Site de rencontre gratuit pour hommes et femmes : la liste complète

tout les site de rencontre gratuit hommes femmes

Les sites de rencontres gratuits sur internet, une chimère ?

Que nenni !

Il existe bel et bien des sites de rencontres gratuits.

Que ça soit pour les femmes ou pour les hommes.

Mais dans cette jungle de la rencontre en ligne, ce n’est pas toujours facile de s’y retrouver.

C’est pourquoi je vous ai fait une petite liste des sites de rencontres gratuits les plus sérieux.

Sites de rencontres gratuits : préambule

Avant de rentrer dans le vif du sujet, il me semble important de planter le décor.

Car dans les sites de rencontres gratuits, il y a plusieurs sous-catégories.

On peut en identifier cinq principales.

Notez que tout sera un peu mélangé dans cet article.

Mais ne vous inquiétez pas, je prendrai soin de préciser à chaque fois à quelle catégorie appartient chaque site.

Ceux qui sont totalement gratuits

Il existe encore des sites de rencontres qui sont totalement gratuits.

C’est-à-dire des sites qui vous donnent accès à l’intégralité de leurs fonctionnalités sans avoir à débourser un centime.

Bon, en revanche ne rêvez pas.

Ils sont extrêmement rares.

Et surtout, ils ne sont pas forcément des plus sérieux.

Je vous en parlerai dans cet article.

Mais je ne vous dis pas lesquels, histoire de ménager un peu le suspense !

Les hybrides : gratuits avec des options payantes

Parmi les sites de rencontres gratuits, il y en a pas mal qui rentrent dans cette catégorie.

Ce que j’appelle les sites hybrides, ce sont des sites qu’on peut utiliser gratuitement.

Mais souvent, les fonctionnalités gratuites sont limitées.

Il faut en effet souscrire à une version payante pour profiter de l’ensemble des fonctionnalités du site.

Certains d’entre eux fonctionnent aussi avec un système de crédits.

Crédits qu’on peut soit acheter soit gagner, et qui permettent de débloquer certaines fonctionnalités temporairement.

Ceux dont seule l’inscription est gratuite

Malheureusement, c’est une configuration qui a tendance à se généraliser de plus en plus.

Certains sites de rencontres sont entièrement payants.

Mais ils apparaissent tout de même comme gratuits dans les moteurs de recherche.

Pourquoi ?

Tout simplement parce qu’ils ont bel et bien une fonctionnalité gratuite.

Mais il ne s’agit que de l’inscription !

Généralement, les sites qui ont adopté ce mode de fonctionnement sont ceux qui souhaitent opérer une sélection de leurs membres.

C’est notamment le cas d’Elite Rencontre, ou d’Attractive World par exemple.

Etant donné que cet article ne traite que des sites de rencontres gratuits, je ne vous parlerai pas de ceux-là.

Les sites de rencontres qui étaient gratuits, et qui ne le sont plus

Il existe aussi certains sites de rencontres qui étaient totalement gratuits à leur lancement.

L’exemple le plus connu reste celui de Tinder.

Lancé en 2012, le géant américain a rapidement gagné en notoriété, jusqu’à devenir le monstre que tous les célibataires connaissent aujourd’hui.

Et face au succès rencontré, Tinder a très vite changé son fusil d’épaule.

C’est ainsi que le site est devenu payant en 2015.

Enfin, pas totalement.

Plus exactement, il fait partie de ces hybrides dont je vous parlais plus haut.

C’est-à-dire qu’il est accessible gratuitement, mais que la version gratuite ne permet pas de débloquer toutes les fonctionnalités du site.

Il faut donc payer pour l’utiliser sans aucune limite.

Cependant, j’ai choisi de vous parler quand-même de ce type de site dans cet article.

Car même s’ils ne sont pas totalement gratuits, les outils de base servant à faire des rencontres sont tout de même accessibles gratuitement.

Et après tout, c’est l’essentiel non ?

Les sites qui avantagent les femmes

On trouve aussi des sites qui ont choisi d’avantager clairement les femmes.

Quand je dis avantager, je veux dire que soit leur version payante est moins chère pour les femmes, soit qu’il s’agit d’un site de rencontre gratuit pour les femmes.

Ce fut le cas de Meetic pendant de nombreuses années.

A ses débuts, le pionnier des sites de rencontres était en effet accessible gratuitement pour les femmes.

Ceci afin d’attirer une communauté féminine plus importante.

Mais, un peu à l’image de Tinder, Meetic a rapidement décidé de rendre ses services payants pour les femmes aussi.

Les sites de rencontres gratuits classiques

Par classiques, j’entends les sites qui n’offrent pas de fonctionnalités spécifiques.

Ce sont des sites qui n’ont rien de particulier en gros.

Lovoo

Lovoo est un site de rencontres qui rentre dans plusieurs des catégories citées plus haut.

Déjà, c’est un site de rencontre gratuit pour les femmes.

Et il fait aussi partie des sites qu’on peut utiliser gratuitement, mais qui possède certaines fonctionnalités payantes.

Lovoo est un site de rencontres allemand, qui a été lancé en 2011.

Avec comme objectif clairement affiché de concurrencer l’américain Tinder.

Et avec quelques 70 millions d’inscrits à travers le monde, on peut dire qu’il fait office de sérieux concurrent.

Si au départ il ne s’agissait que d’un site pc, Lovoo a rapidement été décliné en version mobile.

Le concept

Le concept de base de Lovoo, c’est d’utiliser la géolocalisation pour vous permettre de faire des rencontres près de chez vous.

Pour profiter de ce service, vous avez deux options.

Soit vous définissez vous-même votre localisation, en sélectionnant un point sur la carte ou en rentrant votre adresse par exemple.

Soit vous laissez directement la fonction géolocalisation de votre téléphone travailler pour vous.

Cette fonctionnalité, appelée Radar Lovoo, est active dans un rayon compris entre 150 mètres et 7,3 kilomètres.

Plutôt précis donc.

Et l’avantage, c’est que vous pouvez modifier votre géolocalisation gratuitement.

Ce qui est bien pratique quand vous partez en vacances, et que vous voulez continuer à faire des rencontres par exemple.

Lovoo étant un de ces sites de rencontres hybrides, la version gratuite vous limite quelque peu.

En terme de nombre de profils consultés notamment.

Sans payer, vous ne pouvez en consulter que trois par jour.

Alors autant dire que vous avez intérêt à bien choisir qui vous contactez !

La version payante vous permet en revanche de consulter autant de profils que vous voulez.

En payant, vous pouvez aussi naviguer en mode ninja.

C’est-à-dire que vous pouvez consulter les profils des autres membres sans qu’ils n’en soient informés.

C’est un avantage sympa, qui permet de visiter un profil avant de prendre la décision de le contacter ou pas.

Comme souvent, la version payante offre donc de petits gadgets supplémentaires, mais qui ne permettent pas forcément de gagner en efficacité.

Particularité

C’est vrai, je vous ai dit au début que Lovoo n’avait pas de particularité par rapport aux autres.

Mais il est temps d’avouer que je vous ai menti.

Lovoo affiche bel et bien une petite spécificité.

Le site propose en effet un système de crédits.

Grâce aux crédits Lovoo, on peut débloquer quelques fonctionnalités supplémentaires.

Et ce, même si on est en version gratuite.

Avec les crédits, on peut notamment envoyer des bisous aux autres.

C’est un peu comme les super like de Tinder, dont je vous parlerai plus bas.

Ces crédits, on peut les acheter bien sûr.

Mais ce qui est vraiment intéressant, c’est surtout qu’on peut les gagner.

Points forts

Le système de géolocalisation, qui est non seulement précis, mais qui permet aussi de changer d’endroit à loisir sans jamais payer pour ça.

Par ailleurs, le fait de pouvoir gagner des crédits permet d’accéder à des fonctionnalités payantes sans payer justement.

Points faibles

Il y a énormément d’utilisateurs, et donc forcément beaucoup de concurrence.

Du coup, il y a pas mal de femmes qui se plaignent de recevoir beaucoup trop de demandes de contacts.

Certaines finissent même par se désinscrire uniquement pour cette raison.

Gratuit ou pas ?

C’est évidemment la question qui nous intéresse le plus.

Alors à votre avis, Lovoo est-il gratuit ou pas ?

Dans la mesure où il peut être effectivement utilisé sans payer, alors on peut considérer qu’il est gratuit.

Et ce, bien qu’il en existe une version payante illimitée.

Et, détail important : Lovoo est un site de rencontre sérieux gratuit pour les femmes !

C’est d’ailleurs très certainement de là que vient le problème de concurrence dont je viens de vous parler.

Badoo

Arrivé en 2006 sur le marché des sites de rencontres gratuits, Badoo est un vieux briscard des sites généralistes.

Il fait partie des sites utilisables gratuitement, et qui propose des options payantes.

Le concept

Badoo se définit comme un réseau social pour célibataires.

La particularité de son concept réside dans le fait qu’il utilise la popularité de ses membres.

En gros, plus vous êtes populaire, plus votre visibilité par les autres membres est accrue.

Mais alors que faut-il faire pour être populaire ?

Déjà, être actif.

Car moins vous passez de temps sur le site, moins vous serez populaire.

Ensuite, il faut être respecté de la communauté Badoo.

Ça passe notamment par votre attitude envers celles que vous courtisez.

Un peu comme le Meetic badge, qui récompense le parfait gentleman sur Meetic.

Sinon, côté fonctionnalités gratuites, Badoo est assez classique.

En version gratuite, vous pourrez consulter, et surtout contacter jusqu’à dix profils par jour.

Après, il ne tient qu’à vous de faire monter votre côte de popularité en étant actif.

La version payante de Badoo n’est donc pas indispensable.

Elle est surtout destinée à donner un coup de boost à vos rencontres.

Notamment en vous propulsant tout en haut de la file d’attente par exemple.

Particularité

Badoo propose des super pouvoirs.

Ils permettent d’accéder à certaines fonctionnalités supplémentaires.

Ces super pouvoirs se présentent sous forme d’abonnement, à souscrire en plus de l’abonnement premium.

Points forts

Depuis douze ans qu’il est sur le marché, la réputation de Badoo n’est plus à faire.

C’est définitivement un site de rencontre gratuit et sérieux.

Points faibles

Il y a énormément d’inscrits.

Et comme il faut être très actif pour être vu, Badoo n’est pas des plus indiqués pour ceux qui n’y passent que de façon ponctuelle.

Gratuit ou pas ?

Dans la mesure où il permet de faire des rencontres gratuitement, on peut dire que Badoo est bien un site de rencontres gratuit.

A classer dans la même catégorie que son concurrent Lovoo donc.

Ceux qui donnent l’avantage aux femmes

Vous pensiez que les rencontres sur internet étaient l’apanage des hommes ?

Hé bien non, bien au contraire !

De très nombreuses femmes sont aussi inscrites sur les sites de rencontres.

Certaines d’entre elles l’avouent sans détour, et d’autres préfèrent rester discrètes à ce sujet.

Quoi qu’il en soit, c’est souvent le même constat qui ressort.

A savoir que les femmes sur les sites de rencontres ont parfois un peu l’impression d’être des proies, à la merci des vilains prédateurs que nous sommes.

C’est pour lutter contre cette idée que certains sites ont décidé de redonner la part belle aux femmes.

J’en ai choisi trois d’entre eux, girl power !

Pickable

Pickable n’est pas un site de rencontres gratuit à proprement parler.

En fait, c’est juste une appli mobile pour le moment.

Mais il faut savoir que Pickable est encore un tout petit bébé.

Il n’est en effet sur le marché que depuis le 9 novembre 2018 !

On va donc être indulgent par rapport à ça.

Surtout que l’appli mobile est assez sympa et intuitive, bien qu’un peu simplette de prime abord.

Le concept

Pickable est né d’une volonté de redonner aux femmes les pleins pouvoirs en matière de rencontres sur internet.

Le but ?

Lutter contre la surabondance de demandes totalement vides de sens, dont les femmes se plaignent tant sur les sites de rencontres classiques.

C’est pourquoi l’appli Pickable a décidé de n’accorder strictement aucune prérogative aux hommes.

En gros, on a juste le droit de se créer un profil, de mettre une jolie photo de nous…

Et d’attendre !

Attendre sagement que ces dames daignent nous accorder un peu d’intérêt.

Le principe est simple.

Une fois que vous avez créé votre profil, vous devenez “pickable”.

C’est-à-dire que vous êtes visible de toutes les femmes inscrites.

Ce sont alors elles qui décident si oui ou non vous leur plaisez.

Si oui, elles vous envoient un match.

Et c’est bien le seul moment où vous récupérez un peu de pouvoir de décision.

Car on n’est pas chez les Amazones non plus.

Vous avez quand-même le droit de ne pas vouloir matcher.

Pour que vous puissiez en décider, celle qui vous a contacté doit alors vous envoyer une photo d’elle.

L’anonymat est en effet au cœur de Pickable, toujours pour répondre à une problématique de confidentialité rencontrée par les femmes sur internet.

Particularité

Pickable propose un système de classement des membres masculins.

L’appli vous attribue en effet un taux de désirabilité.

Ce taux est calculé en fonction de critères tels que le nombre de visites sur votre profils, ou bien encore le nombre de demandes de chat.

Points forts

L’appli affiche un ratio record de 80% de femmes pour seulement 20% d’hommes.

Un véritable ovni dans le monde des sites de rencontres, dont sa créatrice semble très fière.

Du coup, qui dit moins d’hommes dit forcément moins de concurrence.

Points faibles

Malheureusement, ce qui fait sa force fait aussi sa faiblesse.

Car même s’il y a moins de concurrence qu’ailleurs, il y a surtout moins d’inscrits.

En même temps, c’est un peu logique pour une appli qui vient tout juste d’être lancée.

Mais si on en juge par la croissance exponentielle de Pickable, le nombre d’inscrits devrait décoller assez rapidement.

Gratuit ou pas ?

C’est la bonne surprise de la journée.

Pour le moment, Pickable est entièrement gratuit, pour les femmes ET pour les hommes.

Mais à mon avis, il ne devrait pas le rester longtemps.

Bumble

Bumble est une appli de rencontres mobile britannique, qui a été lancée au Royaume-Uni en 2014.

Face au succès relativement inattendu rencontré, la petite ruche des rencontres n’a pas tardé à débarquer en France.

Le concept

Bumble se revendique application féministe.

Et vu dans quelle catégorie je l’ai placée, vous devez bien vous douter que c’est une appli de rencontres pensée pour les femmes.

Bingo !

Bumble s’inspire du même principe que son copain Pickable.

A savoir permettre aux femmes de reprendre le contrôle de leurs matchs.

Derrière le concept, il y a donc toujours cette idée de lutter contre la surenchère de demandes.

Comme son concurrent Pickable, Bumble n’est disponible qu’en version mobile pour le moment.

La version desktop ne devrait d’ailleurs pas tarder à pointer le bout de son nez.

Affaire à suivre donc.

Du côté des fonctionnalités, la jeunesse de Bumble en fait une appli assez simple.

En même temps, les hommes ne peuvent pas y faire grand chose.

Donc, c’est un peu normal qu’on n’ait pas beaucoup de fonctionnalités accessibles.

Le principe de base de Bumble, c’est que ce sont les femmes, et uniquement elles, qui contactent les hommes.

En tant qu’homme, on est donc condamné à attendre qu’une jolie femme nous trouve un quelconque intérêt.

Mais attention, les femmes n’ont pas toutes les cartes en main non plus !

Car vous avez tout de même la possibilité de liker des profils.

Et quand vous en likez un, la demoiselle a 24 heures pour décider si oui ou non, elle veut engager la conversation avec vous.

Cette technique permet de lutter encore et toujours contre le taux de réponse trop faible affiché par d’autres applis de rencontres.

Je ne vous cache pas que j’ai eu un petit coup de coeur visuel pour cette appli.

Bien qu’un peu simple, son design jaune et blanc rappelle bien l’idée de la ruche.

Ce sentiment est renforcé par le nom, à consonance très naïve.

Particularité

Bumble n’est pas une appli uniquement dédiée aux rencontres amoureuses.

On peut en effet choisir le type de rencontres qu’on veut y faire.

Des rencontres amoureuses, mais aussi des rencontres amicales, et même professionnelles.

Ces deux derniers points n’ont aucune pertinence par rapport au sujet de départ.

Je ne vais donc pas m’étaler dessus.

Mais c’est une singularité qui méritait, à mon sens, d’être soulignée.

Points forts

Tout comme Pickable, c’est une appli très jeune.

Il y a donc peu de concurrence pour le moment.

Points faibles

Tout comme Pickable, il y a peu d’inscrits pour l’instant.

Mais même si Bumble n’a pas encore communiqué son ratio hommes/femmes, je pense qu’on doit s’approcher de celui affiché par Pickable.

Le peu d’inscrites est donc compensé par la concurrence presque inexistante entre les membres masculins.

Gratuit ou pas ?

Pour le moment, Bumble suit le même schéma que Lovoo ou Badoo.

C’est-à-dire qu’il est utilisable gratuitement, mais il propose une version premium pour débloquer certains avantages.

Les sites de rencontres frivoles

Avant de commencer avec le premier de cette liste, je tiens à éclaircir ma pensée.

Quand je dis frivole, je veux dire que ce sont des sites où les membres ont plutôt tendance à privilégier la quantité plutôt que la quantité.

Autrement dit, ils cherchent plus à faire des rencontres non sérieuses, sans lendemain, que des relations durables.

Mais attention, ça ne rend pas ces sites moins sérieux pour autant !

Ils s’adressent simplement à une cible un peu différente.

Et il vaut mieux le savoir quand on s’y inscrit, au risque sinon d’être déçu.

Allez, commençons en beauté avec celui qui est sans doute l’un des plus connus.

Tinder

A moins d’avoir toujours vécu en ermite au fin fond de la Patagonie, il est impossible de ne pas connaître Tinder.

Depuis 2012, le célèbre site de rencontres gratuit à la flamme ne cesse de prendre du galon.

Il est aujourd’hui devenu une référence ultime en matière de sites de rencontres.

Et même si Tinder a toujours refusé de communiquer sur ses statistiques, le nombre d’inscrits est certainement astronomique.

Le concept

L’idée de base de Tinder a souvent été copiée.

Est-ce qu’elle a un jour été égalée ?

C’est ce que je tenterai de démontrer en vous parlant de son principal concurrent juste après.

Et pourtant, qui aurait cru qu’un concept aussi simple deviendrait aussi populaire ?

Car à la base, Tinder c’est une idée toute bête.

A savoir faire des rencontres près de chez soi, grâce au système de géolocalisation.

Il vous suffit d’activer le gps sur votre smartphone pour voir tous les profils disponibles autour de vous.

A chaque profil qui vous est présenté, vous avez deux possibilités.

Si la demoiselle vous plaît, vous swipez à droite.

Sinon, vous swipez à gauche pour passer à la suite.

Mais pour avoir le droit de parler avec celle que vous avez swipée à droite, il faut qu’elle en fasse de même pour vous.

Ce n’est qu’en cas de match que vous pourrez engager la discussion.

Et c’est là que ça se corse un tantinet.

Car sur Tinder, tous les likes sont anonymes.

Impossible donc de savoir qui vous a liké.

En version gratuite tout du moins.

Du coup, si l’attirance n’est pas réciproque, vous ne pourrez pas entrer en contact avec celle que vous avez likée.

C’est le principe même des matchs Tinder.

Toutefois, vous avez la possibilité de contourner cette difficulté en activant la version premium de Tinder.

D’autant qu’en version gratuite, vous êtes limité à 50 swipes toutes les douze heures.

Bon, ça suffit amplement pour faire des rencontres hein, pas de panique !

Mais comme pour beaucoup d’autres sites de rencontres gratuits pour les hommes, la version payante offre des fonctionnalités facultatives.

Ce changement majeur est intervenu en 2015.

Avant la mise à jour décisive, la stratégie de la plupart des membres consistaient à swiper à droite en pagaille, pour avoir le plus de matchs possibles.

Ce qui donnait un côté un peu “foire au jambon” à Tinder.

Désormais, il faut être sélectif si vous voulez rester en version gratuite.

Par ailleurs, vous n’avez plus qu’un super like toutes les douze heures.

Cette fonctionnalité vous permet de manifester votre coup de coeur à une femme.

Pas indispensable, mais sympa quand-même.

Autre avantage de la version payante : vous avez le droit à l’erreur.

Si vous avez du mal avec la droite et la gauche par exemple, il peut vous arriver de vous tromper.

Vous vouliez swiper à droite, et vous swipez à gauche par erreur, et inversement.

Dans ce cas, vous pouvez revenir en arrière et annuler votre dernier swipe.

Et si vous voulez lever l’anonymat sur vos likes, il vous faudra opter pour la version Gold de Tinder.

Particularité

Il n’y en a pas vraiment.

En fait, Tinder est un peu une particularité à lui tout seul.

Vu que c’est un concept totalement inédit que propose le site de rencontres gratuit.

Même si c’est vrai que maintenant, il ne l’est plus vraiment.

Vu que de nombreux concurrents en ont repris le concept.

Points forts

Tinder est un des sites de rencontres gratuits les plus populaires du marché.

Il y a donc énormément d’inscrits, et le site a une excellente réputation en terme de sérieux.

Points faibles

Malgré des efforts pour redorer son blason, Tinder souffre encore d’une image de supermarché de l’amour.

Cette image est renforcée par le fait que la plupart des inscrits veulent surtout enchaîner les coups d’un soir, et non pas une rencontre sérieuse.

En gros, n’espérez pas trop trouver la femme de votre vie sur Tinder !

Gratuit ou pas ?

Depuis 2015, Tinder est donc disponible en version payante.

Mais les fonctionnalités de base, dont on a besoin pour faire des rencontres, restent accessibles gratuitement.

Et honnêtement, les limites imposées par la gratuité sont largement gérables.

Happn

Tiens, un autre petit frenchie sur le marché des sites de rencontres gratuits !

Il est arrivé dans le game en 2014, assez récemment donc.

Le concept

Il est presque en tout point calqué sur celui de Tinder.

Comme son concurrent, Happn reprend le principe de la géolocalisation pour faire des rencontres.

Mais il affiche clairement sa volonté de se démarquer du géant américain.

Car Happn promet des rencontres près de chez soi.

Vraiment TRÈS près de chez soi.

Le principe ?

Matcher avec des femmes que vous croisez dans la rue.

La fonction de géolocalisation est précise au mètre près.

Ce qui fait que vous pouvez tout à fait retrouver votre voisine de palier sur Happn.

Le concept du site est donc assez fidèle à son slogan : “rencontrez qui vous croisez”.

Contrairement à Tinder, vous n’êtes donc pas restreint à un certain périmètre géographique.

Happn fonctionne où que vous soyez !

Au niveau de l’inscription, c’est hyper simple.

Car Happn ne fonctionne qu’en y liant son compte Facebook.

Désolé pour ceux qui n’en ont pas !

Si c’est votre cas, il va falloir vous y mettre.

L’avantage, c’est que c’est très rapide du coup.

Car Happn récupère directement toutes vos données, ainsi que vos photos, depuis votre compte Facebook.

Pour ce qui est de la rencontre en elle-même, le site a repris au pied de la lettre le concept de Tinder.

C’est-à-dire que la prise de contact ne peut se faire qu’en cas de match.

Quand les deux personnes se sont likées mutuellement donc.

Bonne nouvelle par rapport à Tinder en revanche : aucune limite en terme de swipes !

En version gratuite, vous pouvez consulter et liker autant de profils que vous voulez.

Bien sûr, Happn propose des fonctionnalités payantes pour améliorer l’expérience utilisateur.

Vous pouvez notamment acheter des Hello, qui sont un peu l’équivalent des super likes de Tinder.

Mais vu que vous n’êtes pas limité en terme de swipes, leur utilisation ne se justifie pas vraiment.

Particularité

Happn a souhaité donner un côté ludique aux rencontres sur internet.

Pour ça, il a lancé crush time, un petit jeu de devinettes.

C’est simple.

Chaque jour, Happn vous propose quatre profils.

Dans le tas, un seul vous a liké.

A vous de trouver lequel !

Si vous y arrivez, vous avez gagné un match gratuit.

Sinon, il vous faudra patienter jusqu’au lendemain pour retenter votre chance.

Points forts

Happn est l’un des seuls sites de rencontres gratuits pour les hommes en totalité.

Assez rare pour être souligné.

Points faibles

Victime de l’ombre de Tinder, Happn compte encore peu d’inscrits.

Ça peut donc être pénalisant pour ceux qui habitent de petites villes.

Gratuit ou pas ?

Comme je viens de vous le dire, Happn est totalement gratuit.

Et même s’il propose des fonctionnalités payantes, celles-ci tiennent vraiment du gadget.

Hugavenue

Encore un autre site de rencontres gratuit bien connu du grand public.

C’est grâce notamment à son fameux spot publicitaire, clamant haut et fort ce slogan : “j’ai encore pécho”.

Le concept

A la base, Hugavenue, c’est le réseau social des célibataires.

Un peu comme Badoo.

La timeline est donc hautement similaire à celle de Facebook par exemple.

Comme ses concurrents gratuits, Hugavenue est exploitable sans payer.

Mais encore une fois, vous allez vous heurter à quelques restrictions.

Notamment celle des 15 profils par jour.

Vous ne pouvez pas non plus consulter les photos des autres membres, si vous-même n’en avez pas mis au moins une de vous.

Autre restriction : celle des messages.

Vous ne pouvez en envoyer que quatre par jour.

Après ça, la récré est finie !

La version payante permet de lever ces restrictions, pour profiter de tout Hugavenue en illimité.

Particularité

On peut laisser des commentaires sous les photos des membres.

C’est la touche réseau social voulue par le site.

Cette fonctionnalité peut s’avérer très utile pour ceux qui ne savent jamais comment aborder une femme.

Car laisser un petit commentaire est parfois plus simple que d’initier un échange par message privé directement.

Et avec un peu de chance, celle de qui vous avez complimenté la photo vous contactera d’elle-même.

Points forts

Il y a beaucoup plus de femmes que d’hommes sur Hugavenue.

Vous êtes donc en position de force, et avez de belles cartes à jouer.

Points faibles

L’absence totale de vérification des profils, qui entraîne un grand nombre de faux comptes.

Par ailleurs, vous recevez régulièrement des messages automatiques bidons, envoyés par des bots.

Gratuit ou pas ?

Hugavenue gratuit, c’est possible, mais en version limitée.

Les originaux

On termine cette petite liste avec les sites de rencontres gratuits originaux.

Enfin, plutôt l’original.

Puisque j’ai choisi de vous parler de Once, qui porte bien son nom pour le coup.

Once

Arrivé sur le marché des rencontres en 2015, le petit dernier se distingue grâce à un concept assez inédit.

Le concept

Le slow dating, vous connaissez ?

C’est le concept de Once.

Ici, point de recherche savante pour trouver le match de vos rêves.

C’est le site qui vous les propose directement.

Mais il ne vous en propose qu’un à trois par jour.

C’est d’ailleurs le slogan de Once : “une rencontre par jour”.

Sur les matchs qui vous sont proposés, vous avez trois options.

Soit vous passez, soit vous likez et vous attendez qu’elle vous contacte, soit vous la contactez directement.

Le but est de privilégier la qualité des rencontres, et non la quantité.

Tout l’inverse d’un site de rencontres gratuit comme Tinder.

Particularité

Les compatibilités sont déterminées par une vraie personne, et non par un algorithme.

Ce qui donne des matchs plus précis.

Points forts

C’est principalement la particularité dont je viens de parler.

A savoir un système de matchmaking plus émotionnel, puisqu’il est effectué par un humain.

Points faibles

Il faut parfois attendre plusieurs semaines pour se voir proposer des profils vraiment compatibles.

Il faut donc être patient.

Gratuit ou pas ?

Tout comme Happn, Once est totalement gratuit !

L’abonnement VIP permet seulement de recevoir trois matchs de plus par jour.

Voilà, on a fait le tour de tous les sites de rencontres gratuits.

Chacun possède ses propres spécificités, mais tous sont sérieux.

Je vous encourage donc à les tester sans tarder !

À propos de l'auteur Voir tous les articles Auteur du site

Richard

Richard

Pick-Up Artist et coach séduction à la Pickup Alliance j'utilise la science comme outil de développement personnel pour aider les personnes à être plus heureuses dans leur vie personnelle et sentimentale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié. Les champs requis sont marqués *