absence de l’autre en cas de séparation temporaire.

Si vous avez du mal à accepter votre célibat, voici une bonne raison d’y arriver.

Vivre célibataire : penser à soi et à rien d’autre

On entend souvent que l’égoïsme est un vilain défaut.

Or, l’un des plus gros avantages du célibat, c’est justement de pouvoir être égoïste.

Et croyez-moi, cela fait énormément de bien de ne penser qu’à soi de temps en temps.

Pas d’obligation envers qui que ce soit, pas de rendez-vous ni d’horaires à respecter.

Vivre célibataire, c’est avant tout profiter de la vie comme on l’entend.

Et vivre en couple, quoi que l’on en dise, comporte son lot de contraintes.

Vivre seul, en tout cas pendant un temps, est donc idéal pour vivre une vie totalement libre.

C’est notamment l’occasion de mener à bien divers projets que l’on avait laissés de côté durant une relation.

Vivre célibataire permet en effet de s’accomplir professionnellement, mais aussi personnellement.

On peut ainsi en profiter pour s’adonner à des activités, sportives ou autres, sans aucune contrainte.

Les projets professionnels peuvent également prendre vie, car on peut y consacrer tout le temps nécessaire.

En bref, vivre célibataire, c’est se libérer de toute la pression qui se fait plus ou moins sentir en étant en couple.

Et bien évidemment, être célibataire permet de se laisser aller à toutes les rencontres qui se présentent.

Profiter de toutes les rencontres

Hé oui, enchaîner les coups d’un soir peut aussi avoir du bon.

Soyons honnêtes : si la fidélité reste la norme en couple, elle peut parfois être difficile à vivre.

Certains ont en effet du mal à rester fidèles à un seul partenaire pendant une période plus ou moins longue.

Vivre célibataire est donc un moyen pour ceux-là de se sentir libres de profiter de la vie.

Les histoires sans lendemain ont d’ailleurs de nombreuses vertus insoupçonnées.

Elles permettent par exemple de retrouver confiance en soi après une rupture difficile.

Après avoir subi une perte de confiance en soi, un coup d’un soir permet en effet de se sentir de nouveau attirant.

C’est une forme de valorisation comme une autre, dont on ne peut profiter qu’en restant célibataire.

Enchaîner les conquêtes est aussi un moyen de briser un peu la solitude du célibat.

En résumé, on cumule les avantages du couple et ceux du célibat en même temps.

Malgré tout, il peut arriver que le célibat se fasse plus pesant certains jours.

Dans ce cas, il faut savoir quand rompre la solitude.

Quand vivre célibataire devient trop pesant

Même si vivre célibataire a ses avantages, c’est une situation qui peut devenir pesante à la longue.

L’humain est en effet tôt ou tard rattrapé par son besoin d’être aimé.

C’est un besoin que nous avons tous, même si certains sont beaucoup plus indépendants que d’autres.

L’horloge biologique joue également un rôle plus ou moins important en fonction de l’âge.

Le fait d’avoir un temps limité pour se reproduire conduit par exemple les femmes à chercher à se mettre en couple.

Quant aux hommes, ils ont généralement moins de pression biologique, mais aussi sociétale.

Vivre célibataire est donc généralement moins pesant quand on est un homme.

Il n’en reste pas moins que le célibat n’est généralement pas fait pour durer toute une vie.

Il va en effet forcément arriver un moment où vivre célibataire ne sera plus supportable.

Dans ce cas, il ne faut pas commettre l’erreur de développer une obsession pour l’âme soeur.

Même si certains en font une quête absolue, être obsédé par le fait de trouver sa moitié ne donne jamais rien de bon.

On peut par exemple avoir tendance à vouloir se mettre en couple avec n’importe qui.

Mais souvenez-vous qu’il vaut mieux toujours être seul que mal accompagné.

Se précipiter dans les bras de la première venue augmente en effet les risques de tomber sur la mauvaise personne.

Et si le meilleur des cas reste la rupture, l’un des pires scénarii serait d’avoir à gérer un amour non réciproque par exemple.

Il faut donc voir le célibat comme une opportunité de prendre soin de soi avant de prendre soin des autres.

Si vous avez du mal à vivre célibataire, gardez à l’esprit que c’est une situation temporaire.

Et que personne, sauf exception, ne reste célibataire tout une vie durant.

Quand le moment sera venu, vous saurez reconnaître la bonne personne et vivre heureux en couple.

Faites simplement confiance à la vie, et profitez de la légèreté qu’offre le célibat.

Vous aurez bien le temps de prendre soin de votre moitié une fois que vous l’aurez trouvée.

D’ici là, vivez à fond votre célibat et profitez-en.

À propos de l'auteur Voir tous les articles

Richard

Richard

PickUp Artist et fondateur du site Pickup Alliance j'utilise la science comme outil de développement personnel pour aider les personnes à être plus heureuses dans leur vie personnelle et sentimentale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié. Les champs requis sont marqués *