L’ascenseur émotionnel en séduction

ascenseur émotionnel

Attraction Code : Guide Offert

Célibataire ? Découvrez comment vous pouvez devenir un aimant à femmes sans être particulièrement beau, riche, intelligent ou confiant grâce aux mécanismes codés de l'attraction 

Que dites-vous ? Ascenseur émotionnel ?

Oui … Les émotions sont au cœur du processus de séduction.

Lorsque vous draguez une fille, c’est avec ses émotions qu’il faut jouer si vous voulez l’attirer vers vous.

Pourquoi me direz-vous.

Tout simplement parce qu’il a été prouvé scientifiquement que la partie du cerveau la plus active chez les femmes était l’hémisphère droit, dominateur dans nos émotions.

Cependant, restreindre les émotions à un simple hémisphère ne serait pas juste.

La plaque tournante de nos émotions se trouve au sein d’une zone de notre cerveau appelé le système limbique.

Il est responsable du stockage et du traitement de nos émotions.

Ce système n’est pas propre à un unique hémisphère et des expériences menées ont mis en lumière le fait que nos émotions positives sont gérées par l’hémisphère gauche (cerveau limbique gauche), tandis que nos émotions négatives le sont par le droit (cerveau limbique droit).

Ascenseur émotionnel : explication

L’ascenseur émotionnel ou ascenseur émotif est l’action de passer d’une émotion positive à une émotion négative ou inversement.

Neurologiquement et au vu de ce qui a été dit précédemment, il s’agit d’activer et de désactiver successivement notre cerveau limbique droit puis gauche.

Pour les connaisseurs, il s’agit tout simplement de réaliser un push-pull émotionnel sur la fille.

L’alternance entre une émotion positive comme la joie ou l’étonnement à une émotion négative telle que la déception, va engendrer un changement de comportement chez la fille, la poussant petit à petit à être attirée par vous.

Ascenseur émotionnel : le Push Pull émotionnel

Maintenant vous le savez, pour que le comportement de la fille que vous séduisez se modifie et que son cerveau lui ordonne de s’approcher de vous, il va falloir réaliser un push pull émotionnel.

Cependant, il y a un ordre à respecter lorsque vous souhaitez insuffler le chaud et le froid dans son esprit.

Quel est selon vous le meilleur moyen de procéder ?

Lui faire générer en premier lieu des émotions négatives pour finir par lui en donner des positives ou réaliser l’inverse ?

Le meilleur moyen que les émotions de la fille changent de manière positive son comportement envers vous est de commencer par lui faire générer des émotions positives avant d’inverser la tendance et de descendre d’un étage émotionnel.

En effet, si vous commencez par générer des émotions négatives, la fille se sentira beaucoup plus menacée.

Elle sera sur la défensive, elle ne vous fera pas confiance ni ne vous suivra dans vos démarches futures.

Au contraire, si vous activez en premier lieu le centre de ses émotions positives, vous la ferez monter émotionnellement plus haut.

La chute sera plus lourde et plus bénéfique que si vous commenciez par la faire chuter de son niveau actuel.

Lorsque je parle de bénéfice, je veux simplement dire que l’utilisation de la dopamine (produite par le noyau accumbens) et de la sérotonine (produite par le tronc cérébral) par le système limbique lors d’un impact émotionnel sera plus importante.

Plus ces substances chimiques sont en grande quantité et plus le subconscient de la fille gardera en mémoire les émotions.

Dès lors, lorsque la même émotion sera régénérée, elle mettra votre visage sur cette émotion. L’ascenseur émotionnel est donc un moyen puissant pour qu’elle vous garde en mémoire.

L’ascenseur émotionnel aux différents stades de la séduction

Ascenseur émotionnel à l’approche

Comment appliquer l’ascenseur émotionnel lors des premiers instants d’une rencontre ?

Vous allez tout simplement devoir dans un premier temps vous faire accepter et déceler en elle des signes d’intérêt.

En effet, lorsque vous approchez une femme, c’est son cerveau rationnel, logique qui est tout d’abord actif.

C’est lui qui lui fera poser inconsciemment tout genre de question : « Qui est ce mec qui vient m’aborder ? Combien de temps va-t-il rester ? Est-il intéressant ? Etc.».

Ce n’est qu’une fois ses doutes dissipés et son intérêt exprimé que vous pourrez commencer à générer en elle des émotions positives, pas avant.

Dès lors que vous la sentirez émotionnellement réceptive (son attitude ou ses mots peuvent trahir son état émotionnel) et dans un état d’esprit positif, vous devrez commencer à exprimer brièvement des émotions négatives (colère, agacement, mécontentement etc.).

En agissant de la sorte, vous actionnerez la contagion émotionnelle, que nous verrons en fin d’article.

Ascenseur émotionnel au rendez-vous

Il y a une chose que j’aime faire lorsque je propose un rendez-vous à une fille.

C’est d’utiliser ce rendez-vous pour ouvrir les portes de l’ascenseur émotionnel.

Voici les étapes que je réalise pour faire naître chez la fille de fortes émotions.

  1. Je réalise tout d’abord la bande annonce de mon rendez-vous ce qui me permet d’entretenir un brin de mystère. Les filles adorant les surprises, je commence par leur dire que le lieu est tenu secret mais qu’il y a de fortes chances qu’elle soit agréablement surprise. Je lui fais donc naitre des émotions positives en la mettant dans un état d’attente euphorisant.
  2. Le jour du rendez-vous, je continue sur ma lancée en faisant monter la sauce jusqu’au moment où je décide de m’arrêter devant un endroit à l’allure surannée. Madame vient de descendre de son petit nuage. Je continue dans mon personnage pour la faire descendre davantage d’étage puis m’arrête lorsque je sens le point de rupture. Je continue ma route. Elle commence à se poser des questions. A ce moment, d’autres types d’émotions surgissent en elle qu’elle ne peut maitriser.
  3. J’arrive enfin devant l’endroit que j’ai choisi en fonction de sa personnalité. Mademoiselle renaît de ses émotions.

Finalement, sur la partie du rendez-vous, je l’ai fait monter, descendre puis remonter des étages émotionnels sans qu’elle ne se doute de rien.

Ascenseur émotionnel pour les messages

Pour les échanges de messages, la recette est la même.

Cependant, une certaine complicité doit être préalablement installée entre vous pour que l’ascenseur émotionnel fonctionne.

Votre mission sera d’envoyer des SMS incluant des mots dits à valence émotionnelle positive.

Une fois ces SMS envoyés, il vous faudra décrypter les siens pour juger de son état émotionnel.

Par exemple : « Je suis impatiente ! », « J’ai hâte !», « Je suis tout excitée :p » traduisent un état émotionnel positif.

Dès lors que son seuil émotionnel est atteint, il va falloir que vous fassiez redescendre la fille de quelques étages.

Plus le passage de l’état positif à l’état négatif se fait rapidement (écart émotionnel) plus l’impact sera fort.

Pour ce faire, vos prochains messages devront comporter des mots à valence émotionnelle négative qui feront naitre chez votre cible une déception profonde.

Vous venez d’utiliser la contre intuition négative.

C’est-à-dire que vous venez de lui envoyer quelque chose de négatif à laquelle elle ne s’attendait pas

La contagion émotionnelle

Finissons cet article par la contagion émotionnelle.

Elle intervient à tout stade du jeu hormis dans le jeu par téléphone (sms game) puisque vous et la fille devez vous voir et/ou vous entendre pour que la contagion ait lieu.

La contagion émotionnelle est la tendance à adopter inconsciemment les émotions que nous émet un interlocuteur.

Ces émotions peuvent passer aussi bien par le langage verbal que non verbal.

Elle a donc tendance à modifier notre état d’esprit.

Plus la contagion émotionnelle sera intense et plus l’ascenseur émotionnel montera ou descendra rapidement.

ascenseur émotionnel principe

À propos de l'auteur Voir tous les articles Auteur du site

Richard

Richard

Pick-Up Artist et coach séduction à la Pickup Alliance j'utilise la science comme outil de développement personnel pour aider les personnes à être plus heureuses dans leur vie personnelle et sentimentale.

5 commentairesLaisser un commentaire

  • L’ascenseur émotionnelle n’est elle pas assez proche du “push and pull”? Ça me fait penser à un article du genre. Je sais pas si ce sont les mêmes bases, mais il y était question d’alterner avec dextérité la disqualification et la qualification!
    Mike

  • J’aimerais savoir si l’ascenseur émotionnelle fonctionne mieux si on fait remonter la personne dans les émotions positives plutôt que de la faire descendre, quel est le meilleur sens ?

    Cette chute/impact émotionnel doit-elle se faire le plus rapidement possible ?

    Vidi

  • wow, vous êtes tordus les mecs… je me suis toujours comportée de manière bien plus spontanée que ça! Mais merci beaucoup, je comprends bien mieux certaines choses… C’est un truc de séducteur qui ne tombera jamais amoureux, un manipulateur. Parce que tomber amoureux c’est accepter de lâcher prise, et à mon avis, c’est bien plus beau et intense que ce jeu d’échecs où l’autre est chosifié et je ne vois ni respect de l’autre ni amour dans cette démarche, juste de la manipulation et de l’ego qui se rengorge… et beaucoup de solitude au final.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié. Les champs requis sont marqués *

GUIDE OFFERT : ATTRACTION CODE

Transformez vos rencontres en relations sexuelles et amoureuses

Couchez avec plus de femmes et trouvez l'amour en utilisant mes techniques d'attraction méconnues de 90% des hommes

chevron-down