Gravitation universelle et relativité générale pour attirer une personne

0 Partages

Mais qui de Einstein ou de Newton vous permettra d’attirer une personne vers vous ? Réponse dans la vidéo.

Transcription vidéo :

Nous sommes faits en partie de ce dont l’univers est composé.

Et les lois qui régissent cet univers, qu’elles soient celles de la mécanique quantique ou de la relativité générale, peuvent très bien être appliquées sur l’être humain.

Aujourd’hui je vais vous parler plus spécifiquement de trou noir et de gravitation pour vous montrer à quel point il est possible d’utiliser leur mécanisme pour comprendre comment attirer facilement les filles à vos pieds.

On va donc commencer par revoir ensemble quelques notions de base de gravitation pour que vous compreniez pourquoi vous pouvez l’utiliser pour attirer une fille vers vous.

La force de gravitation est une force attractive qui a tout d’abord été définit par Newton selon la formule suivante :

F(vecteur) = F(vecteur)(A/B) = F(vecteur) (B/A) = G.mA.mB/d^2 * u(vecteur)

Cela signifie qu’un objet A quel que soit sa masse exerce une force d’attraction sur un objet B qui est la même que l’objet B sur A.

En d’autres termes, tout objet dans l’univers s’attire plus ou moins fortement, quel que soit la distance qui les sépare.

En physique on appelle cela l’interaction gravitationnelle.

Par ailleurs, ce même vecteur force d’attraction est directement influencée par 4 caractéristiques qui sont :

  • Le point d’application : qui est l’endroit où s’exerce la force.
  • La direction : qui représente l’orientation de la force.
  • Le sens : qui représente l’endroit vers lequel la force agit.
  • Et enfin l’intensité : qui représente la grandeur de la force et qui dépend de la distance entre les deux corps.

Mais globalement, si vous ne deviez retenir qu’une chose c’est que la gravitation selon Newton est liée à deux paramètres qui sont la masse des objets et la distance qui les sépare.

En d’autres termes, plus un objet A est massif et proche d’un objet B plus la force d’attraction qu’il exerce sur ce dernier est important.

Attention ici, je parle bien de masse et non de poids.

Pour rappel, le poids d’un objet est définit selon la formule P=M (masse de l’objet)*G(accélération de la gravitation) et permet de mesurer la force d’attraction qu’exerce un astre sur un objet.

La masse, elle, est fonction de la quantité de matière ou de particules que possède l’objet.

Donc, plus un objet comportera de particules plus il sera dit massif et plus il attirera les objets moins massif vers lui.

Cela signifie que la gravitation ne dépend pas de la masse de l’objet qui tombe mais plutôt de la masse de l’objet qui est le plus massif.

En passant, cette masse est invariante quel que soit l’endroit où l’on se trouve dans l’espace sauf si bien sûr l’objet est en mouvement par rapport à un autre objet immobile.

Dans ce cas-là la masse de cet objet grandira proportionnellement à la vitesse de celui-ci.

Mais ça, on s’en fou un peu en fait…

Bien que cette approche Newtonienne de la gravité soit cohérente, elle ne s’avère pas totalement précise pour permettre d’expliquer l’anomalie du fameux périhélie de Mercure.

C’est là qu’entre en jeu Einstein et sa fameuse relativité générale qui va nous permettre de comprendre que la gravité n’est pas spécialement une force, comme le prétend Newton, mais une courbure de l’espace-temps dû à la masse de l’objet.

En d’autres termes, plus un objet est massif plus celui-ci va déformer le tissu de l’espace-temps.

Ou encore, selon la fameuse équation E=mc^2, plus un objet est massif plus celui-ci contient de l’énergie et plus l’attraction qu’il exerce sur un objet est important.

Énergie que l’on peut définir comme étant une quantité d’information.

Cela implique que tout objet passant à proximité d’un objet comportant plus d’information sera emprisonné dans cette courbure de l’espace-temps et donc attiré inévitablement vers lui.

D’ailleurs, cette notion d’espace-temps et facile à comprendre.

Imaginez que vous rencontrez une fille dans la rue.

Pour raconter votre rencontre il vous faudra donner son lieu et son heure.

Pareil pour un rendez-vous.

Si vous souhaitez donner un rendez-vous avec une fille vous n’allez pas simplement lui dire : « rendez-vous au café ».

Il n’y a pas assez d’information dans votre phrase.

Il manque la notion de temps.

Cela signifie qu’à chaque fois qu’on entre en interaction avec une personne on a besoin d’un moment et d’un lieu.

Et que pour attirer cette personne nous avons également besoin d’assez d’informations pour courber suffisamment ce lieu et ce moment.

Donc, pour résumer, on a d’un côté l’information qui a la capacité de déformer l’espace-temps et de l’autre l’espace-temps qui a la capacité de faire déplacer l’information.

En d’autres termes, l’attraction n’est pas une force mais l’incarnation de l’interaction entre l’information et l’espace-temps, lui-même représentant une certaine forme d’information.

Bon, je vous avoue que cette notion d’espace-temps et d’attraction peut-être difficile à appréhender pour la simple et bonne raison qu’elle est totalement imperceptible par nos sens.

Nous pouvons simplement en voir les effets.

D’ailleurs, un cas extrême de déformation de l’espace-temps par l’information concerne les trous noirs.

Les trous noirs sont des objets super massifs, tellement massifs qu’ils réussissent à distordre l’espace-temps de manière à ce que même la lumière ne puisse s’y échapper.

C’est-à-dire que l’attraction est si forte que même la vitesse de la lumière ne permet pas de se libérer de l’attraction gravitationnelle émise par le trou noir.

Le seul moyen d’éviter d’être attiré inévitablement par un trou noir est de se trouver en dehors d’une zone appelé rayon de Schwarzschild.

Maintenant que l’on connaît tout ça, on va pouvoir appliquer ces notions dans le but d’attirer les filles vers nous.

On va donc partir du principe que vous et la fille représentez un objet d’une certaine masse donc possédant une certaine information.

Toutefois  vous allez sûrement me demander pourquoi nous ne sommes pas tous attirés les uns les autres comme la gravitation laisserait le supposer.

He bien tout simplement parce que l’information que représente la terre est nettement supérieure à l’information que vous ou la fille représentez.

Mais alors, comment se fait-est-ce que nous soyons tout de même attiré par les femmes et les femmes attirées par les hommes ?

Y aurait-il quelque part une force plus puissante que celle qui nous maintient les pieds sur terre ?

Difficile à croire.

Pourtant, cette force existe belle et bien et elle se nomme : l’esprit.

Oui, votre esprit a l’incroyable pouvoir d’atteindre de telles densités d’informations que celui lui permet de courber l’espace-temps jusqu’à le déchirer.

Au passage, l’information représente tout ce que vous avez emmagasiné du monde extérieur depuis votre naissance et tout ce que la génétique vous a transmis.

Toutefois, garder en vous toute cette information ne vous servirez pas à grande chose à part rester seul tout votre vie.

Il a donc falloir faire prendre conscience à la fille que votre information est bien plus importante que la sienne, que celle-ci vous permet de distordre l’espace-temps a-t-elle point que c’est vous l’objet massif qui créé l’attraction.

Vous me suivez toujours ?

Très bien.

Alors maintenant d’après vous, qu’est-ce qui permet à une fille de savoir que votre information est égale ou supérieure à la sienne ?

He bien c’est tout simplement la manière dont vous allez communiquer votre information qui permettra à la fille de s’en faire une idée par simple comparaison.

Pour s’en faire une idée, prenons l’exemple d’un match, peu importe le sport.

Que se passe-t-il lorsque celui-ci vous passionne ?

Et bien il se passe que vous ne voyez pas le temps passé et que vous restez inexorablement accroché à celui-ci.

Vous avez, sans vous en rendre compte, comparé ce match aux précédents.

Vous avez comparé son information à celle déjà emmagasinée en vous.

Et comme cette information est égale ou supérieur à celle que vous possédez déjà en vous, celle-ci distord votre espace-temps jusqu’au point de vous attirer.

Jusqu’au point où vous ne pouvez plus défaire vos yeux du match.

Eh bien ce même principe s’applique dans la vie de tous les jours.

Pour ce qui est d’attirer une fille, 3 cas de figures se présentent donc devant vous :

  • Le cas où l’information de la fille est supérieure à la vôtre. Dans ce cas-là c’est vous qui êtes prisonnier de l’attraction de la fille. C’est ce qui se passe par exemple quand vous tomber en Friend Zone ou en One Itis.
  • Le cas où votre information est supérieure à celle de la fille. Dans ce cas-là c’est vous qui emprisonnez la fille dans votre champs d’attraction et cela dans un laps de temps nettement supérieur au cas 3.
  • Cas 3 qui est le cas où vous et la fille possédez la même information. Dans ce cas-là, il existe deux possibilités :
    • Vos informations respectives sont d’une faible densité, ce qui ne vous permet pas de vous attirer rapidement. C’est le cas par exemple lorsque vous et la fille êtes timides.
    • Ou alors vos informations respectives sont d’une grande densité ce qui vous permet de vous attirer plus rapidement que le cas précédent.

On voit donc ici tout l’importance que revête votre communication au quotidien.

Dans un prochain épisode je vous parlerai plus en détail de cette communication et comment elle agit au quotidien sur notre cerveau.

0 Partages

À propos de l'auteur Voir tous les articles

Richard

Richard

PickUp Artist et fondateur du site Pickup Alliance j'utilise la science comme outil de développement personnel pour aider les personnes à être plus heureuses dans leur vie personnelle et sentimentale.

2 commentairesLaisser un commentaire

  • Bonjour,
    Si j’ai bien compris votre article,ce qui va provoquer l’attraction c’est ce qu’on peut aussi appeler un haut niveau de culture ? Qui permet d’avoir des choses à dire et ainsi de tenir une conversation pendant un certain temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié. Les champs requis sont marqués *