7 ingrédients du bonheur sexuel

0 Partages

SOUHAITES-TU ATTEINDRE TON PLEIN POTENTIEL SEXUEL ET
RENDRE LES FEMMES COMPLÈTEMENT ACCROS AU SEXE AVEC TOI ?

Pour une large majorité d’entre nous, un des paramètres essentiels du bonheur personnel passe par l’atteinte de l’épanouissement sexuel.

Sans une vie sexuelle épanouie, difficile de se sentir véritablement bien dans sa vie.

Il suffit de faire quelques recherches sur Google pour en trouver une pléthore d’études qui le démontrent.

Votre épanouissement sexuel exerce une forte influence sur votre humeur !

Ce n’est pas anodin si l’on qualifie les femmes désagréables de mal-baisées

C’est pourquoi vous devez prendre votre bonheur sexuel au sérieux.

Et, bonne nouvelle : on connaît déjà les principaux ingrédients qui permettent d’atteindre celui-ci, ou au moins de s’en approcher le plus possible.

Dans cet article, je vais détailler ces ingrédients pour que vous puissiez améliorer votre vie sexuelle et atteindre l’épanouissement que vous méritez !

1. Des croyances positives vis-à-vis du sexe : fondement du bonheur sexuel

Le principal obstacle pour atteindre le bonheur sexuel, c’est souvent votre mental.

Certains hommes ont beaucoup de mal à avoir une sexualité épanouie à cause d’un tas de croyances négatives à propos du sexe et des femmes.

  • Le sexe, c’est mal.
  • La masturbation, c’est malsain.
  • Faire [insérer une pratique sexuelle], c’est de la débauche. 
  • Avoir pour fantasme de faire [insérer un fantasme], c’est une perversion.
  • Les femmes n’accepteront jamais de faire ceci ou cela.
  • Etc.

Ce sont souvent des croyances totalement erronées qui se développent avec notre éducation, essentiellement influencée par notre origine culturelle et notre entourage.

Et tant que nous ne nous en débarrassons pas, elles nous contraignent à refréner notre sexualité et, par extension, sapent notre épanouissement.

Actuellement, il est très, TRÈS probable que vous ayez au moins quelques croyances qui limitent votre bonheur sexuel.

Nous avons pratiquement tous quelques croyances négatives imprimées quelque part dans notre subconscient.

Et si nous ne faisons rien pour nous en débarrasser, elles continueront à limiter notre épanouissement.

Pire encore, elles risquent même de limiter la qualité de la vie sexuelle de votre partenaire !

En culpabilisant de désirer certaines pratiques sexuelles, ou en ayant plein d’idées reçues sur ce que votre partenaire est censée apprécier ou non, vous limitez son épanouissement sexuel avec vous !

Par conséquent, si vous avez des croyances qui vous limitent (et comme je le disais précédemment : vous en avez certainement), tâchez de les éradiquer et de les remplacer par des croyances positives.

Si nécessaire, consultez un spécialiste.

Un changement d’état d’esprit vis-à-vis de votre sexualité peut considérablement améliorer votre bonheur sexuel.

2. Se satisfaire soi-même

D’après les sexologues, l’une des raisons pour lesquels les hommes parviennent plus facilement à atteindre l’orgasme que les femmes, c’est parce qu’ils apprennent mieux à connaître leur corps, grâce à la masturbation, plus fréquente chez eux.

Bien que faire l’amour avec une partenaire soit indispensable pour avoir une sexualité épanouie (j’y reviendrais juste après), il est important de savoir se faire plaisir TOUT SEUL, sans complexe.

C’est très important aussi bien pour un homme que pour une femme.

Cela permet d’apprendre à mieux connaître le fonctionnement de son corps.

Par exemple : une femme sera plus consciente des zones érogènes susceptibles de lui procurer un orgasme, et comment les stimuler pour qu’elle puisse l’atteindre.

L’homme, quant à lui, peut notamment apprendre à mieux contrôler son éjaculation.

Dans mon programme Sex Addict, je donne notamment un exercice pour apprendre à contrôler son éjaculation en repérant le moment où la sent venir (ce que j’appelle le « point de non-retour »).

Et rien que cet exercice a permis à des centaines d’hommes de mettre fin à l’éjaculation précoce et durer BEAUCOUP plus longtemps au lit.

Ce qui est un complexe qui a tendance à réduire sa confiance et (par extension) la qualité de sa vie sexuelle

3. La bonne partenaire sexuelle

Pour explorer sa sexualité et se sentir épanoui sexuellement, il est INDISPENSABLE d’avoir une bonne partenaire sexuelle.

Une partenaire pour qui vous ressentez du désir, et avec qui vous avez à la fois une bonne compatibilité sexuelle.

Le problème, c’est qu’on a tendance à sélectionner sa partenaire sur des critères très différents…

Par exemple, quand j’étais un peu plus jeune j’avais tendance à sortir avec des filles très belles, mais avec lesquelles j’avais une faible compatibilité sexuelle.

Et souvent même un faible désir pour elle.

Inconsciemment, je sortais avec ces filles pour obtenir la validation des autres hommes…

Parce que j’avais l’impression qu’au bras d’une jolie fille, je susciterai l’envie et l’admiration de mes amis.

Une belle-fille me servait également de « preuve » pour montrer que j’étais un bon séducteur auprès de mes wings.

Le problème, c’est que la plupart de ces filles ne me satisfaisaient pas du tout au lit.

Quelques fois, je suis même tombé sur des filles prudes ; le genre à ne faire l’amour qu’en missionnaire quand les lumières sont éteintes…

Et à cause de leur asexualité combinée à leur personnalité, je perdais rapidement toute mon attirance sexuelle pour elles.

(On peut tout à fait trouver une fille très belle sans pour autant être attiré sexuellement par elle…)

Il va sans dire que je n’avais pas une vie amoureuse très épanoui avec elles.

Pourtant, je restais avec elles quand même.

Parce qu’elles étaient mon « faire valoir » auprès des autres mecs.

Mais ce n’est pas ça qui me faisait me sentir mieux, bien au contraire.

Je me sentais frustré.

Je n’avais que peu de rapports sexuels, et des rapports insatisfaisants. 

Après elle, j’ai rencontré d’autres femmes.

Des femmes qui étaient objectivement moins belles, mais avec qui je m’entendais très bien au lit.

Il est vrai que parfois, on peut privilégier le lien affectif qu’on partage avec une personne, plutôt que le désir que l’on ressent pour elle, ou la compatibilité sexuelle.  

Mais dans ce genre de relation, on ressent souvent un manque…

C’est, selon moi, la raison pour laquelle beaucoup d’hommes finissent par tromper leur partenaire amoureuse, en dépit qu’ils soient sincèrement attachés à elle.

Ils cherchent ailleurs ce qu’ils ne trouvent pas dans leur couple, pour se sentir plus épanouis.

Je ne dis pas que votre vie sexuelle est plus importante que le reste.

Seulement, si vous ne voulez avoir une vie sexuelle épanouie (sans tromper votre partenaire dans tous les sens), il est fondamental que vous ressentiez du désir pour elle et que vous soyez tout les deux complices et compatibles sur le plan sexuel.

Croyez-en mon expérience, le choix de sa partenaire à un gros impact sur l’épanouissement sexuel !

Et bien que vous ne devriez pas la sélectionner UNIQUEMENT sur ce critère (sauf s’il s’agit d’une sexfriend), vous devez le prendre en considération.

Sinon votre bonheur sexuel n’atteindra probablement pas un niveau satisfaisant.  

4. La régularité

La qualité du sexe est importante…

Mais la quantité aussi : votre vie sexuelle doit être dynamique !

Si vous n’avez pas d’activité sexuelle régulière avec au moins une partenaire, vous risquez de ne pas vous sentir suffisamment épanouis sexuellement.

Quelle quantité de sexe faut-il pour se sentir épanoui ?

Cela dépend de chacun.

  • Certains hommes ont une forte libido et ont besoin d’avoir des rapports sexuels très réguliers, comme une fois tous les 2 ou 3 jours minimum.
  • D’autres hommes peuvent se contenter de moins d’un rapport par semaine, sans que cela ne dégrade leur bonheur.

Mais, de manière générale, la plupart des hommes ont besoin d’au moins un rapport tous les 4 à 7 jours.

Évidemment, c’est encore mieux s’ils en ont plus régulièrement !

Mais ils peuvent se satisfaire d’un rapport tous les 4 à 7 jours, sans que cela ne dégrade leur épanouissement sexuel.

Une chose que vous devriez faire dès maintenant, c’est déterminer la fréquence minimum de rapport sexuel dont vous avez besoin pour conserver votre épanouissement sexuellement.

Après combien de jours ressentez-vous un besoin de sexe inassouvi ?

Ensuite, il suffira de vous fixer pour objectif d’avoir la fréquence de rapports sexuels minimum qui vous convient (par exemple : au moins une fois tous les 4 jours) avec votre copine et/ou des femmes que vous séduisez/fréquentez.  

Évidemment, ce n’est pas un drame si cette fréquence n’est pas toujours respectée.

En particulier si vous êtes en relation exclusive, il y aura certaines semaines dans l’année où votre partenaire sera absente ou indisposée…

Mais cela doit rester l’exception, pas la règle.

Il faut que vous puissiez rapidement reprendre votre « rythme de croisière ».

Sinon votre épanouissement va décliner.

5. Varier : un ingrédient du bonheur sexuel à long terme

Un problème que l’on peut rencontrer en relation longue et qui dégrade la qualité de votre vie sexuelle, c’est la routine sexuelle.

Vous ne devriez jamais tomber dans une routine sexuelle…

Sinon, même si vous avez une quantité de sexe suffisant et la partenaire idéale, votre bonheur sexuel va inexorablement décliner au fil du temps.

Il y a deux solutions pour éviter cette routine sexuelle.

La première consiste tout simplement à changer de partenaire.

Mais, bien entendu, cette solution radicale n’est pas recommandable.

Parce que changer de copine impliquerait de devoir…

  1. Trouver une autre partenaire sexuelle de qualité, ce qui demande du temps et de l’énergie.
  2. Passer par une phase d’abstinence plus ou moins longue, qui réduirait encore plus votre bonheur sexuel.
  3. Recommencer le processus encore et encore, car la routine sexuelle se réinstallera à chaque fois, avec les partenaires suivantes.

En outre, vous n’avez sans doute pas envie de mettre fin à votre couple pour cette raison, alors que les autres aspects de votre relation restent satisfaisants.

L’autre solution, donc, c’est de varier.

Ne faites pas TOUJOURS les mêmes choses au lit…

Innovez !

Il y a plusieurs façons d’apporter une touche de variété dans vos ébats.

En voici quelques-unes :

  1. S’adonner à une ou plusieurs nouvelles pratiques sexuelles (bondage, rapport de domination, etc.)
  2. Changer régulièrement de contexte et de décor : faire l’amour dans des endroits dans lesquelles vous n’avez pas l’habitude (dans un love hôtel, sur la plage, dans un chalet à la montagne, dans une voiture, etc.)
  3. Instaurer des jeux de rôles.
  4. Utiliser des sex-toys et autres accessoires : rendez-vous par exemple sur ce site et faites un peu le tour de celui-ci pour avoir une idée des différents accessoires qui pourraient enrichir vos ébats.

Avec un peu d’imagination et/ou quelques recherches sur Google pour trouver des idées, vous pouvez apporter la variété nécessaire pour que la qualité du sexe ne décline pas, et garder un épanouissement sexuel au fil des années de relation.

6. Garder une certaine distance

Un autre ingrédient qui pourrait bien éviter à votre désir de s’étioler au fil des années, c’est conserver une certaine distance dans votre relation.

Vous devriez volontairement garder une certaine distance dans votre couple.

Cela permettra de maintenir un plus haut niveau de désir sexuel.

Mais quand je parle de distance, je ne parle pas de distance « émotionnelle ».

Vous devez rester relativement proche de votre partenaire amoureuse (sans être needy) sur le plan émotionnel.

Ce que vous devez éviter, c’est d’être fourré en permanence avec elle.

Beaucoup d’hommes recherchent une relation fusionnelle avec une femme parce qu’inconsciemment ils cherchent à reproduire l’abondance d’amour maternel qu’ils ont reçue à la naissance.

Le problème des relations fusionnelles, c’est qu’elle soit très agréable durant les premiers mois, mais s’essouffle vite.

Les relations fusionnelles sont très agréables à court terme, mais peu épanouissantes à long terme, après que l’effet de nouveauté s’est dissipé.

Le désir se dissipe TRÈS vite dans les relations où l’on reste 7 jours sur 7 avec sa copine.

Représentez-vous le désir en relation comme l’endurance d’un coureur.

Si vous voulez parcourir une longue distance, vous ne devez pas sprinter dès la ligne de départ.  

Si vous démarrez un marathon en courant comme un dératé les 500 premiers mètres, vous serez sans aucun doute devant tous le monde au départ, mais ensuite vous serez incapable de terminer la course !

C’est pareil pour la relation.

Le secret pour maintenir l’attirance en relation, c’est la gestion du temps passé ensemble.

Vous devez alterner entre votre présence (de qualité) et votre absence (qui génère du manque et régénère le désir sexuel).

7. Explorer votre sexualité pour booster votre bonheur sexuel

Enfin, une chose essentielle à ne SURTOUT pas négliger, ce sont vos désirs profonds.

Parfois, le “sexe vanilles » ne vous comble pas tout à fait.

Vous ressentez comme le besoin d’aller plus en profondeur dans ce qui vous stimule sexuellement, ou explorer des pratiques sur lesquels vous fantasmez.

À un moment ou à un autre, on finit généralement par ressentir le besoin d’explorer sa sexualité, de repousser sa zone de confort pour aller au-delà de ce que l’on s’autorisait à faire.

Pour certains hommes, ce peut-être de se montrer plus dominant au lit, ou plus soumis.

Pour d’autres, ce peut-être le sexe très débridé, ou à plusieurs.

Il n’est pas nécessaire de repousser complètement ses limites en une fois, et de passer du sexe « vanille » au BDSM ou à l’échangisme hardcore directement…

L’exploration de sa sexualité est un processus lent, progressif, qu’il faut savoir savourer.

À chaque fois que vous allez repousser légèrement votre zone de confort, vous allez booster votre épanouissement sexuel.

Comme lorsqu’on découvre une nouvelle position excitante, ou qu’on ose mettre une fessée à notre partenaire (et qu’elle aime ça !)

Le but n’est pas d’aller le plus vite possible, aussi loin que possible…

Le but est d’élargir légèrement sa zone de confort, de faire un peu plus ce qu’on aimerait faire (mais qu’on n’ose pas) à chaque fois, pour garder ce petit boost de bonheur sexuel au fil du temps.

0 Partages

À propos de l'auteur Voir tous les articles

Richard

PickUp Artist et fondateur du site Pickup Alliance j'utilise la science comme outil de développement personnel pour aider les personnes à être plus heureuses dans leur vie personnelle et sentimentale.

>
Success message!
Warning message!
Error message!

Je te montre comment devenir meilleur au lit et rendre les femmes accros au sexe avec toi