Faire l’amour plus longtemps : les solutions efficaces

1 Shares

Beaucoup d’hommes aimeraient pouvoir faire l’amour plus longtemps, mais ne savent pas comment améliorer leur endurance sexuelle.

La bonne nouvelle, c’est qu’il existe des solutions simples et efficaces pour y parvenir.

Des solutions que vous allez pouvoir appliquer immédiatement.

C’est justement ce que vous allez découvrir dans cet article.

Mais avant cela, abordons brièvement des différentes causes du problème…

Pourquoi vous ne parvenez pas à faire l’amour plus longtemps ?

Le manque d’endurance sexuelle peut avoir plusieurs causes.

Les plus récurrentes sont celle-ci :

  • Un problème physique : vous fatiguez et perdez votre érection trop vite quand vous faites l’amour, alors vous êtes incapable de durer longtemps.
  • Un problème mental : vous éjaculez ou perdez votre érection très vite, à cause de l’anxiété sexuelle et la peur du jugement.
  • Une mauvaise gestion de son endurance sexuelle : trahi par votre excitation, vous démarrez en trombe, donc vous vous fatiguez vite, et/ou vous ne savez pas vous retenir quand vous ressentez l’envie d’éjaculer.

La plupart des hommes qui rencontrent des difficultés à durer quand ils font l’amour tombent dans l’une de ces catégories.

  • Si c’est votre cas, bonne nouvelle : nous allons voir ensemble quelles sont les solutions pour faire l’amour plus longtemps.
  • Si toutefois vous ne vous reconnaissez dans aucun des problèmes décrits ci-dessus, vous devriez consulter un sexologue pour plus d’information…

Le problème peut-être plus profond, ou plus grave que vous ne le pensez.

Quand le problème est physique…

Certains hommes sont incapables de durer longtemps à cause d’une trop mauvaise condition physique, parfois accompagnée de problèmes de santé (surpoids, etc.)

Le sexe est une activité physique, ne l’oubliez pas !

Vous n’avez évidemment pas besoin d’avoir l’endurance d’un athlète de haut niveau, mais une certaine endurance physique et musculaire est requise.

Sans quoi vous serez toujours limité.

Non seulement dans les positions que vous pouvez effectuées (certaines demandent de l’endurance), mais aussi dans la durée de vos rapports sexuels.

Votre condition physique doit être au moins convenable.

Quand vous êtes très essoufflé et votre cœur bat à toute vitesse après quelques minutes seulement, votre corps dit « stop ! »

Comme vous êtes en souffrance, vous perdez aussi votre désir sexuel, votre érection et votre vivacité.

Vous n’êtes plus en mesure de continuer.

La solution à ce problème est toutefois simple : faire une activité physique régulière.

Une activité physique qui vous rend physiquement plus endurant vous permettra de faire l’amour plus longtemps.

Si vous rencontrez ce problème, tâchez de faire un sport d’endurance plusieurs fois par semaine : du vélo, du footing, du stepper ou du tapis en salle de sport. Peu importe.

Vous verrez qu’au bout de quelques semaines, vous serez en mesure de durer plus longtemps au lit.

Surtout si, en plus, vous savez gérer votre endurance sexuelle correctement (voir ci-dessous).

En prime, vous perdez sans doute quelques kilos en trop et deviendrez plus attirant.

Vous serez gagnant sur tous les tableaux !

Le problème mental et les solutions pour faire l’amour plus longtemps

Le mental est ce qui fait généralement défaut chez les hommes qui manquent d’expérience.

La peur de l’inconnue et/ou la peur de mal faire (puis d’être jugé négativement), leur fait ressentir une forte anxiété sexuelle quand ils sont sur le point de faire l’amour.

Chez certains, cela provoque une hypersensibilité du pénis, puis l’éjaculation précoce.

Il faut savoir que l’homme est programmé pour éjaculer rapidement dans une situation très anxiogène.

Quand l’homme vivait encore à l’état de nature, l’éjaculation précoce était en fait un avantage évolutionniste.

Ça permettait d’échapper à un danger pouvant survenir n’importe quand, tout en répandant ses gênes quand même.

Mais depuis, plus aucun prédateur n’est susceptible de nous prendre par surprise lors d’un coït…

L’éjaculation précoce n’est plus qu’un vieux programme obsolète, qui est cependant susceptible de fonctionner encore quand vous ressentez une forte anxiété sexuelle.

  • Chez d’autres, l’anxiété induit une pression de la performance qui empêche d’être en contact avec ses désirs sexuels.

Comme vous êtes obnubilé par votre performance et l’avis des filles, vous n’êtes plus capable de vous focaliser sur votre désir pour elle.

Vous n’avez plus vraiment envie de sexe, vous avez juste envie de « bien performer » pour éviter le scénario catastrophe : qu’elle vous trouve ridicule !

Le corps de la partenaire, l’envie de la pénétrer, les sensations de plaisirs, etc., tout ça n’existe plus !

La pression que vous vous mettez est trop forte.

Tout ce qui compte, c’est son jugement.

Il va s’en dire qu’il est difficile d’avoir et garder son érection de telles conditions mentales, à moins de prendre une « pilule magique ».

C’est pourquoi vous avez tant de mal à « démarrer », puis rester dur plus de quelques minutes…

Mais quel que soit le symptôme, la solution reste identique : vous devez réduire votre anxiété sexuelle.

Réduire l’anxiété et la pression de la performance

L’anxiété sexuelle est naturelle.

Nous l’avons tous ressenti.

Elle disparait progressivement, avec l’expérience pratique et de la confiance qu’on acquière.

Le but ici n’est donc pas de supprimer totalement ce sentiment – c’est impossible tant que vous n’aurez pas acquis suffisamment d’expérience.

C’est plutôt de le réduire au minimum, pour que vous puissiez faire correctement l’amour, sans vous sentir trop inhibé.

Pour cela, je vais vous proposer deux solutions :

Pratiquer la méditation

Je sais, ça peut paraitre un peu farfelu…

Mais rien n’est meilleur que la méditation pour apprendre à supprimer les pensées parasites à l’origine de votre anxiété, et par extension :

  1. À mieux gérer votre état émotionnel ;
  2. À faire l’amour plus longtemps, sans éjaculer ni avoir une panne après seulement une minute ou deux.

Rien que quelques semaines d’entrainement à la méditation peuvent faire une grande différence dans le degré d’anxiété que vous ressentez au moment de faire l’amour.

Faire l’amour à moitié endormi

Attendre d’être dans un état de semi-somnolence est un autre moyen de lâcher prise avec ses pensées négatives, et faire l’amour en se sentant beaucoup moins anxieux.

Si vous passez la nuit avec votre partenaire, attendez le moment où vous êtes presque endormis ou celui ou vous êtes à peine réveillés.

Comme vous n’êtes pas parfaitement en état d’éveil, votre esprit n’est pas tout à fait en alerte.

Vous pouvez alors initier le sexe sans ressentir d’anxiété, et ainsi rester davantage concentré sur votre désir et plaisir sexuel.

Mieux gérer son endurance sexuelle pour faire l’amour plus longtemps

Parfois, ce n’est ni un problème de condition physique ni un problème mental.

C’est juste que vous ne savez pas bien gérer votre endurance sexuelle.

Voyez le rapport sexe comme un marathon…

Si vous sprintez dès la ligne de départ, vous allez vite vous fatiguer et n’aurez plus assez de jus pour atteindre la ligne d’arrivée.

Vous aurez beau avoir le mental et le physique adéquat pour courir un marathon tout entier, vous n’y parviendrez pas.

C’est pareil pour le rapport sexuel…

Si vous voulez lui faire l’amour plus longtemps, vous devez ménager votre endurance pour ne pas ressentir l’envie d’éjaculer trop rapidement ni vous essouffler trop vite.

  • Faites durer les préliminaires.
  • Commencez la pénétration délicatement, avec des va-et-vient lents durant plusieurs minutes.
  • Accélérer légèrement et progressivement, jusqu’à atteindre un bon « rythme de croisière ».

Vous pouvez bien entendu accélérer par moment, mais n’oubliez pas de ralentir pour récupérer votre souffle ensuite.

Et n’oubliez pas d’en garder sous la botte afin de durer encore un bon moment.

Enfin, si vous sentez que vous êtes sur le point d’éjaculer, ralentissez ou arrêtez vous (si nécessaire), jusqu’à ce que l’envie passe.

Savoir renoncer à éjaculer dès que l’envie vous prend est un must !

Ce n’est pas facile, parce que c’est fortement ancré dans notre instinct sexuel, mais permettra de prolonger le rapport.

Et probablement même d’avoir un orgasme encore plus puissant ensuite !

Alors vous devez apprendre à vous retenir.

1 Shares

À propos de l'auteur Voir tous les articles

Richard

Richard

PickUp Artist et fondateur du site Pickup Alliance j'utilise la science comme outil de développement personnel pour aider les personnes à être plus heureuses dans leur vie personnelle et sentimentale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié. Les champs requis sont marqués *