Relation fusionnelle : pourquoi vous devez en sortir immédiatement

Beaucoup de couples ont déjà vécu une relation fusionnelle.

Parmi tous ces couples qui ont vécu cette situation, certains sont parvenus à trouver un équilibre.

D’autres en revanche souffrent d’un amour déséquilibré, et aimeraient sortir de cette fusion.

Enfin, et malheureusement pour eux, quelques couples n’ont pas réussi à vivre avec, et se sont séparés.

Si tout couple fusionnel n’est pas forcément voué à l’échec, il est important d’en connaître les dangers.

Une relation fusionnelle comporte en effet son lot de risques, dont il faut avoir conscience.

Je vais donc vous parler de l’amour fusionnel, de ses dangers, et des solutions pour en sortir rapidement.

Qu’appelle-t-on une relation fusionnelle ?

Une relation fusionnelle est une relation très exclusive, basée sur une alchimie profonde entre les deux partenaires.

Ces derniers vivent en parfaite osmose l’un avec l’autre, et se suffisent totalement à eux-mêmes.

Ce type de relation se traduit par une grande proximité, et parfois une incapacité à vivre sans l’autre.

Les deux partenaires font absolument tout ensemble, et n’envisagent pas d’être séparés.

C’est d’ailleurs ce qui caractérise la passion amoureuse, présente dans toutes les relations fusionnelles.

Un couple fusionnel se rencontre surtout dans le cadre d’une relation amoureuse qui vient juste de débuter.

Même si certains couples restent fusionnels après des années de relation, cela demeure l’exception.

La plupart des relations fusionnelles sont en effet jeunes, quand la routine n’a pas encore usé le couple.

Mais quels sont les signes qui trahissent un couple fusionnel ?

Comment reconnaître un couple fusionnel ?

Certains couples pensent vivre un amour fusionnel, sans pour autant que ce soit le cas.

A contrario, d’autres sont persuadés de ne pas être fusionnels, mais le sont bel et bien.

Alors comment faire le tri entre ce que les gens disent et le ressenti du couple ?

Pour cela, il faut prêter attention à certains signes qui ne trompent pas.

Pour commencer, un couple fusionnel se traduit par une grande osmose entre les deux partenaires.

Ces derniers vivent en parfaite harmonie l’un avec l’autre, et s’auto-suffisent au quotidien.

Ils ne ressentent généralement pas le besoin de sortir avec des amis ou de voir leur famille par exemple.

Au contraire, un couple fusionnel aurait même plutôt tendance à fuir tout ce qui pourrait venir perturber cet équilibre.

Un couple qui vit une relation fusionnelle préfère en effet passer tout son temps ensemble, et faire des activités uniquement à deux.

Si cette fusion peut paraître mignonne à première vue, elle peut révéler un autre signe : l’incapacité d’être seul.

Il n’est pas rare en effet que les partenaires d’un couple fusionnel aient du mal à se retrouver seuls, sans l’autre.

Cette situation peut même générer une grande angoisse chez les plus fragiles.

Certains ne peuvent par exemple se sentir bien qu’en présence de leur partenaire.

Ils développent donc une forme de peur face à la solitude, et se sentent mal quand l’autre n’est pas là.

Ils ne peuvent pas non plus faire d’activité chacun de leur côté, et attendent d’être ensemble pour faire quoi que ce soit.

C’est bien simple : une relation fusionnelle, c’est une vision de couple uniquement.

Un membre du couple ne peut pas exister sans l’autre, et toute vision solitaire est impossible.

Chaque séparation est une douloureuse épreuve, que le couple évite autant que possible.

Et quand cela se produit, le couple fusionnel fait tout pour que la situation dure le moins longtemps possible.

C’est justement tout le problème d’une relation fusionnelle, et ce qui constitue parfois un vrai danger.

Pourquoi une relation fusionnelle est-elle dangereuse ?

Le principal risque d’une relation fusionnelle, c’est la dépendance amoureuse qu’elle engendre.

Comme nous venons de le voir, un couple fusionnel ne peut absolument rien faire sans l’autre.

Cela occasionne donc généralement une grande angoisse face à la solitude.

Lorsqu’ils doivent être séparés, les deux partenaires ressentent ainsi une certaine crainte.

Ils ont alors le sentiment de perdre une partie d’eux-mêmes lorsque l’autre s’en va, et le vivent très mal.

Cette dépendance peut aussi conduire le couple à s’isoler totalement du reste du monde.

N’importe quelle personne extérieure se transforme en menace, qu’il faut tenir éloignée à tout prix.

Tout est prétexte à se couper du monde et des autres, et à rester dans une bulle d’amour fusionnel.

Attention, une relation fusionnelle n’est pas toujours déséquilibrée.

Si les deux membres du couple sont sur la même longueur d’onde, la relation reste équilibrée.

Mais l’autre problème qui peut se poser dans un couple fusionnel, c’est lorsque seul l’un des deux est fusionnel.

Dans ce cas, celui qui est fusionnel souffre de tous les problèmes causés par la dépendance affective.

Il devient incapable d’agir, de vivre, et même de penser par lui-même si l’autre n’est pas là.

Pour ce dernier en revanche, le sentiment d’étouffement peut vite se faire sentir.

Il en arrive alors à ressentir le besoin de s’éloigner de l’autre à tout prix pour pouvoir vivre sa vie.

Quoi qu’il arrive, une relation fusionnelle est très souvent délétère à long terme.

Et si l’alchimie, même démesurée, peut paraître normale en tout début de relation, elle ne doit pas durer.

Ou en tout cas, elle ne doit pas se transformer en dépendance vis-à-vis de l’autre.

Si la relation fusionnelle dévie dans cette direction, il faudra alors travailler à en sortir.

Comment sortir d’une relation fusionnelle ?

Avant toute chose, il faut accepter le fait qu’une relation fusionnelle soit normale au début.

Il est en effet assez fréquent qu’un couple soit fusionnel en début de relation amoureuse.

Dans ce genre de moment, on a tendance à vouloir profiter à fond de l’autre, quitte à s’isoler un peu.

Mais un couple fusionnel ne peut pas perdurer sainement dans le temps.

Vivre en autarcie n’est non seulement pas bon pour le couple, mais pas bon non plus à titre individuel.

En résumé, être fusionnel en couple n’est pas un problème en soi.

Le problème se pose surtout quand un couple devient trop fusionnel.

C’est d’autant plus difficile que tous les couples n’ont pas toujours conscience d’être fusionnels.

La plupart du temps, ils ne voient même absolument pas où est le mal dans leur relation fusionnelle.

Pour mettre fin à ce type de relation, la première étape est donc de prendre conscience du problème.

Il faut en effet avoir conscience de la souffrance occasionnée par cette alchimie trop présente.

Et pour cela, il faudra tout d’abord trouver l’origine du comportement fusionnel.

L’origine de l’amour fusionnel

Il peut y avoir de nombreuses causes différentes à une relation fusionnelle.

On retrouve toutefois très souvent un traumatisme subi durant l’enfance.

Parent abusif ou abandon lors de l’enfance font en effet partie des causes récurrentes de l’amour fusionnel.

Et pour cause : ce genre de traumatisme engendre une grande fragilité affective, qui persiste à l’âge adulte.

Il engendre également une peur de la solitude, qui peut devenir un vrai problème et causer une dépendance affective.

Mais sans forcément parler de traumatisme, un simple manque affectif peut aussi conduire à rechercher une relation fusionnelle.

L’enfance est une période de construction émotionnelle et sentimentale, lors de laquelle l’affect est encore très fragile.

Il n’y a donc rien d’étonnant à ce qu’une carence durant cette période entraîne des conséquences une fois adulte.

À l’inverse, certaines personnes recherchant une relation fusionnelle se contentent de répéter le modèle qu’elles ont toujours connu.

C’est notamment le cas de ceux qui ont grandi dans une famille très fusionnelle, ou qui ont toujours eu un meilleur ami par exemple.

Certains ont aussi été traumatisés par une précédente relation amoureuse.

Cela peut se manifester par une rupture difficile, qui leur a été imposée et qu’ils n’ont jamais voulue.

De même, un partenaire écrasant, voire même un pervers narcissique, peuvent causer un amour douloureux.

Ce type de relation peut créer un manque de confiance chez celui qui en a souffert.

Il développe alors une forte carence affective, le poussant à rechercher un couple fusionnel.

Quelle que soit l’origine de cette carence, il faut absolument l’identifier pour y remédier.

Il faut également garder à l’esprit que le dénominateur commun à tous les couples fusionnels, c’est la peur de la solitude.

Apprendre à s’aimer pour vaincre l’amour fusionnel

La plupart des gens qui suivent un schéma affectif fusionnel souffrent d’un manque de confiance en eux.

Un manque de confiance qui engendre lui-même une certaine dépendance vis-à-vis des autres.

On commence en effet à se dire que l’on est incapable de faire quoi que ce soit par soi-même.

On s’enferme alors dans un couple fusionnel, dont il est très difficile de sortir.

La moindre séparation entraîne une angoisse, voire une véritable détresse émotionnelle.

Dans les cas les plus graves, la dépendance va même jusqu’à empêcher de penser par soi-même.

Ceux qui en souffrent ne deviennent alors plus que l’ombre d’eux-mêmes, et ne peuvent tout simplement plus vivre seuls.

C’est pourquoi on ne peut réussir une relation amoureuse et aimer quelqu’un sans s’aimer d’abord soi-même.

Avant d’envisager de vivre avec quelqu’un, il faut en effet apprendre à vivre seul.

Ce qui n’est pas toujours simple, surtout si la tendance à la relation fusionnelle trouve sa source dans une carence affective lors de l’enfance.

Cela passera par un gros travail sur soi et sur le contrôle de la peur de la solitude.

Et si rien ne fonctionne, il ne faudra surtout pas hésiter à se faire aider par un professionnel.

Pour conclure, retenez qu’une relation fusionnelle est rarement pérenne.

Si l’on peut en profiter au début, il faudra donc rapidement sortir de cette fusion amoureuse.

À propos de l'auteur Voir tous les articles

Richard

Richard

PickUp Artist et fondateur du site Pickup Alliance j'utilise la science comme outil de développement personnel pour aider les personnes à être plus heureuses dans leur vie personnelle et sentimentale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié. Les champs requis sont marqués *